AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Trapped in the Rock - ft. Asmundr

Aller en bas 
AuteurMessage
Vrael Eldari

avatar

 Argent Argent : 10
Force Force : 40
Agilité Agilité : 40
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd, Maître d'Arme
RPs en cours : Aucun.

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Taïga
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Trapped in the Rock - ft. Asmundr   Lun 28 Mai - 23:46




Trapped in the Rock
Le danger réside souvent là où l'on s'y attend le moins

De toutes les régions qui composaient leur monde, celle sur laquelle se dressait le Panlaüd avait cette particularité des lieux restés mystérieux : elle était silencieuse, et quelque chose dans sa façon d’exister la rendait apaisante, comme si rien au monde n’était en mesure de perturber sa quiétude à toute épreuve. Cependant, les Monts Kresh étaient aussi dangereux qu’ils paraissaient merveilleux et personne ne le savait mieux que les Maîtres Gardiens, ceux qui y vivaient depuis bien des années et qui avaient juré de les protéger contre vent et marrée, eux et les Laüds qu’ils abritaient. Bien qu’établit depuis longtemps maintenant, la paix qui prospérait en Hetenlaüd demeurait instable ; et bien qu’il n’en était pas originaire, Vrael avait appris à chérir cette terre comme sa propre nation. Comme tout bon Arlaüd, il connaissait les Monts Kresh autant que possible, suffisamment du moins pour savoir qu’une agitation s’était emparée d’eux.

Le regard perdu en direction des sommets, Vrael percevait des cris lointains de Laüds qui perçaient le silence des montagnes. Çà et là, des silhouettes se détachaient dans le ciel pour de nouveau disparaître derrière les lignes escarpées des hauteurs ; quelque chose n’allait pas et Vrael le savait, mieux que ça, il le sentait. Seul sur l’un des promontoires du Grand Jardin qui donnait sur les montagnes, Vrael observait, pensif … les Laüds avaient survécus sans eux et leur détresse ne devait pas inquiéter l’Arlaüd, pourtant Vrael avait le sentiment qu’une tragédie surviendrait s’il faisait le choix de ne rien faire. Cela faisait partie de la vie bien sûr, mais leur mission était de protéger Hetenlaüd et tout ce qui s’y trouvait – et les Laüds en faisaient partie –  Vrael avait appris à écouter son instinct et il ne mit pas longtemps à faire son choix.

D’un pas décidé, il quitta le Grand Jardin pour la Salle du Conseil, où il espérait trouver d’autres Arlaüds pour leur faire part de son inquiétude. Par un heureux hasard, il y trouva Ásmundr, accompagné d’un jeune garçon que Vrael reconnu comme faisant partie des nouvelles recrues récemment arrivée. L’apprenti ne semblait pas être là par hasard et lorsque le regard de Vrael croisa celui de son comparse, l’homme aux cheveux blancs comprit qu’ils étaient tous là pour la même raison. Le regard du maître d’arme se posa un instant sur le garçon, avant de s’adresser à Ásmundr.

— Les Laüds sont agités dans les Monts déclara-t-il simplement. Nous devrions aller y jeter un œil ...

Vrael n’était pas de nature anxieux et s’inquiétait rarement pour rien. L’expérience lui avait appris à discerner l’urgent du secondaire, aussi ses paroles et ses remarques étaient toujours considérés avec le plus grand sérieux, et aujourd’hui ne ferait certainement pas exception à la règle.


_________________

We are Guardians
We are the Sword that bring the Peace
We are the Shield that keep it safe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Trapped in the Rock : Vrael
- Rencontre entre Gardiens : Eléazar

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: Trapped in the Rock - ft. Asmundr   Mer 6 Juin - 0:53

"Ecoute le souffle du vent.
Celui qui te conte l'histoire des nuages.
Leur fourrure d'air et de pluie caresse les hautes crêtes des monts.
Ceux qui déchirent l'horizon et étirent leurs ombres sur les vallées.
Et ces Dieux qui planent dans les cieux.
Et leur descente parmi les mortels qui..."


Une voix m'interpella, et me força à interrompre la lecture que j'avais débuté alors que je me tenais debout au milieu de la bibliothèque du temple, un livre en main. C'était un recueil d'anciens poèmes. Une beauté de cuir ébène cernée de bordures dorées et de lettres scintillantes sur sa couverture "Odes au Monde". Je refermais l'ouvrage tandis que celui qui m'avait interpellé avait refermé la porte de la pièce avant de s'avancer vers moi. Je reconnaissais ce jeune garçon comme l'une des récentes recrues parmi nous. Il avait l'air bien inquiet. Visiblement, il venait quêter mon aide. J'étais toujours à l'écoute de ceux qui en avait besoin et bien que j'ignorais encore de quoi il s'agissait, je me doutais bien qu'il ne venait pas déranger un Arlaüd pour rien. Ca devait être important. Sur ce, je remis le recueil à sa place sur l'étagère avant de me tourner vers le jeune homme, lui demandant de quoi il s'agissait.

Plutôt confus dans ses propos, l'apprenti me fit alors part de la disparition de son Laüd. Disparition ? Sur le coup, je m'assurais auprès de lui qu'il ne faisait pas erreur. Les Laüds n'étaient pas des chiens ou des chats. Ils étaient libres et allaient où bon leur semblait. Moi-même j'ignorais où était Dementör en ce moment même. Le temple était vaste et les Laüds pouvaient être n'importe où. Les plus jeunes étaient particulièrement fougueux. Ce jeune homme ne s'alarmait-il pas pour rien ? Dans le doute -car je ne voulais non plus rien prendre à la légère- je suggérais au jeune homme de me suivre à la Salle du Conseil, histoire de voir ce qu'en pensaient les autres Arlaüds, à supposer qu'il y en avait d'autres.

Nous nous y rendions donc. Mais il n'y avait personne dans la vaste pièce. L'apprenti m'assura alors qu'il s'inquiétait réellement. Qu'il ne trouvait son Laüd nulle part et que cela n'était jamais arrivé avant. Il avait également la certitude que quelque chose lui était arrivé. Mais à moins de quitter les monts, que pouvait-il bien lui arriver ? Je persistais dans ma réflexion lorsque la porte de la salle s'ouvrit à nouveau, attirant mon attention et celle du jeune apprenti. Un autre Arlaüd venait enfin de faire surface. Arlaüd dont on pouvait connaître l'identité depuis des kilomètres avec sa longue chevelure blanche qui flottait derrière lui. Mes yeux noirs -de couleur, pas métaphoriquement- se posèrent sur lui et suivirent son avancée vers nous.

- Ah, Vrael.

Il m'indiqua ce qu'il avait remarqué. Décidément, la coïncidence n'était que peu probable. L'apprenti fit tout autant le lien que moi et nous observa à tour de rôle, rempli d'espoir. Quand à moi, je maintenais mon regard sur lui avant de lui répondre :

- Justement. Nous en parlions à l'instant. Du moins, ce jeune homme affirme que son Laüd a disparu aujourd'hui. Peut-être est-ce là une piste à suivre.

Je m'avançais vers mon comparse avant de jeter un regard par dessus mon épaule pour signaler à l'apprenti de rester ici pour le moment. Après quoi, il jeta un regard accordé à Vrael. A deux, ils seraient sûrement suffisant pour gérer cette affaire. Enfin, il fallait l'espérer. Mais dans ces monts, rien de bien fâcheux n'était censé pouvoir se produire. Rien qu'à eux deux ils ne pourraient régler. J'accompagnais Vrael à l'extérieur. Sur le seuil du Grand Jardin, j'appelais Dementör d'un long sifflement qu'il sera reconnaître. S'il était dans les parages, il devrait l'entendre. S'il était parti dans la montagne, j'étais juste bon à me passer de lui. Mais après quelques minutes d'attendre, les lourds pas que je sentis depuis la terre laissait signaler la progression d'une des nombreuses créatures imposantes de ces lieux. Depuis une large ouverture à l'ouest du jardin, Dementör apparu enfin au grand jour. Son plumage bleu était aussi reconnaissable que la chevelure d'ivoire de Vrael. Le gigantesque animal ailé marcha jusqu'à moi, me saluant en abaissant son énorme bec vers mon visage. Je calais mon regard ébène dans ses iris ambre tout en songeant à ce qui nous attendait dans la montagne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Trapped in the Rock - ft. Asmundr
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Rock My World
» La Reine du Rock se présente !
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd ::  ::  :: Les Falaises-
Sauter vers: