AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Mer 31 Oct - 0:22

Très rapidement Ebao comprit qu'il n'était clairement pas comprit par son.... Interlocutrice ? Même Boubouille aurait été capable de sentir qu'il y avait quelque chose d'urgent... Bon l'énorme chat aurait fuit sous un meuble, mais c'est parce qu'il n'était pas capable de gérer cette urgence avec sa petite taille...
Cependant l'énorme oiseaux sembla finalement avoir une illumination et déplia ses ailes, prête à s'envoler avant de... Se pencher pour permettre au jeune homme de voler avec elle.

Ah ah..

Ah...

Ah ah ah ah ah ah AH AH AH AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA ah ....ah... AH

Voler

Lui

L'homme le plus terre à terre au monde ? Appréciant d'être collé sur la terre ferme ?
Mais bien sûr...
Ebao Kuza en train de voler sur le dos d'un oiseau géant.
Mais bien sûr...

Ahahahah...

C'est alors que l'image d'El s'imposa dans sa tête... Maudit sentimentalisme... Le chevalier devait vraiment se faire une raison tandis qu'il montait sur le dos de Zelphyne : Il était amoureux. Comme s'il s'était jamais arrêté de l'être, c'était déplorable. Mais il aurait tout le temps d'y penser, maintenant planté dans le dos de l'énorme animal il ne savait pas comment se tenir et saisit les plumes du mieux qu'il pu, persuadé qu'il tomberait au premier coup de vent.
L'énorme bestiole s'envola et le chevalier se retint de crier tandis qu'il fermait les yeux et se recevait le vent en pleine face... Qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour Eléazar franchement ?!

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Mer 31 Oct - 22:40

Qu'attendait le chevalier pour monter sur son dos ?! La situation était on ne peut plus urgente ! Un troupeau de taureaux allait peut-être piétiner son Ar ! Ils devaient agir, et vite ! Alors que la Laüd commençait à s'impatienter, l'humain finit par s'approcher d'elle, montant finalement sur son dos. Zelfyne attendit encore quelques instants, afin que le chevalier puisse s'installer convenablement. Puis, la créature se redressa, s'élançant quelques secondes plus tard dans  les cieux. Il lui fallut quelques secondes pour trouver son équilibre, comme à chaque fois. Cependant, la situation était plus complexe qu'à l'accoutumée. Éléazar avait l'habitude de voler avec elle, ce qui n'était pas le cas d'Ebao. La créature le sentait s'agripper à ses plumes, par crainte de tomber. Mais il ne tomberait pas. Zelfyne n'avait encore jamais fait chuter de passager, et il était hors de question que cela arrive un jour !

Survolant la capitale, la Laüd ne tarda pas à discerner le troupeau furieux. Cependant, elle resta à bonne distance de ce dernier, afin de ne pas l'affoler d'avantage. Elle ne voulait pas causer du tort à son Ar ou à d'autres personnes par sa simple présence ! Et pourtant, ce n'était pas l'envie qui lui manquait d'agir directement ! Mais Zelfyne savait faire preuve de prudence. Aussi, elle survola un long moment la masse mouvante, cherchant la moindre faille, le moindre instant qui lui permettrait de soustraire Éléazar de la terrible situation dans laquelle il se trouvait ! Mais force était de constater que les bâtiments empêchaient toute approche prudente !


Malgré toute sa bonne volonté, et l'urgence de la présente situation, Éléazar commençait  à être à la peine. S'il était en bonne forme physique, le jeune homme avait tout de même des limites ! Et l'Ar espérait ne pas en faire les frais aujourd'hui ! C'est alors qu'un mouvement dans les cieux attira son regard. Zelfyne ! Ebao avait réussis ! Cette pensée rassura profondément le jeune homme ! Finalement, la situation n'était pas aussi catastrophique qu'elle n'en avait l'air ! Après avoir jeté un regard dans la direction du troupeau, le forgeron se permit même d'adresser un signe de la main à sa Laüd, afin de lui montrer qu'il allait bien, avant de prendre encore un peu de vitesse, le tissu écarlate toujours accroché autour de sa taille.

Cette course paraissait interminable aux yeux du forgeron. Du moins, jusqu'au moment où il remarqua les portes de la ville. Encore fallait-il que l'Ar s'éloigne suffisamment pour que Zelfyne puisse le rejoindre sans craindre les assauts des taureaux ! Éléazar ne souhaitait pas que la Laüd finisse blessée à cause de lui ! Mais le fait était que le troupeau ne semblait pas vouloir le lâcher ! Le forgeron ne savait même pas si les bestiaux suivraient le tissu rouge lorsqu'il s'en débarrasserait ! Et si ce n'était pas le cas, le jeune homme espérait que sa créature serait prête à agir ! Il aurait besoin de toute l'aide disponible !

Tandis que de nombreux habitants s'écartaient sur le passage du troupeau, Éléazar quittait la ville, criant à qui voulait l'entendre qu'un danger approchait. Si une partie de la capitale était au courant, les nouveaux-venus ne l'étaient pas encore et mieux valait qu'ils aient le temps de se mettre à l'abri ! Zelfyne avait également cessé de survoler la capitale, suivant désormais son Ar de près. Au moment même où il se débarrasserait du tissu qu'il avait avec lui, la Laüd devait se tenir prête à lui porter secours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Jeu 1 Nov - 22:41

Ebao avait toujours les yeux fermés, conscient que s'il les ouvrait il se découvrirait surement une peur panique du vide. Le vent filait de tous les côtés manquant de le désarçonner à chaque mouvement du Laüd et il se retenait fermement aux plumes comme si elles étaient la dernière chose qui le séparait de la mort.

Au bout d'un moment il entendit le bruit sourd des sabots qui frappent le sols... De beaucoup de sabots qui frappent le sol ! Les taureaux devaient se trouver en dessous et Ebao trouva le courage d'ouvrir les yeux pour se concentrer sur les bovin (ignorant le vide au passage). Il remarqua, encore à bonne distance devant le troupeau et paraissant tout petit vu d'ici, un Eléazar courant pour sa vie. Il avait noué le tissus autour de sa taille et loué soit le dieu du destin, il était en vie et endurant.

Ebao se permit un soupir avant de le voir sortir de la ville, c'était le moment, c'était là qu'il était sensé lancer le tissus. Le chevalier était sur le point de lui crier de le faire quand il vit le bras d'Eléazar lancer l'énorme tissus rouge dans le sens inverse de sa course.

Le troupeau suivit le tissus, de couleur vive et intrigante. Ils le chargèrent puis continuèrent leur course vers l'est donnant l'impression de charger quelque chose de nouveau... Pourtant, l'espace étant bien plus large que dans la ville, ils finirent par se séparer, et certains se calmaient tandis que d'autre courraient toujours plus loin.

Quelques seconde après le passage des taureaux un petit homme sortit de la ville en criant "Mes bêtes !! MES BELLES BÊTES !!" et partit à la suite du troupeau...
Mais tout ça, Ebao s'en fichait pas mal. Il n'espérait qu'une chose c'est que l'énorme oiseaux le repose par terre et qu'il aille s'assurer lui même qu'El ne s'était pas prit un coup de corne ! Aussi, quand la laüd sembla frôler le sol le jeune homme bascula sur le côté et se laissa tomber par terre. Ce fut douloureux, et ses genoux amortirent le choc. Mais hors de question d'attendre plus longtemps et il marcha rapidement (comme s'il pouvait courir...) vers El pour l'enlacer avec force. Il n'avait pas le temps d'activer son filtre de bonne conduite et de faire comme s'il ne tenait pas au gardien.

- J'ai tellement eu peur que tu y passes...


_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Ven 2 Nov - 22:26

Jugeant qu'il y avait désormais assez de distance entre le troupeau et sa propre personne, Éléazar dénoua le tissu rouge qui se trouvait toujours autour de sa taille. C'était le moment de vérité. Soit les taureaux se détourneraient de lui et suivraient l'étoffe, soit ils continueraient leur folle course avec lui en guise de cible ! Après un dernier regard dans la direction des bêtes enragées, l'Ar se sépara du tissu écarlate, le jetant au loin, tout en poursuivant sa course. Si l'étoffe attira immédiatement le troupeau, le forgeron ne s'arrêta pas pour autant. Il ne le fit qu'au moment où Zelfyne se posa, Ebao toujours sur son dos.

Ebao ? Sur le dos de Zelfyne ? Non, Éléazar devait rêver ! Sa Laüd avait accepté d'emmener quelqu'un avec elle ! Une personne qui n'était même pas Ar ou Arlaüd, en plus ! Décidément, il s'en passait des choses étranges, aujourd'hui ! Le forgeron n'eut pas le temps d'y penser d'avantage, cependant. Le chevalier voulu descendre du dos de la créature, sans que cette dernière n'ait réellement posé les pattes au sol. Aussi, l'autre jeune homme retrouva la terre plus rapidement qu'il ne semblait l'avoir espéré, sous le regard à la fois inquiet et étonné, pour ne pas dire consterné, de Zelfyne !

En voyant Ebao chuter, Éléazar se rapprocha rapidement de lui, s'inquiétant de son état. Le chevalier avait déjà souffert de son combat contre le colosse ! Mieux valait lui éviter d'autres blessures ! Cependant, l'autre jeune homme se releva rapidement, comme si rien ne s'était passé ! Mais ce ne fut pas là sa réaction la plus surprenante ! Ebao l’enlaça avec force, lui disant à quel point il avait eu peur pour lui ! L'Ar s'attendait à tout sauf à ça ! Il administra maladroitement une tape amicale dans le dos du chevalier, dans l'espoir de le rassurer.

« Allons, allons, vois par toi-même ! Je suis en pleine forme ! commenta l'Ar, sur un ton jovial. Tu n'avais pas à t'en faire pour moi, surtout après avoir prévenu Zelfyne ! Je t'en remercie d'ailleurs ! » termina-t-il, sur le même ton, bien qu'épuisé.

Éléazar adressa un petit signe de main à sa Laüd, tout en lui assurant dans la Langue des Anciens qu'il allait bien. Mais Zelfyne ne sembla pas convaincue. Du moins, c'est ce qu'en déduisit son Ar en prenant en compte son langage corporel.  Le forgeron se promit qu'il prendrait tout le temps qu'il faudrait pour la rassurer, quitte à aller voir Alyanne. Son avis rassurerait Zelfyne, Éléazar en était certain ! Mais pour le moment, le forgeron avait encore fort à faire ! Ebao avait besoin d'un médecin, et l'Ar ne comptait pas repartir avant de s'être assuré qu'il ait bien reçu les soins dont il avait tant besoin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Lun 5 Nov - 21:30

La tape sur le dos eu un effet immédiat. Ebao s'écarta de deux bons mètres soudain conscient de ce qu'il avait fait... Il se sentit déglutir... Et mince ? Il ne pouvait pas avoir un filtre ? Ou n'importe quoi qui le retiendrait de faire des choses aussi idiotes ? C'était pourtant clair comme de l'eau de roche qu'Eléazar le voyait au mieux comme un bon copain.

- ... Désolé, c'est parce que j'étais inquiet.... J'aurais fais pareil pour Farban !

Ce qui était faux, tellement faux... Une bonne frappe dans le dos de Farban et un "Bin dites donc, tu auras échappé de peu à l’épitaphe de l'homme écrasé par une vache !", puis il lui aurait surement prit le bras, à la manière d'un salut chevalier.

Ebao sembla perturbé pendant quelques temps avant de finalement se reprendre et de constater que le gardien allait effectivement très bien. Essoufflé, fatigué, mais il allait bien.

- Si elle me propose à nouveau de voler sur son dos je ne pense pas que j'accepterai... J'ai bien cru que j'allais tomber du sommet d'Hantonael...

Il avait dit ça avec un air qui se voulait comique et comme pour dissiper son propre malaise, mais ça ne fonctionnait pas vraiment... Il était toujours très conscient qu'il venait à nouveau de déraper et qu'il était vraiment irrécupérable.

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Mar 6 Nov - 23:12

Quand Ebao s'écarta brusquement de lui, Éléazar écarquilla les yeux sous le coup de la surprise. Que lui prenait-il ? L'étreinte avait-elle réveillé des douleurs chez le chevalier ? Si c'était le cas, la situation était plus grave que l'Ar ne l'avait imaginé jusque-là ! Ebao avait besoin de recevoir des soins dans les plus brefs délais ! Chassant quelque peu sa surprise en secouant légèrement la tête, le forgeron reporta ensuite son attention sur les propos de l'autre jeune homme. On aurait dit qu'ils étaient hésitants... La douleur lui montait peut-être à la tête...

Quand Ebao parla de Zelfyne, Éléazar ne put s'empêcher de jeter un nouveau regard dans la direction de sa Laüd. Le chevalier ne devait pas réaliser la chance qu'il avait eu ! Les Laüds n'emportaient que rarement une autre personne que leur Ar sur leur dos ! Et que dire de Zelfyne à ce propos ! Elle se montrait plus récalcitrante encore que certains de ses congénères ! A raison, sans doute. Éléazar savait que le vol de sa Laüd pouvait se révéler particulier, et si lui en avait l'habitude, il comprenait tout à fait que la créature ne souhaitait pas en faire l'étalage devant d'autres personnes. Le fait qu'elle emmène Ebao avec elle n'en devenait que plus étrange encore... D'un autre côté, la précédente situation était sûrement une explication à ce comportement.

« Allons, ne dis pas une chose pareille ! Zelfyne ne t'aurait pas laissé tomber, tu peux me croire ! » commenta le forgeron, sur un ton qu'il voulait détendu.

Il n'y avait pas de Laüd plus prudent que Zelfyne, quand il s'agissait du ciel. La Laüd savait son vol plus inégal que celui de la plupart de ses congénères. Elle était donc obligée de se montrer deux fois plus prudente qu'eux, afin de ne pas blesser son passager ou de ne pas se blesser elle-même. Éléazar ne pouvait s'empêcher de penser que sa Laüd aurait pu leur être d'une grande aide, si Ebao acceptait de l'approcher. Elle aurait pu les déposer auprès du médecin de le plus proche, ou même non loin de la Zone Militaire. Cela leur aurait évité bien des difficultés !

« Trêve de bavardages ! Ce géant ne t'as pas raté et tu as besoin d'aide ! commença le forgeron. Veux-tu que je t'accompagne voir un médecin ? A moins que tu ne préfères retourner chez toi et en faire demander un ? »

Éléazar ne comptait pas abandonner le chevalier maintenant ! L'autre jeune homme était blessé, et le forgeron voulait être certain que tout irait bien pour lui par la suite ! Ebao avait sûrement déjà abusé de ses forces, en l'aidant et en accompagnant Zelfyne par la suite. A présent, il lui fallait du repos et très certainement les soins d'un médecin. Mais le jeune homme n'était pas inquiet. Le chevalier était solide ! Il devrait se remettre rapidement du combat contre le colosse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Mer 7 Nov - 21:34

Eléazar ne sembla pas relever les excuses d'Ebao... Ce qui perturba légèrement le jeune homme. Il paraissait même surprit et pensif quand le chevalier s'était écarté...
Qu'est-ce que ça voulait dire ? Ce n'est pas qu'Ebao voulait entrer dans la sur-interprétation mais c'était clairement plus fort que lui. Qu'est-ce qu'Eléazar était en train de se dire... ? Peut-être avait il compris ? Qu'il avait clairement vu que le chevalier n'aurait pas traité Farban de la même manière... Et dans ce cas horreur ! C'est le malaise qui l'empêchait de parler et il se promettait intérieurement de couper définitivement les ponts avec ce pauvre pécore Kylaos qui pense qu'offrir une chèvre à un mariage est une bonne idée !
Non... Pas de sur-interprétation... Peut-être qu'El n'avait tout simplement pas relevé...

- Oh tu sais... Ce n'est pas en ta Laüd que j'ai des doutes, mais plutôt en ma capacité à résister aux coups de vents... Je ne savais pas où me tenir et j'avais peur de lui arracher les plumes.

Ebao avait confiance en son cheval pour avancer en toute sécurité, est-ce qu'il avait assez confiance en les capacités de Solveig de rester sur le dos de l'animal ? Maintenant oui, mais ça n'avait pas toujours été le cas, et Ebao avait régulièrement obligé la fillette à chevaucher des poneys au lieu d'énormes chevaux pendant leurs voyages vers Sinodine.

Le chevalier était toujours dans ses pensées quand Eléazar lui rappela l'impérativité de voir un médecin. Croisant le regard du gardien, et luttant pour ne pas se perdre dans un énième admiration incontrôlée, Ebao sentit qu'il ne voulait pas paraître encore plus faible aux yeux d'Eléazar... La journée avait pour le moins été dévastatrice en matière d'image. Démoli par Gusto, inutile pour les taureaux et incapable de tenir convenablement sur le dos d'une Laüd... Si en plus il faisait son fragile c'était fini de sa crédibilité d'homme fort et tenace.

- Je vais rentrer chez moi ne t'en fais pas pour moi. Je marcherai doucement mais j'y arriverai sans problème. Et arrivé, j'enverrai Olrän ou Solveig me chercher un médecin.

Et mince. Et si Eléazar se faisait des idées sur ces prénoms lancés au hasard ?!! Et s'il pensait que Solveig était le prénom de sa femme, ou que Olrän était le nom de son amant... Non non ! Il valait mieux éclaircir ça... Pas que ce soit impor- Qui essayait-il de berner ?! Evidemment que c'était important au cas ou il aurait une chance justement !!

- C'est mon frère et ma pupille ! Ni l'un ni l'autre n'est... Enfin... Je...

Il valait mieux s'arrêter là et ne pas s'enfoncer encore plus... Aussi Ebao soupira et décocha un sourire qui se voulait assuré.

- J'imagine que l'on se reverra au mariage.... Et tu pourras rencontrer Olrän et Solveig justement tu verras bien qui ils sont et surtout qui ils ne sont pas... Oh, je vais arrêter de parler je crois...

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Ven 9 Nov - 0:15

Arracher les plumes d'un Laüd ? Pour ce qu'Éléazar en savait, lesdites plumes étaient solidement fichées dans la chair de la créature ! Si le plumage se renouvelait au bout d'un moment, comme c'était le cas pour les oiseaux en règle générale, les plumes ne s'arrachaient pas aussi facilement que certains pouvaient le penser ! Le forgeron chassa cette pensée de son esprit. Ebao n'avait vraiment pas besoin d'un cours sur les Laüds, en ce moment ! Il avait bien d'autres impératifs !

« Laisse-moi t'accompagner, veux-t... »

Éléazar n'est pas le temps de terminer sa phrase, que déjà, Ebao s'expliquait sur ses précédents propos. D'un petit geste de la main, le forgeron tenta d'apaiser le chevalier. Il savait très bien qui était Olrän. Farban lui avait déjà parlé de lui. Pour ce qui était de Solveig, par contre, le forgeron apprenait quelque chose. A moins qu'Ismelle lui ait déjà parlé de la petite... L'Ar ne saurait pas dire. Toujours est-il qu'il ne comprenait pas pourquoi l'autre jeune homme était plongé dans un tel émoi !

« Pourquoi ne pas faire un peu de chemin ensemble ? proposa tout de même l'Ar. Je dois aller voir Ismelle avant de quitter la ville. Dans sa dernière lettre, elle m'a demandé des nouvelles du cadeau de Farban. Autant que j'aille lui rendre une petite visite avant de partir ! »

Bien sûr qu'Éléazar était épuisé. Mais il tenait à accompagner Ebao jusqu'à chez lui. Ils étaient amis et le forgeron tenait à ce que le chevalier retrouve les siens le plus rapidement possible. Quant à lui, il pourrait toujours se reposer chez sa sœur. Si cette dernière se trouvait chez elle. Si son aînée lui avait effectivement demandé des nouvelles du cadeau de son futur époux, Éléazar lui avait déjà répondu dans une autre lettre. Sa seule mission du jour était d'aller chercher quelques matériaux. Mais le forgeron avait l'impression qu'Ebao ne se laisserait pas convaincre aussi facilement. Et ce petit mensonge était la seule idée qu'il avait eu à l'esprit. D'un autre côté, cette affabulation n'en était pas réellement une. Après tout, l'Ar n'avait pas besoin de prétexte pour aller rendre visite à sa seule famille !

Faisant signe à Ebao de le suivre, Éléazar se mit en marche. Zelfyne ne tarda pas à se mettre en marche à la suite de son Ar, une fois que celui-ci se fut un peu éloigné. La Laüd préférait prendre cette précaution, afin de prendre gare à tous les humains qui se trouvaient non loin des portes de la ville. Si le troupeau n'était plus présent, il n'était pas exclure que certains habitants soient encore choqués par les récents événements. Aussi, la créature préférait se montrer prudente pour eux. Il ne fallut pas longtemps au trio pour se retrouver à nouveau entre les murs de la ville. Cependant, le forgeron faisait en sorte de ne pas presser le pas de trop. Il ne voulait pas qu'Ebao se sente obligé d'accélérer le pas. Il ne fallait pas aggraver son état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Ven 9 Nov - 23:38

Ebao tenta de ne pas jubiler tandis qu'El lui proposait de le raccompagner. Bon, ça allait être compliqué de ne pas se ridiculiser en chemin en bafouillant ou disant quelque chose d'inapproprié mais... Se faire ramener par Eléazar lui paraissait être quelque chose de tout bonnement génial. Même si une partie de lui même s'attelait à lui hurler que son camarade ferait ça pour n'importe qui, une autre se surprenait à espérer qu'El faisait ça par intérêt pour le chevalier... L'idée le fit légèrement rougir tandis que le gardien partait devant. Ebao le suivit à son rythme, mais heureusement pour lui, il n'eut pas à courir pour rattraper le jeune homme qui prenait son temps pour marcher et ne pas presser son acolyte.

Ebao arriva à sa hauteur se faisant la remarque une fois de plus que tout aurait été plus simple si El n'était pas aussi parfait et attentionné. Mais ce n'était pas le cas et Ebao s'était résigné.

- Dis.. Je n'ai jamais vraiment osé parce que l'on ne s'était pas revu depuis longtemps ou parce que tu..


"m'avais brisé le coeur" aurait peut-être fait trop dramaqueen sur le moment. Aussi Ebao préféra s'arrêter là. De toute façon El devait bien se rappeler de leurs précédentes rencontres.

- Bref... Est-ce que je pourrai t'écrire ?

Il n'osa pas croiser son regard. Il n'osait même pas dire un "Seulement quelques lettres de temps en temps" pour rassurer El, car il savait qu'à partir du moment où le gardien lui répondrait, il deviendrait innarêtable. Une machine à écrire.
Heureusement pour lui, ils arrivaient dans sa rue.

- J'habite là bas. Tu peux me laisser ici.

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   Dim 11 Nov - 22:19

Quand Ebao s'adressa à lui, Éléazar reporta son attention sur lui. Le chevalier semblait avoir du mal à trouver ses mots. Il était vrai qu'ils ne s'étaient pas recroisés depuis longtemps. Sûrement depuis la bataille de Nemën et l'Incident, sans doute... Le forgeron chassa cette pensée de son esprit ne sachant quoi en dire. En réalité, si Farban et Ismelle parlaient de temps à autre du chevalier quand l'Ar leur rendait visite, le jeune homme n'avait pas vu Ebao en chair et en os depuis plusieurs années. Du moins jusqu'à leur rencontre alors qu'il était venu aider sa sœur aînée avec le cadeau de son futur époux.

L'Ar fut quelque peu surpris en entendant qu'Ebao souhaitait lui écrire ! Le jeune homme ne s'attendait pas à une telle demande ! D'un autre côté, le chevalier ne serait pas le seul à lui envoyer des lettres. Les Ars vivants en autarcie au Panlaüd, pour ainsi dire, les lettres étaient le seul moyen pour eux de rester en lien avec leur famille et pour leur famille d'avoir de leurs nouvelles. Bien sûr, certains Ars rendaient souvent visite à leurs proches, Éléazar était un exemple des plus parlants ! Mais d'autres n'avaient pas la possibilité de faire de même, ou de le faire aussi souvent qu'ils le souhaitaient. Aussi, la correspondance n'en devenait que plus utile encore !

« … Eh bien, je n'y vois pas d'inconvénient ! commença le forgeron, sur un ton jovial. Si tu as le temps de m'écrire, n'hésite pas ! J'y répondrai volontiers ! »

Finalement, le petit groupe arriva dans la rue dans laquelle vivait Ebao. Éléazar se fit la réflexion qu'il n'était encore jamais venu ici auparavant. D'un autre côté, le jeune homme n'y connaissait personne. Du moins, jusqu'à aujourd'hui ! S'il y était passé, l'Ar ne s'y était encore jamais arrêté ! Ses visites à la capitale se résumaient au Parc Suspendu, au marché, et aux rues entourant celle où vivait Ismelle ! Bien évidemment, il arrivait à Éléazar de s'attarder d'avantage au sein de la ville. Mais il fallait toujours garder à l'esprit que le voyage du retour au Panlaüd durait un certain temps, d'avantage encore pour Zelfyne. Aussi, son Ar faisait toujours en sorte de ne pas s'attarder plus que nécessaire en ville !

« Soit. Prends soin de toi, surtout ! Tu me donneras de tes nouvelles dans ta première lettre ! » lança Éléazar, avec un léger sourire.

Adressant un petit signe de la main au chevalier, l'Ar finit par s'éloigner, en compagnie de sa Laüd. Le duo quitta la rue, rejoignant celle où vivait Ismelle. Mais Éléazar n'y trouva personne. Son aînée devait travailler, sans doute. Aussi, le jeune homme décida de rejoindre le Jardin Suspendu. Dès que l'Ar et sa Laüd y furent arrivés, cette dernière se coucha, laissant le jeune homme monter sur son dos. Puis, la créature se redressa. Après avoir étiré ses ailes quelques instants, la Laüd prit de la vitesse, s'élançant dans les cieux quelques instants plus tard. A tire-d'aile, il ne lui fallut pas longtemps pour quitter la ville en elle-même. Éléazar ne put s'empêcher de jeter un regard derrière eux à ce moment. Il n'en doutait pas. Ils seraient bientôt de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Capra aegagrus hircus [Eléazar et Ebao]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd :: Hors-RPG :: Les Recueils d'Hetenlaüd :: RPs Terminés-
Sauter vers: