AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etre Gardien, vivre un autre temps

Aller en bas 
AuteurMessage
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 20
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Les Rues Humides : Solveig

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Etre Gardien, vivre un autre temps   Dim 5 Nov - 0:15


Etre Gardien, vivre un autre temps



Etre Gardien, c'est savoir vivre éloigné du reste du monde. La raison pour laquelle les Gardiens apprennent la méditation avec leur Arlaüd maîtres spirituels est celle qui les aide à se détacher des choses, à contrôler leurs sentiments et leurs attachements. La première épreuve d'un futur Gardien est de savoir abandonner sa famille à l'âge de dix ans pour se voir imposer un autre style de vie dans les Monts Kresh.
 

Le Panlaüd

Autrefois temple dédié aux Laüds, le Panlaüd a survécu aux guerres de l'Age du Sang et a permis la sauvegarde de l'espèce Laüd dont les derniers représentants ont trouvé refuge à l'intérieur. Rénové par les premiers Gardiens, il est devenu leur lieu de vie et d'instruction.

Se situant sur les sommets des Monts Kresh, le Panlaüd est très difficile d'accès. Il est divisé en plusieurs édifices répartis sur les versants escarpés des montagnes. Des structures de tailles immenses pour les Laüds. Le temple est caractérisé par de nombreuses grandes salles, d'impressionnants aqueducs et de somptueux jardins suspendus où les Laüds aiment prendre le soleil. Certaines salles et jardins ont été rénové et aménagé par les Gardiens, mais la majorité du temple est constitué d'une multitude de salles, couloirs et extérieurs en ruines ou la nature a repris ses droits.

La Langue des Anciens

Cette langue a été oubliée depuis longtemps par la majorité du monde. Seuls les Arlaüds et les Gardiens savent encore la parler car elle est la seule langue comprise par les Laüds. Elle date de l'époque où Hetenlaüd n'existait pas encore. La légende raconte qu'elle a été enseignée à un prophète par le seul Laüd capable de parler avec les Hommes. Nul ne sait ce qu'il en est réellement. La certitude étant qu'elle permet ainsi une compréhension totale d'un Laüd pour son maître. Dans la vie courante, la Langue des Anciens se retrouve encore un peu, notamment dans les noms propres.

Quelques notions :

Laüd : Gardien, est aussi le nom des griffons.
Heten : Royaume. Hetenlaüd signifiant littéralement "le Royaume des Gardiens".
Ar : Maître. Les Ars sont les humains chevauchant les Laüds et les Arlaüds sont la hiérarchie de la caste des Gardiens.
Pan : Temple. Le Panlaüd est le Temple des Gardiens, leur lieu de vie et d'apprentissage.
-or : Suffixe qui désigne le peuple. Les habitants d'Hetenläud sont les Hetenlaüdors.
Karten : Empire. Kartendark est l'Empire des Glace.
Dark : Glace.
Viten : Pays.
Ëul : Forêt.

Détails grammaticaux :

Dans la Langue des Anciens, le masculin et féminin ne se distinguent qu'à l'aide d'un suffixe sur les noms, les verbes et les adjectifs : -oïl. En revanche, cette règle ne concerne pas les noms naturellement féminin (la pluie, la terre...) Les déterminants, en revanche, sont les mêmes que ce soit masculin ou féminin. "Le", "La", "Les", ne sont représentés que part un seul mot : yön. Ex. : Le monde, la rivière, les étoiles = yön vaïud, yön ajãsis, yön akinkl. Il en va de même pour "un" ou "une" : o. Un monde = o vaïud. Une étoile : o kinkl. Il en va de même pour les pronoms personnels "il" et "elle" : ÿ. Il est.., elle est... = ÿ azùir, ÿ azùiroïl.

Pour le masculin et féminin, on utilise donc le suffixe -oïl pour les mots qui passent au féminin. Ex; : Une étoile chaude, un monde chaud = o kinkl àilÿnoïl, o vaïud àilÿn.
Le pluriel est distingué par un affixe sur les noms, les verbes et les adjectifs : a-. Ex. : Les étoiles = yön akinkl. Les étoiles chaudes : yön akinkl aàilÿnoïl.

Pour la conjugaison, le passé et le futur sont déterminés sur les verbes par des suffixes : -da (passé), -do (futur). Ex. : Il est..., il était...il sera... = ÿ azùir (l'infinitif représente également le présent), ÿ azùirda...ÿ azùirdo...Le participe présent est représenté par le suffixe : -ed. Ex. : Refroidir, refroidissant : fànylià, fànyliàed.

Quelques mots de plus :


Là-bas : Asta
Ici : ïa
Venir :
Etre : Azùir
Avoir : Rizù
Attention : Walaï
Bonjour : Maïda qui sarm (signifiant littéralement un "ravi de vous/te voir", employé pour les bonjour sur des personnes que l'ont retrouve souvent.) Maïda ëmafi sadi (représente plutôt un "ravi de vous rencontrer/connaître, s'utilise sur des personnes que l'on voit pour la première fois). Maïda ëmafi sahia (une sorte de "ravi de vous/te retrouver", expression utiliser pour ceux que l'on connaît mais que l'on retrouve pas souvent.)
Au revoir : Beshonalyö (le "au revoir" classique, pour des personnes qu'on est certain de revoir). Beshonalyä (un "au revoir" plus incertain, pour des personnes que l'on est pas sûr de revoir un jour). Beshovalya (littéralement "Adieu" pour ceux qu'on ne retrouvera jamais.)
Bleu, rouge, vert, jaune : Onû, Zavaydï, Koëna, Vayla.
Pain, eau, viande, poisson : Yaki, koy, Asön, Bïyokor
Oui, non : Oa, nà



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Etre Gardien, vivre un autre temps
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est un fusil ? Une arme secrète ?! Non, c'est un tapir...
» Retrouvaille d'un autre temps [PV Miloë]
» La brume d'un autre temps
» Il y a un temps pour vivre et un temps pour mourir + Percy
» il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée ♣ ft Nolan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd :: Avant toutes choses :: L'UNIVERS D'HETENLAÜD-
Sauter vers: