AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Lun 19 Mar - 15:48

Nous étions à mi-chemin des Monts Kresh et de la capitale. Le trajet était, comme d’ordinaire, long et épuisant, peu importe le nombre de fois qu’on le faisait. La matinée touchait à sa fin et je pense qu’une pause n’était pas de refus. Dementör baissa d’altitude, se rapprochant peu à peu du sol de la vaste plaine verdoyante, jusqu’à ce que ses pattes n’effleurent l’herbe réchauffée par les rayons d’un doux soleil de fin d’hiver. Depuis les hauteurs, j’avais repéré un petit point d’eau qui fera parfaitement l’affaire et nous avons décidé de l’atteindre en continuant sur la terre ferme. Autour de nous, la plaine se cernait de bois lointains et de collines rompant la ligne d’horizon. Je savais le village de Kanëzak pas très loin de nous, perdu quelque part dans la plate contrée, entouré de champs qui ne tardaient à être travaillé, dès que la froide saison prendra enfin fin.

A chacun de mes pas, je sentais sous mes semelles la terre trembler aux pas de l’immense Laüd qui m’accompagnait et me suivait docilement. Il prenait son temps pour avancer, il avait le pas lent, mais une seule de ses foulées permettait de rattraper plusieurs des miennes. Au bout d’un moment enfin, nous atteignons le petit étang qui prônait là, entre deux montées de terre, surplombé de quelques nénuphars et assiégé de roseaux aux tiges encore fragilisées par la fraîcheur de la saison. Plongeant son énorme bec dans l’eau, puis relevant la tête vers le ciel pour faire couler le breuvage au fond de son gosier, Dementör s’abreuvait comme un rapace plutôt que comme un fauve, faute d’avoir leur langue râpeuse qui leur permettait généralement de laper l’eau. Et boire avec un bec, bien que je n’avais jamais eu l’occasion d’essayer, ne semblait pas chose aisée. Le Laüd n’en demeurait pas moins impressionnant dans chacun de ses faits et gestes, ce dont j’étais depuis des années accoutumé.

Pour ma part, je me contentais de glisser mon outre sous la surface de l’eau claire et fraîche afin de la remplir. Cette dernière s’était vidée bien vite durant notre parcours. Par chance, à force de voyager de ça, de là, dans le pays, on commençait par en connaître tous les repères. Notre prochaine étape était la capitale. Voilà un bon moment que nous n’y étions pas allés. Sur l’instant, j’étais curieux. Curieux de savoir si Ermaëlle y était toujours, ou si elle avait finalement décidé de prendre son envol. Je savais qu’elle avait prévu de s’installer quelque part, mais elle avait toujours beaucoup hésité sur le lieu exact. Je me disais qu’elle aurait vu en la capitale un lieu plus sécuritaire qui lui conviendrait, mais qu’elle pourrait tout autant rechercher une certaine liberté et plus d’indépendance dans un village isolé. Je ne comptais pas m’attarder à Hàntonael alors au fond, j’ignorais vraiment si j’aurais la chance de la croiser. Je demanderais simplement des nouvelles au vieux Jackõn, lui qui savait toujours tout des derniers potins en ville.

Je portais l’outre à mes lèvres pour me désaltérer lorsque tout à coup, Dementör se redressa vivement, ses yeux d’or perçant dans une direction. En alerte. Quelque chose approchait. Il guettait. Après avoir refermé l’outre, je l’en retourné à ma ceinture avant de me redresser également. Le Laüd n’était pas particulièrement agité, j’en déduisais donc qu’il n’y voyait pour l’instant aucune menace potentielle. Cela dit, il se tenait néanmoins sur ses gardes, attentif. Je le devançais de quelques pas, mes yeux scrutant la direction qui l’intéressait tant. Je n’avais pas aussi bonne vue que lui et je n’étais pas aussi grand pour voir plus loin surtout. Aussi, il me fallut un peu de temps pour que l’objet de son attention pénétra enfin dans mon champ de vision. J’y vis un jeune homme qui venait par ici.

_________________



Dernière édition par Ásmundr Krönos le Dim 8 Juil - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Sam 31 Mar - 18:08

C’était un jeune homme tout ce qu’il y avait de plus banal. Un fils de paysan visiblement, qui avançait avec un air flegmatique. Son visage ne transparaissait pas d’une seul émotion..  A moins que la seule chose que ses yeux puisse refléter soit un air ennuyé et maussade.
Ses pas était calme, pas spécialement énergique… Quant à savoir ce qu’il faisait là, la question pouvait se poser. En tout cas il n’était pas là pour le plaisir.

Ce jeune homme ne prêté aucune attention à son environnement, malgré les rayons de la belle matinée qui s’achevait s’étalant sur l’eau claire de l’étang auquel s’abreuvait pourtant une personne et son compagnon que ce garçon aurait éviter s’il s’était aperçu de leur présence…  A peine plus loin, un homme musclé, le suivait, avec la volonté de ne pas se faire repérer par l’enfant, enfant qui s’appelle Azul au passage.

Azul Lenmeÿer précisément.

Il portait une chausse basse dévoilant des jambes trainaillantes sans se presser jusqu’au bord de l’eau… Un haut court à manche courte et des gants.. L’un enfilé sur une main tenant sans entrain le sac, l’autre sur celle fermé sur… Quelque chose que l’Arlaüd l’observant ne pouvait pas voir. Le sac en toile qu’il trainait sur le sol avait dû avait dû être propre avant qu’Azul ne le laisse s’enduire du mélange de terre humide et d’eau masqué par l’herbe haute proche de la petite mare,  et apparemment il était rempli, puisque l’intérieur semblait s’entrechoqué de bruits de verres...  
Il se rapprocha de l’eau, trébucha non loin du lieu où se tenait  l’homme aux cheveux et regard sombre… Et là ou n’importe qui aurait un minimum râlé, lui se releva simplement sans même prendre la peine d’essuyer ses genoux écorché taché de boue.


Ce ne fut que lorsqu’il arriva au niveau de l’étang qu’il plongea la main dans le sac et en sortit un grand bocal vide qu’il lâcha dans l’eau. L’engin en verre atterrit dans l’eau dans un plouf charmant.. et un choc sourd quand il cogna le fond avant de remonter à l’horizontal.
En voyant ça, l’homme musclé observant le jeune fit une grimace et fit mine de se frapper la tête contre un rocher. Azul cependant n’eut pas l’air de s’en préoccuper, et délaissant le sac sur le sol se pencha pour reboucher le bocal qui s’était fendillé sur le fond, et n’était même pas rempli à la moitié… Et pendant toute la manœuvre il ne sembla pas faire attention aux êtres en face de lui, dont il aurait dû au moins entendre la respiration. Ils étaient tout de même seulement en face de lui ! Ou bien il s’en fichait... Le meilleur moyen de savoir c'était peut-être de lui dire bonjour ?


Dernière édition par Azul Lenmeÿer le Mer 6 Juin - 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Mer 11 Avr - 20:01

Mine basse et pas à la traîne. Même de loin, je pouvais décrypter l'allure de la personne qui s'approchait peu à peu de nous. Et plus elle approchait, plus je distinguais plus de choses d'elle, à commencer par me rendre compte qu'il s'agissait d'un enfant. Non pas d'un jeune enfant qui venait à peine d'apprendre à marcher, mais plutôt d'un jeunot aux portes de l'adolescence. Dementör et moi observions le nouvel arrivant qui ne prêtait pas une seule seconde attention à son environnement. Voilà qui était fort peu sage de la part d'un individu qui n'avait, à vue d'oeil, pas grand-chose pour se défendre. Je savais bien que l'on était dans un pays sécuritaire, mais on était jamais à l'abri ne serait-ce que d'une bête sauvage. D'où venait-il était la question suivante qui me vint à l'esprit. Puis je repensais à ce village que j'avais vu pas très loin d'ici. Vu son itinéraire, je pense qu'il provenait bien de par là-bas.

Cependant, Dementör réagit à une autre présence. Je me devais de pousser plus loin mon observation pour me rendre compte que le garçon n'était pas si seul que ça. Au loin, un homme semblait le suivre. Un parent peut-être ? Quelle étrange filature. Moi tout comme le Laüd en tout cas, nous nous tenions silencieux alors que de l'autre côté de l'étang, le jeune garçon semblait être en corvée de récupérer de l'eau. Il s'y prenait d'une manière qui laissait clairement voir qu'il ne s'en réjouissait pas. Personne n'aimait les corvées. Mais c'était ça ou manquer d'eau n'est-ce pas ? Je suppose que ce n'était pas toujours facile de faire entrer cette évidence dans la tête d'un enfant. Les corvées n'étaient pas ce qui manquaient pour les enfants du Panlaüd, en plus des entraînements, chacun devait apprendre à se débrouiller seuls, et à prendre soin de leur jeune Laüd. Les corvées enseignaient le respect aux plus jeunes et la patience, ainsi que la débrouillardise. Ce n'était en rien amusant, mais on s'y faisait à la longue.

J'avoue que je trouvais cela particulièrement curieux, la manière dont l'enfant était suivi par cet homme. Je ne pouvais en détacher mon regard en supposant mille et une hypothèse sur la question. Et j'observais le jeune garçon qui ne se pressait pas à prendre de l'eau de façon si brusque et dénué d'intérêt tant et si bien qu'il ne s'était encore pas rendu compte de notre présence. Voilà autre chose qui me déconcertait assez. C'était la première fois que l'on passait devant Dementör sans le remarquer. J'échangeais un regard avec le Laüd. Mais je crois bien qu'il s'en fichait un peu de toute manière. Tant pis, je me permis donc un brin de politesse, pour rester correct malgré tout.

- Bonjour jeune homme, fis-je paisiblement.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Sam 19 Mai - 16:21



Le visage que le jeune homme avait jusqu’à présent fermement fixé sur ses socques pleines de bourbe se relevèrent en émettant un :
«  Hmmm ? » Qui ressemblait plus à un râle de profond désintérêt, qui coïncidait avec le reste de son attitude cela dis. Son regard balaya sans vraiment le regarder l’homme. Azul le trouvait plutôt sombre… Et moche. Une chevelure pareille, pour un jeune vivant dans les champs ou les coiffures sophistiqués sont aussi rare que les trèfles, c’était trop bizarre.
Cette réflexion ne dura  pas plus d’une seconde, le temps que le garçon ne  soupir et ne mette sur son nez quelque chose qui avait l’allure de branches d’un  bois épais taillés rudimentairement autour des yeux du garçon  quand il les enfila. Il re-détailla avec le même regard son interlocuteur.. Et en moins d’une seconde son visage changea. Sa machoire se serra et son regard retrouva une lueur de vie.

Non… Non non non… Pas un d’entre eux… Pas un de ces… Et surtout pas cette bestiole volante qui montre qu’il ne se trompait pas ! Azul ne voulait plus jamais en revoir ! Jamais !
Il fixa avec colère le Gardien et son Laüd, puis balança par dessus son épaule le reste du sac qui retentit d’un bruit de verre s’entrechoquant.  Puis il se détourna et s’éloigna en trainant des pieds, maugréant et pestant sans qu’on puisse saisir ce qu’il disait.

L’homme qui observait de loin ce qui se déroulait fut pris de panique et s’approcha :


- Azul tu n’as pas honte ?! Tu réponds à ce Gardien, et vite fait !


Ce n’était pas dans les projets du jeune homme , et ça lui faisait mal d’obéir. Mais il se retourna tout de même et lâcha du bout des dents :


- B’jour…


Cette première écoute du ton de la voix d’Azul apprends beaucoup de chose : elle est étranglé, , assez grave, mal articulé, et surtout visiblement à contrecœur, comme un enfant qui promet de ne plus joué dehors après la tombée de la nuit. Son père ajouta un :

- J’aime mieux ça !

L’homme avait déjà réduit de moitié la distance qui les séparait, ses jambes et son corps grand et musclé le portait rapidement jusqu’au contact d’Azul, duquel il n’était visiblement pas fier. Le jeune garçon savait que son père n’attendait pas beaucoup de déférence de la part du garçon, mais un manque volontaire de politesse de son fils le mettait dans l’embarras. Même un peu trop dans l’embarras. Il allait se faire gronder… Bah il s’en moquait. Après tout qu’est-ce que cet homme et son père pouvait lui faire ?


Un regard de défiance passa de son regard au gardien aux cheveux ridiculement longs. Qu’il essaye de le prendre de haut comme tous les autres !
Il s’en fiche !


Dernière édition par Azul Lenmeÿer le Mer 6 Juin - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Lun 28 Mai - 11:33

Quelle triste vie avait l'air d'être celle de ce garçon qui semblait à peine s'intéresser à son propre souffle. C'était à peine s'il me prenait en compte lorsque ma voix l'interpella. Je me savais discret mais pas à ce point. Mais l'air de ce jeune homme se pétrifia sur place lorsqu'il enfila ce que je voyais de loin comme des lunettes, me faisant comprendre qu'il n'avait tout simplement pas du clairement me voir. Car le changement d'attitude se vit aisément. Mais pas pour le meilleur je le crains. Même à cette distance, je pouvais voir ses muscles se raidir et son regard se durcir.

Cela ne semblait pas être de la peur. Cela sonnait plutôt comme une haine renfermée. Une lueur rancunière brillait dans ses prunelles. Puis, sans attendre, sans rien dire, il récupéra rapidement son sac et fit volte-face avant de repartir de là d'où il était venu. Pour la peine, j'avais de quoi me poser quelques questions sur une telle attitude. Ce n'était pas un comportement d'autrui dont j'avais l'habitude. J'en vins alors à réfléchir pour savoir s'il y avait une raison à tout cela. Mais pour ma part, c'était bien la première fois que je voyais ce garçon. L'homme qui observait la scène de loin finit enfin par s'avancer sur le devant de la scène pour corriger le jeunot. Un parent possiblement. Un aîné de la famille.

Quoi qu'il en soit, sa remontrance ne plu guère à l'enfant qui se consentit néanmoins à répondre, sans aucune sincérité cela dit. Je n'étais pas du genre à prendre en compte l'avis des gens sur ma personne. Mais je devais reconnaître que l'animosité de ce jeune homme poussait ma si faible curiosité jusqu'à son apogée. Aussi, je fis quelques pas en sa direction, assez pour rattraper la distance qu'il avait mis entre nous quand il s'est éloigné. Je saluais l'homme d'un courtois signe de tête avant de m'adresser au jeune.

- Excuse mon interrogation mon garçon mais t'aurions-nous fait du tort à une époque que j'ignore pour que tu démontre tant d'amertume à notre égard ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Mer 6 Juin - 14:41

Si l’homme répondit d’un signe respectueux quoiqu’un peu brusque de la tête  à cause de son caractère direct, ce ne fut pas le cas d’Azul, et la réponse que le Gardien attendait probablement  ne vint pas. Au moment où celui-ci avait fait un geste dans leur direction, le regard du jeune homme embué derrière ses montures avait quelque peu changé, comme pris de panique.


- Ne me tou… Murmura-t-il, pris d’une angoisse grandissante.


…En faites il avait juste voulu rattrapé la distance… Bon le seul vrai moyen pour qu’il atteigne au contact le jeune Kanëzakien aurait été d’enjamber le ruisseau… Sur le coup, Azul se serait presque senti stupide si son armure d’indifférence n’avait pas été aussi dure.  Elle lui permit même d’ignorer superbement la question que lui posa le Gardien. Son ton était doux, il ne voulait pas obtenir ses aveux par la force, et c’était tant pis pour lui puisqu’à l’instar de son père, Azul n’était pas déterminé à lui donner une réponse sans l’emploi de celle-ci. Son hostilité ne disparaitrait pas parce qu’on lui demandait poliment, encore moins quand la question provenait d’un snob de Gardien.


- Azuleuu !


Et tant que la figure d’autorité paternel ne se manifestait pas d’une grosse main nerveuse sur son épaule pour le presser de répondre, Azul ne le ferais pas. Il ne voulait pas répondre à ce… Ce stupide… L’insulte lui vint facilement, mais il se retint.


Néanmoins quelque chose le fit tiquer dans la question qu’il lui avait posé… Peut-être la voix ? Ou la nature de la question ? En tout cas ses pupilles s’étaient agrandis puis rétréci, et sa tête avait eu un geste de penchement sur le côté droit, signe d’une interrogation inconsciente qui était certainement assez facile à cerner pour un analyste d’élite tel que le type qui se tenait en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Lun 11 Juin - 15:47

Décidément, ce petit ne me portait pas du tout dans son coeur. Je ne prétendais pas que tout le monde aimait les Gardiens. Cependant, pour les habitants d'Hetenlaüd du moins, la majorité tournait en notre faveur, ce qui se comprenait aisément. On avait tendance à fasciner et à faire envier bien des âmes. Pour être honnête, c'était sans doute la première fois que quelqu'un du pays avait une attitude de ce genre. Cela en était d'autant plus particulier venant de la part d'un enfant.

- Je n'ai nullement l'intention de te faire du mal, assurais-je devant la réaction farouche du jeune paysan.

Nous autres Gardiens n'avions pourtant pas une réputation de bourreau d'enfants que je sache. Pourtant, c'était bien une réaction de peur qui s'était emparé du garçon non loin de moi. Il refusa tout bonnement de me répondre. Cette haine formait une curieuse aura autour de lui. Aurait-il été malmené par l'un des miens par le passé ? J'en doutais fort. Aucun d'entre nous n'était capable de faire ça. L'adulte qui accompagnait le garçon n'appréciait guère l'attitude de ce dernier. Mais sa réprimande n'eut pas énormément d'effet. Sur ce, je décidais de ne pas insister. Inutile de forcer ma présence à quelqu'un qui ne la voulait pas, quand bien même sa colère à mon encontre m'avait poussé à la curiosité. De toute évidence, il ne voulait de toute manière rien expliquer apparemment et il était loin de mon devoir l'idée de me préoccuper des états d'âme d'un adolescent.

Aussi, plus par politesse qu'autre chose, je reportais mon regard sur l'homme, levant une main pour apaiser la situation à son égard.

- Laissez, ce n'est pas grave.

Ca n'en vaut pas la peine surtout.

- Àsmundr Krönos, ajoutais-je à l'intention des deux, enchanté malgré tout de vous rencontrer.

C'était la moindre des choses et histoire de clore possiblement cette rencontre sans avoir l'impression de n'avoir fait qu'un silencieux face à face. Je fis donc volte-face, me dirigeant vers Dementör qui n'avait pas bougé de sa place, observateur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Lun 18 Juin - 20:03

Bien avant les « bons sentiments » du Gardien prirent le dessus et il se sentit obligé de lui expliquer qu’il ne comptait pas faire de mal au jeune homme comme si ce n’était pas assez évident ! Il était encore plus répugnant que son style ne le laissait suggérer.

L’attitude qui se voulait apaisante ne sembla détendre ni l’un ni l’autre des interlocuteurs du Gardien. Si Azul avait un peu défroncé les sourcils, il y aurait peut-être eu une chance que la frustration disparaisse du regard de son paternel.  Mais ce ne fut pas le cas, même une fois que la grosse main aux artères et veinures grossement marquées se fut posé sur son épaule dans un geste aussi rassurant qu’inquiétant pour Azul. Son père ne le frapperais pas –il ne pourrais jamais lever la  sur un autre être humain, surtout pour un membre de sa famille- mais il était clair que le comportement de son rejeton le mettait mal à l’aise. Tant pis pour lui alors, Azul était dans son droit de ne pas répondre.

Il tira la langue au Gardien lorsqu’il se retourna, sans que le regard de son père ne le détecte, trop occupé à fixer l’énorme bestiole au plumage noir de l’autre côté de la mare d’eau. Il allait partir, et bien bon déba….

Àsmundr Krönos ?

Àsmundr Krönos. Àsmundr Krönos. Àsmundr Krönos… Lui… Pourquoi lui d’entre tous… Les larmes montèrent aux yeux du jeune homme. La vie n’était déjà pas assez méchante de le briser, il fallait qu’elle joue avec lui en prime ? Saleté de vie !


- Attendez s’il vous plaît ! Hala le bucheron à l’adresse de l'homme aux cheveux violâtres. L’attitude de mon fils peut vous paraitre grossière, mais je vous assure que nous ne sommes pas tous comme ça messire Asmundr.

La magie du charme de son père faisait déjà effet… Son sourire chaleureux en toute circonstance, son attitude soucieuse du bien être de son interlocuteur, aussi froid et inexpressif soit-il. Cette faute dans la prononciation un peu maladroite qui le rendait aussi imparfait qu’adorable…

Le plus jeune Arlaüd du royaume et son père réunit avec lui… Même passer une nuit dans les latrines communes du village lui semblait moins répugnant comme situation. C’en était trop, sans faire volte-face, il fit plusieurs pas en arrière sans ramasser ses bocaux ni son sac.

- Pourrez-vous bien accepter un petit temps de repos chez moi, pour vous démontrez mes dires ? Finit avec une expression enjoué Viël qui n’avait pas remarqué le manège de son enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Ven 29 Juin - 10:44

Loin était mon intention de déplaire, mais il faut dire que je ne cherchais jamais vraiment à plaire non plus. J'étais intimement convaincu qu'il y avait plus agréable comme Gardien et que certains cherchaient effectivement la sympathie du peuple. Pour ma part, je n'avais jamais considéré comme essentiel l'intérêt d'être bien vu même si c'était évident de l'être en vue de notre mission dans la vie. Et parce qu'une telle évidence existait, le mépris du dénommé Azul était intriguant. Je n'avais cependant pas envie de perdre mon temps à me questionner d'avantage sur le sujet. Dementör et moi avions encore un long trajet à faire avant d'atteindre la capitale. Et plus encore après, pour poursuivre ma surveillance du pays. Je n'avais fait qu'une halte et je l'avais prévu courte. Je retournais vers le Laüd qui restait d'une patience inébranlable, fixant les deux autres de ses yeux jaunes. Sûrement avait-il vu l'enfant faire un geste d'irrespect le plus total envers ma personne mais qu'il jugeait si immature que cela n'en valait pas la peine de s'en offenser.

Je m'étais arrêté au moment où la voix de l'adulte m'interpella. Dementör redressa la tête, attentif. Je fis alors volte-face, scrutant de mes yeux sombres l'imposant homme qui m'avait appréhendé. Apparemment le comportement de son rejeton l'avait mit suffisamment mal à l'aise pour qu'il se sente obligé de m'informer que tout le monde n'était pas comme ça. Je l'espérais bien ! Mais je le savais également. De même que l'attitude de l'adolescent était de ce fait assez rare ailleurs. Donc oui, je me doutais bien qu'il n'y en avait pas beaucoup des comme lui, quoi que je pouvais me tromper également. Restant poli avant tout, je répondis dans le plus grand des calmes à l'homme :

- Je n'en doute guère, soyez-en assuré.

Mais il renchérit. Il me proposa même de venir jusqu'à chez lui pour que je puisse voir par moi-même.

- Je vous l'ai dit, ajoutais-je toujours sereinement, je ne doute pas de votre parole. Je me dois également de décliner votre offre, aussi généreuse soit-elle. Nous avons encore beaucoup de chemin à faire et il me tarde de reprendre la route.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Lun 2 Juil - 19:02

Azul écouta en s’éloignant les deux hommes s'entretenirent l’un avec l’autre, ses pas le firent s’arrêter prêt du sac maintenant couvert de terre. Il se pencha pour le ramasser, mais à l’ instant où sa main effleura le bord, il se rendit compte qu’autre chose l’effleurer aussi. Il jeta un regard par-dessus son épaule et croisa celui jaune irisé du laüd auquel il n’avait pas fait attention depuis le début de la conversation.  Il fut la grimace, comme pour répondre au regard indifférent de la bête à plume, puis se releva sans avoir ramassé  ce pour quoi il s’était abaissé… Après tout, s’il ne faisait plus rien, c’était à cause de ces Gardiens cruels et leurs méthodes de sélection injustes… Qui l’avait disqualifié de base malgré tous ses efforts…

La voix un peu désarçonné de son père derrière lui repris très vite confiance :


- Oh ! En cas, je vous souhaite bon voyage messire. N’hésitez pas à passer, ma proposition sera toujours la même !


Azul sourie. Cet homme hypocrite et son animal de compagnie n’allait pas le tourmenter plus longtemps par leurs présences. Il s’éloigna encore, étonnamment plus rapide qu’à son arrivé au bord de l’étang.
Ásmundr Krönos... Pourquoi lui...


Viël se retourna pour constater que son fils n’était plus dans les environs.

- Azuleuuu…
Soupira t-il.

Il leva les yeux au ciel.


- Je vous en prie Messire, ne vous énervez pas trop de son comportement... Il a des raisons de vous en vouloir... Des raisons d'enfants.


( Encore deux réponses pour conclure et je pense qu’on peut s’arrêter ici ? ^^  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Jeu 5 Juil - 10:44

Il semblerait que jamais je n'aurais de réponse au sujet d'un tel mépris envers ma personne. Fort heureusement, une telle ignorance était pour moi le cadet de mes soucis. Je n'avais pas à m'attarder sur tous les états d'âme des gens que je croisais et l'intrigue qui s'était levée autour du comportement du jeune homme s'était rapidement dissipée. Quand à Dementör, il n'avait cure autant que moi si ce n'est plus du comportement de l'adolescent. L'homme, qui était le père de l'enfant n'insista pas plus sur sa proposition. J'esquissais un léger sourire avant d'hocher la tête, autant en guise de salut que d'accord au sujet du fait qu'il gardera toujours sa porte ouverte pour moi -même si je doutais un jour la passer-.

Des raisons d'enfants ? Des caprices en gros. Lesquelles, ça restait difficile à deviner. Peut-être qu'il était jaloux de camarades de son village qui auraient été choisi à sa place par les Gardiens. Ca serait bien possible et c'était si tel était le cas, c'était sûrement justement parce qu'on -du moins mes semblables- avait détecté cette instabilité en lui qu'on ne l'avait pas choisi. Je rassurais le père d'un signe de la main, afin qu'il ne s'excuse pas plus qu'il ne l'avait fait jusqu'à présent. Ce garçon, il fallait l'espère, s'assagira avec le temps. On ne restait pas éternellement un gamin capricieux. Enfin une fois, en toute espérance bien sûr. Je m'en retournais vers le Laüd et grimpa à nouveau jusque entre ses omoplates à moitié couvertes de ses ailes qu'il déploya aussitôt.

- Bonne journée, fis-je finalement avant que la créature ne décolle du sol d'un puissant battement d'aile et ne s'éloigne jusqu'aux cieux pour notre prochaine étape qu'était la capitale.


(Fini pour moi Very Happy )

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Dim 8 Juil - 21:02

Une branche céda sous les pas rageurs et précipité du jeune garçon qui s'éloigné. Il repoussa le même amas de buissons qu'à l'allée, sauta par dessus la même flaque de rosée... Les seuls différences se situaient au final dans la direction, qui était à présent l'opposé de la première, ses mains, à présent débarassées de l'encombrant sac rempli de bocaux à remplir, et surtout son état d'esprit avait changé.

L'enfant bouillonnait de l'intérieur, sa rencontre surprise avec Asmundr l'avait chamboulé. Il s'était toujours figuré sa rencontre avec le plus jeune des Arlaüd par une tape sur l'épaule, et un sourire rayonnant de sa part. Certainement pas dans un bois à moins d'une heure de marche de son village... Au final cet homme avait une allure décevante. Ses traits sombres qu'on décrivait dans les bouqins relatant les exploits laüd lui paraissait trop grossiers et dépourvu de style.

Il était un privilégié du système Laüd, ni plus ni moins. Exactement comme le frère de Azul. Ehr... C'était dure de ne pas être envieux de son frère. Mais ce n'était pas pour autant de la jalousie ; c'était LOGIQUE qu'il en veuille à ce gamin qui ne devait sa réussite qu'à ses yeux. Lui le surpassait ou l'égalait dans tout les domaines ou il n'était pas handicapée par sa vue... Et même en duel il s'en sortait plutôt bien contre lui, qui abusait de techniques vicieuses comme le fauchage aux jambes ou les coups dans les parties...

Un bruit de battement d'aile tira Azul de ses pensées. C'était le Gardien aux cheveux criards et son poulet volant qui repartaient, sans doute...


Il se retourna, à temps pour les voirs pirouetter dans le ciel, ça lui tira un sourire d'émerveillement. Le premier Arlaüd qu'il rencontrait était aussi le plus jeune de tous !


...

Et lui n'en serait jamais un. En fait il ne serait jamais rien de toute sa vie.
Et ce n'était pas ce privilégié et son poulet qui lui ferait doutait de l'inutilité de la vie.
Il se retourna et reparti en direction de son chez-lui.




Pendant ce temps, devant l'étang. Viël fit un signe de la main au décollage du majestueux volatile et de son cavalier. Pour lui, ce n'était pas de l'émerveillement mais une forme de respect très profonde pour les Gardiens de leur paix et de leur sécurité qui s'imposait. Il souhaita mentalement au laüd et son brave cavalier Àsmundr. Puis se retourna et constata que les rations d'eau qu'il avait demandé à son fils n'était pas remplis. Et pire, que celui ci été parti.



- Azuleuuuuuuuuuuuuuuuuuuu...



( Fini ! ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   Dim 8 Juil - 22:30

(Tu recense le RP pour avoir tes points ? Very Happy )

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] Une halte à l'étang (Azul)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» SPA l'étang bleu
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd ::  :: -
Sauter vers: