AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire et Origines

Aller en bas 
AuteurMessage
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - En Quête d'un Remède : Ermaëlle et Ebao

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Histoire et Origines   Sam 4 Nov - 18:07


Histoire et Origine


Les Gardiens d'Hetenlaüd




    Les Laüds.
    Ces magnifiques créatures ont toujours fasciné la race humaine. Certaines légendes racontent qu'ils ont été engendrés par les Dieux. De ce fait, les premières civilisations les vénéraient comme tels et ont bâti nombreux temples en leur honneur. Jadis, il y avait des Laüds sur toute la surface du globe. Il semblerait qu'ils aient toujours été très proches des Hommes, comme s'ils étaient depuis toujours leurs gardiens. Des gravures et peintures datant de l'Age de Pierre prouvent qu'à cette époque déjà, les deux races étaient étroitement liées et que chacune évoluaient en même temps que l'autre. Les Laüds ont-ils toujours eut pour unique destin d'être à nos côtés ?

    Hommes et Laüds ont vécu ainsi en harmonie, depuis des temps immémoriaux, passant l'Age de Pierre, l'Age du Cuivre, l'Age du Bronze, jusqu'à l'Age du Fer où les choses se dégradèrent. Les Hommes trahirent la confiance des Laüds et se servirent d'eux pour entrer en guerre. Le désir de richesse, de pouvoir et de conquête avait poussé l'espèce humaine à s’entre-tuer, jetant les Laüds dans leurs conflits meurtriers. L'Age du Fer se transforma en Age du Sang et au fil du temps, les Laüds disparurent, exterminés, au profit de la survie des Hommes.

    Durant l'Age d'Argent, où les pays actuels commencèrent à se créer, une poignée de nomades qui cherchait à se sédentariser découvrirent l'un des anciens temples bâtis par les premières civilisations. Ils se rendirent compte que les derniers Laüds survivants y vivaient cachés du monde des Hommes. Les nomades étaient accompagnés d'un vieux moine connaisseur des anciennes croyances qui parlait la Langue des Anciens. La troupe a été jugée digne par les Laüds qui ont à nouveau accepté de vivre aux côtés des humains sous certaines conditions.
    Lorsque le Royaume de l'Hetenlaüd fut créé, le premier Roi fit le serment de laisser les Laüds en dehors de son pouvoir, en échange de quoi les créatures et les Hommes avec qui elles se sont liées promettaient de faire régner la paix sur Hetenlaüd et de protéger le pays. Les Laüds s'engageaient à défendre ces terres et seulement à les défendre, sans jamais prendre l'initiative d'attaquer les autres pays tant que les frontières n'ont pas été menacées.

    Nous sommes dans l'Age d'Or. Hetenlaüd n'a jamais été aussi prospère malgré les nombreuses batailles qui ont sévi pour essuyer les invasions des autres pays. Et tout cela grâce aux Gardiens qui jamais n'ont failli à leur tâche. Mais il ne faut pas baisser sa garde pour autant, car quelque part dans les froides contrées du Nord, quelque chose semble se tramer…






>CODAGE by Liliebia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - En Quête d'un Remède : Ermaëlle et Ebao

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: Histoire et Origines   Jeu 1 Nov - 16:58


CHAPITRE I :
Une Période Prospère




Vaïud, année 2550 de l'Ere des Grands Empires. Nous sommes dans l'Age d'Or. Malgré quelques conflits parfois sanglants entre les pays, les tensions restent discrètes et chacun s'occupe de ses affaires. Mais le Royaume d'Hetenlaüd demeure sur ses gardes. Dans le Nord, tout est trop calme pour l'être et nul n'a oublié la rupture du traité de paix avec l'Empire Kartendark. Après la dernière attaque de l'Empire sur la ville de Nemën, les frontières sont plus que surveillées. Kartendark n'a pas dit son dernier mot, mais qui sait ce qu'il prépare désormais ?

Tant de soupçons laissent penser que la jeune Ermaëlle Fyrnam ne serait jamais à sa place sur Hetenlaüd, étant donné qu'elle est une esclave de l'Empire, en fuite. Mais à l'aide du Gardien Àsmundr Kronös, les choses ont pu se tasser pour elle. Elle parvient à prouver son intégrité en aidant même la chevalerie d'Hàntonael, quitte à risquer sa vie simplement pour capturer un voleur. Une chose est sûre, Ebao Kuza, le chevalier, a confiance en elle. L'esclave n'a-t-elle pas mérité une meilleure vie sur la Terre de Lumière ? Pour le moment, elle peut s'assurer d'être à l'abri de son pays natal. En effet, le Royaume d'Hetenlaüd a à faire face à d'autres soucis, tel qu'une terrible attaque de loups sur le village d'Aldònael cet hiver. Quelques habitants y ont, hélas, trouvé la mort, dévorés par les prédateurs affamés. Plus encore, leur cheptel sans défense a été entièrement ravagé et il faudra un temps considérable avant que le village ne retrouve sa richesse d'antan. En tout cas, à l'aide d'Ebao, la population a su être préservée de la folie des loups.

Au cours de l'été qui suit, le bien aimé Roi d'Hetenlaüd, Anlguyr DeMördl, tombe malade et aucun médecin ne parvient à définir l'origine de la maladie, ni d'en trouver un remède. Le jeune Prince, Vlindyr DeMördl, n'a plus le choix : il doit prendre les commandes du royaume malgré lui. C'est alors que survient une nouvelle menace : la tribu Fälcor, des Nations Laïos, décide de violer les frontières pour piller le royaume afin de subvenir à ses besoins que le désert ne ménage pas. L'armée des hommes du désert s'attaque au sud du royaume, pillant et tuant sur son passage. L'heure est grave ! L'armée d'Hetenlaüd et les Gardiens parviennent néanmoins à stopper la progression de la tribu sur la grande ville de Valkëol, où une terrible bataille fait rage. La tribu Fälcor finit néanmoins par faire marche arrière sous les assauts des armées ennemis et des Gardiens, avant de retourner dans le désert. Le sud du royaume aura bien du mal à se remettre d'une telle attaque. Bon nombre de morts et de dégâts dans les villes et villages sont à déplorés. Le Prince s'inquiète du drame, craignant ne pas être à la hauteur pour diriger le royaume. Mais au fil des jours, son père, le Roi, voit sa maladie s'aggraver de plus en plus.

Pendant ce temps, la jeune esclave Ermaëlle révèle un important secret à l'Arlaüd Àsmundr : elle possède un livre étrange aux écrits se révélant indéchiffrables. Et elle est pourchassée à Kartendark à cause de ça. Autant d'effort pour un simple ouvrage ? Le Gardien craint le pire. L'Empire n'a sans nul doute rien d'innocent dans une telle recherche. Aussi, l'homme décide de garder le livre avec lui dans l'espoir d'en percer les secrets, mais y parviendra-t-il ? Quels sont les mystères de ce livre dont Kartendark cherche à s'emparer par tous les moyens ?

L'automne arrive sur le royaume. Les dégâts de l'attaque Laïosienne de l'été prennent du temps à être réparé et Valkëol, la ville la plus atteinte, peine à se remettre du drame. Les habitants craignent ne jamais revoir les leurs qui ont été emmené par la tribu durant leur retraite. Le Prince Vlindyr promet néanmoins de récupérer les prisonniers du désert, en échange de ceux que l'armée d'Hetenlaüd a réussi à capturer en repoussant l'assaut des Fälcorors. Le chevalier Ebao est envoyé pour mener à bien cette mission. Il est rejoint par deux Gardiens : Àsmundr et Eléazar Wilrem. Mais la tension naît entre le jeune Arlaüd et le jeune chevalier, qui manque de mettre à mal l'échange face aux hommes du désert. Par chance, tout se passe bien et les prisonniers Hetenlaüdors sont enfin sauvés ! On ne peut pas en dire autant pour le reste du pays. Le roi se meurt, et des cas semblables de sa maladie sont apparus ailleurs dans le royaume. Est-ce le début d'une terrible épidémie ? Hetenlaüd est inquiet. Et il n'est pas le seul. Le Pays de Vitenëul semble soumis au même mal, mais à une ampleur plus importante. Naïa Muènë, un jeune garçon originaire de la Terre de l'Ombre voyageant à Hetenlaüd, cherche un remède à ce mal. Mais de grands soupçons pèsent sur lui. La maladie est apparue à Hetenlaüd en même temps que lui après tout…

Seul l'Empire Kartendark semble ne pas crouler sous les problèmes. L'héritier de l'empire est né ! Zethrör Guyrback, fils de Gaörg et d'Halésia se voit promettre la succession à la tête du pays. La noblesse de Kartendark est en fête. Mais est-ce lié au fait qu'un espion de l'Empire se balade à Hetenlaüd ? En effet, un Kartendarkor inconnu est traqué depuis plusieurs mois dans les sauvages contrées du pays. Qui est-il ? Que vient-il faire ici ? N'est-il que le début d'un nouveau plan de l'Empire maintenant que la descendance de l'Empereur est assurée ? Entre cela, l'apparition de la maladie, et la récente attaque de Laïos, le Prince Vlindyr ne sait plus où donner de la tête. Et alors que l'automne touche à sa fin, le pire se produit : le roi Anlguyr décède. Désespéré et attristé, le Prince décide d'agir afin d'éviter que l'épidémie ne continue de se répandre. Le dénommé Naïa, révélé porteur sain du virus, est désormais traqué à travers le royaume et devra être ramené à la frontière Est qui est désormais fermée jusqu'à nouvel ordre tandis que les personnes atteintes du mal sur le royaume se retrouvent confinées sous quarantaine. Le Royaume d'Hetenlaüd se recroqueville petit à petit sur lui-même, mais est-ce que cela le préservera du Fléau des Dieux…?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Histoire et Origines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd :: Avant toutes choses :: L'UNIVERS D'HETENLAÜD-
Sauter vers: