AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
Ásmundr Krönos

 Argent Argent : 30
Force Force : 55
Agilité Agilité : 45
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Des Flocons et une Rencontre : Dagmar
- La Patrouille de l'Aube : Osmond
- Bienvenue au Panlaüd ! : Ehr et Eléazar

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Empty
MessageSujet: Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar)   Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) EmptyMer 8 Mai - 15:21



Ehr et Eléazar


Bienvenue
au
Panlaüd !


[Flashback]



Il faisait vraiment chaud aujourd'hui, même pour une matinée. Telles étaient les journées d'été aux sommets des Monts Kresh. Et pourtant, cela n'avait rien de particulièrement déplaisant. Pour les habitants du temple, il fallait plus se plaindre des rudes hivers que des étés caniculaires. Mais tout était selon les avis de chacun. En ce jour, Àsmündr devait se tenir prêt. Les nouvelles recrues de cette année n'allaient pas tarder à arriver et il avait été tout désigné pour les accueillir. Il fut une époque où il avait été jugé trop jeune pour le faire en dépit de son statut. Mais ce temps était révolu depuis un moment déjà. Le soleil était radieux dans le ciel. La matinée avançait et les Arlaüds parti en quête de nouveaux élèves ne tarderont plus désormais. Àsmündr avait quitté la fraîcheur des murs de pierre du temple central pour se rendre à l'extérieur. Il avait poussé les lourdes portes qui menait au hall d'entrée, arrivant face à un grand escalier qui menait à une plate-forme de pierre où bientôt des Laüds atterriront avec des enfants à leur bord. Les lieux étaient calmes, et une brise fraîche vint un temps agiter doucement la longue chevelure ébène de l'Arlaüd qui patientait. Ses prunelles noires observaient les abords du temple, toujours aussi beau, toujours aussi majestueux, qui surplombait la montagne.

Rapidement, une première silhouette dans le ciel se fit voir. Un Laüd noir et blanc, chevauché par un homme d'un certain âge déjà, fut le premier a arrivé. Avec une assurance, une délicatesse et un créneau sans faille, l'immense créature se posa sur le pavé de temple. L'Arlaüd sur son dos n'était pas seul, puisqu'il tenait avec un lui un jeune garçon, son petit sac de bagage en main, et sans nul doute tout émoustillé du voyage qu'il venait de vivre. Trop sans doute pour sentir la moindre possible fatigue dû à ce voyage. Le vieil homme descendit avec l'enfant après que sa bête se soit coucher sur le ventre pour réduire la hauteur entre son dos et le sol. Le Laüd s'empressa de s'envoler ailleurs. Il savait que bientôt, d'autres de ses congénères viendront, et ce n'était rien de le dire. En effet, alors que le vieil Arlaüd demandait à l'enfant si tout allait bien, Àsmundr aperçu à nouveau dans les airs deux Laüds qui arrivaient en même temps. Le lieu où ils avaient trouvé les enfants ne devaient pas être très éloigné l'un de l'autre. Un Laüd albinos déposa ainsi une petite fille, tandis qu'à ses côtés, un Laüd marron à la tête plus hibou qu'aigle y laissa un autre garçon. Chaque Arlaüd qui se trouvait avec l'un des enfants avait aidé ce dernier à descendre du dos de la créature avant de s'assurer que leur protégé avait bien tenu le voyage. A chaque fois, les Laüds se retiraient, et à chaque fois leur Arlaüd demandait aux enfants de bien vouloir patienter ici.

D'après le dernier corbeau messager, il fallait encore attendre deux enfants, qui ne devraient pas tarder. Et effectivement, au bout d'une dizaine de minutes, tout au plus, une nouvelle jeune fille rejoint le petit groupe déjà présent, suivit de peu par un autre garçon. Tout le monde était désormais présent. Voici donc cinq nouvelles recrues pour la caste des Gardiens. Le dernier Arlaüd qui avait déposé le dernier enfant, en profita donc pour recommander à tout le monde ici présent de rejoindre Àsmundr au sommet des escaliers. Ceci se faisant, après avoir accompagné la jeune génération jusqu'à destination, l'Arlaüd prit congé à la suite des remerciements de son jeune collègue. Ce dernier s'adressa par la suite aux enfants présents face à lui :

- Bonjour à vous, et bienvenue au Panlaüd. Je me nomme Àsmundr Krönos. Je suis l'Arlaüd chargé de vous épauler pour votre première journée en ces lieux. La première et l'une des plus importantes de votre vie d'ailleurs. Mais soyez rassuré, vous aurez tout le temps également de vous reposer de votre voyage et de tout ce que vous découvrirez aujourd'hui. Alors dites-moi, pouvez-vous vous présenter ? Vos noms mais également la communauté dont vous venez.



codage par LaxBilly



_________________
Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Tg1o
Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) 7ptf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehr Lenmeÿer

Ehr Lenmeÿer

 Argent Argent : 10
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Amaetün
Sexe : femelle
Description:

Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar)   Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) EmptyJeu 16 Mai - 14:47

La sensation ahurissante du vide sous les pieds et le vent galvanisant son adrénaline, pourtant déjà présente en large quantité, marquerait Ehr Lenmeÿer pour toujours. C’est la première chose que l’enfant s’était dit quand l’oiseau gigantesque avait battu de ses ailes en direction du Panlaüd, et ce qui mettait dans une joie immense le garçon, c’était que ça ne serait pas sa dernière expérience marquante de la journée.

Le gardien l’avait assis entre ses cuisses, et tenait la bride de son compagnon par le dessous de ses ailes, de sortes qu’Ehr avait pu tendre les bras et s’imaginer roi des oiseaux et du monde du ciel pendant quelques heures. Ehr avait supposé que c’était pour le tiré de son humeur morose, et s’il avait eu du mal à se détourner de son village natal et des regards inquiets de ses parents et ses amis, sa sensation de gêne s’était très vite érodée au fil du vent, jusqu’à complètement disparaître quand le gardien lui adressa un sourire encourageant.  Et à présent, à peine son enthousiasme commençait-il à être entamé par l’ennui qu’une nouvelle surprise fit battre son cœur de nouveau la chamade : une muraille envahi par les végétations touffues de bois se profilait à l’horizon. Impossible pour Ehr de douter : c’était plus que sûrement les Monts Kresh, qui marquait l’entrée du territoire des laüds, et donc le signe indicateur de la dernière ligne droite avant l’arrivé au Panlaüd !

Le Panlaüd ! Le Panlaüd nom d'une mistoufle ! Le lieu ou Ehr allait enfin accomplir son rêve, et celui de son frère… Accessoirement… Mais surtout et avant tout le sien ! Avoir le plus noble des animaux comme animal de compagnie ! Devenir un chevalier du ciel noble, plein de courage et d’abnégation, et peut-être même devenir le futur Arlaüd !
Ehr ne put s’empêcher de hurler sa joie d’un retentissant :


- YOUUHOUUUUUUUU !

Qui fit sourire son escorte, aussi bien gardienne que Laüd, et qui accentua sa propre bonne humeur. Et jusqu’à l’arriver, elle ne cessa de grimper, encore et encore, à chaque chose que le garçon pouvait distinguer plus clairement chaque détail du temple immaculé et des activités des habitants qui s’affairaient, et Ehr commençait à avoir mal aux yeux à essayer de tout distinguer en même temps, et le soleil n’aidait pas en raison des pénibles reflets que le temple blanc renvoyés vers lui.
Après une petite pirouette pour qu’Ehr puisse admirer un peu plus longtemps le lieu depuis les airs (et sans doute un peu pour l’impressionner), le Gardien finit par faire atterrir Ehr , au milieu d’une plateforme taillé d’une forme de rectangle, ou quatre autres enfants qui devait être dans la même tranche d’âge que lui attendait qu’Ehr descende. Mais avant cela, Ehr dévisagea d’un regard débordant de curiosité leur visage. Il vit dans certains une impatience, de la curiosité, et aussi lui semblait-ilsemblait des œillades encourageants, dans le genre « futurs meilleurs amis ».  Ces regards-là provenaient d’une petite fille toute au fond et d’un garçon qui était son voisin, peut-être des amoureux pensa Ehr en souriant, qui se fit alors saisir par la taille par son guide qui le déposa
.

- Allez Ehr, il est temps pour moi de te laisser. Passez une excellente première journée !
Termina-t-il en direction de tous les enfants qu’Ehr rejoignit, les poings serrés, la posture droite et raidit par l’excitation, les lèvres serrées par l’émotion.


Il s’aligna aux côtés des autres enfants et leva le regard sur celui qui allait les encadrés. Son cœur rata un battement lorsqu’il se rendit compte de qui il s’agissait. Àsmundr. Fils du puissant général Vläd Krönos dont il avait hérité de tout le génie et la puissance miltaire, et surtout plus jeune Arlaüd de tous les temps ! Ehr eu l’air d’un bel ahuri en ouvrant sa bouche qui la seconde d’avant semblait collée l’une à l’autre.


Les étoiles pleins les yeux de contempler pour la première fois une de ses idoles, il fut le premier à lever une main énergique. Il attendit avec impatiente qu’on lui donne la parole, et cria presque d’une voix sur-enthousiaste :



- Bonjour, je m’appelle Ehr Lenmeÿer ! J’habite-enfin, habitais- à Kanëzak. Vous devez pas connaître, c’est un petit village cultivateur. Je suis content d’être parmi vous !

Pendant tout son dialogue, il oscilla fébrilement du regard entre l’Arlaüd et ses camarades qu’il voyait déjà comme de bons copains, cherchant dans leur regard si sa prestation exubérante leur avait plu.

_________________
***
Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Imgonl10
***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

Éléazar Wilrem

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar)   Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) EmptyVen 17 Mai - 22:32

[ Flashback ] Bienvenue au Panlaüd !
( Avec Ásmundr Krönos et Ehr Lenmeÿer. )

La nouvelle avait rapidement fait le tour du Panlaüd. Et quelle nouvelle ! Les nouvelles recrues devaient arriver aujourd'hui ! Du moins, c'était-là les pronostics de certains Ars, par rapport aux nouvelles parvenues par corbeaux récemment. Pour ce qui était d'Éléazar, le jeune homme n'avait aucune certitude ! Les futurs membres de leur caste n'arrivaient jamais en même temps, venant de lieux totalement différents. Tous les ans, c'était la même ritournelle ! Les enfants des villes et villages les plus éloignés arrivaient toujours plus tard que ceux de la capitale et des villages alentours. Parfois, les '' retards '' se comptaient même en jours, lorsque les conditions climatiques étaient peu clémentes ! Voler seul en pleine tempête était une chose... Faire de même en compagnie d'une personne qui n'était pas habituée à un tel environnement en était une autre !

« Tu te rappelles de notre arrivée, Alyanne ? J'ai l'impression qu'elle date d'hier ! commenta le forgeron, avec un petit rire.
- Comment l'oublier ? répondit la jeune femme à la chevelure brune, sur un ton amusé. Je pourrai même te décrire le temps qu'il faisait ce jour-là, la tenue que je portai, et ce que contenait mon sac !
- Moi, je me souviens surtout de vos mines surprises, au moment où je suis arrivé ! Ma taille était déjà si impressionnante, à l'époque ? s'enquit Éléazar, bien qu'ayant déjà une vague idée de la réponse de son amie.
- Impressionnante, le mot est faible ! Nous pensions tous que tu avais menti sur ton âge pour une obscure raison !
- Un mensonge de cette nature n'aurait pas tenu bien longtemps, surtout me concernant ! Ma langue aurait sans doute fini par me trahir ! répliqua le jeune homme, en riant de plus belle.
- Il y a des chances, il y a des chances ! commenta la guérisseuse, en riant à son tour. Mais dis-moi, que comptes-tu faire, aujourd'hui ?
- Il faut que quelqu'un assure la permanence à la Forge, pour nos jeunes recrues ! répondit l'intéressé, tout à coup plus sérieux. Et vu que j'ai un peu de travail... Je me suis dis que ça serait l'idéal pour occuper mon temps ! Et toi, alors ? Les autres guérisseurs ont besoin de toi, ou tu comptes prendre un peu de repos ?
- Ils ne devraient pas avoir besoin de moi dans l'immédiat, même si je pense que certains petits auront besoin qu'on s'assure de leur état... Tu sais aussi bien que moi que tous n'ont pas eu la chance de vivre dans l'aisance... »

En guise de réponse, Éléazar se contenta de hocher la tête, en silence. En arrivant au Panlaüd, il ne s'était pas immédiatement rendu compte de la maigreur de certains de ses nouveaux camarades, ou encore de l'état de leurs vêtements. Mais par la suite... Tout était devenu limpide, surtout après avoir discuté avec les autres enfants... Si Alyanne se souvenait de son apparence le jour de son arrivée, son ami s'en souvenait très bien également... Une toute jeune fille, maigre comme une brindille, flottant dans la tunique grisâtre que ses parents lui avaient offert spécialement pour son départ... En lui serrant la main la première fois, le jeune homme avait même cru qu'il allait la blesser... Bien sûr, les choses s'étaient arrangées avec le temps, mais fort était de constater que tous les enfants qui entraient en ces lieux n'étaient pas issus de nobles lignées, et que leur dernier repas digne de ce nom remontait parfois à des semaines, lorsqu'ils entraient dans la Salle de Banquet pour la première fois...

« Éléazar ? Tout va bien ? s'enquit Alyanne, en tirant doucement sur l'une de ses manches.
- Hum... Oh ? Oui, tout va bien, ne t'en fais pas ! assura l'intéressé, en offrant un sourire à son amie. Tu disais ?
- Juste que nous sommes arrivés devant la Forge, rien de plus. » se contenta de répondre le jeune femme, un discret sourire aux lèvres.

En se rendant compte que son amie disait vrai, le forgeron ne put s'empêcher de rire quelques instants. Ce qu'il pouvait être tête en l'air ! Après avoir salué chaleureusement Alyanne, lui promettant qu'ils se reverraient plus tard, le jeune homme entra dans la Forge. Une intense chaleur y régnait, comme accentuée par le temps qu'il faisait dehors. Aussi, la première chose que fit Éléazar fut de se débarrasser de la cape qu'il portait jusqu'alors. Bien que le tissu qui la composait soit assez fin, fort était de constater que part une telle chaleur, le jeune homme ne risquait pas d'en avoir besoin ! Qui plus est, elle risquait d'entraver ses mouvements ! Deux bonnes raisons pour la remiser au fond d'un placard avant de se mettre à l'ouvrage !

A la cape se joignirent les deux épées qu'Éléazar emmenait toujours avec lui. Suite à cela, le jeune homme referma le placard et s'en retourna dans la pièce principale de la Forge, un tablier de cuir à la main. Il était grand temps de se mettre au travail ! Mais que faire exactement ? Non pas que  le forgeron ne savait pas quoi faire. Il ne savait pas où donner de la tête, plutôt. Le travail ne manquait pas, c'était un fait. En réalité, Éléazar se demandait ce qu'il serait le plus intéressant de montrer aux nouvelles recrues. Et la réparation des outils utilisés dans les potagers, bien qu'ayant son importance, n'était sans doute pas la chose qui donnerait envie aux '' petits '', comme disait Alyanne, de venir en ces lieux ! Malheureusement, le jeune homme n'avait pas de commande prévue, pour le moment. Aussi, il ne pouvait pas travailler sur l'un de ses projets personnels ! Néanmoins, l'idée de travailler sur une lame lui trottait dans l'esprit...

Après avoir noué son tablier autour de sa taille, Éléazar se rendit jusqu'à l'armurerie qui jouxtait la Forge. Les armes qui  y étaient entreposées pouvaient être utilisées par n'importe quel Apprenti, Ar ou Arlaüd. C'était aussi ici que les nouvelles recrues venaient récupérer les épées, les arcs et tout autre type de matériel leur permettant de s'entraîner, en attendant d'avoir leur propre équipement. Toujours est-il que les Ars familiers de la Forge et de ses techniques se devaient de prendre soin de tout cet attirail, qui était fréquemment abîmé par des personnes peu regardantes, ou tout simplement peu habituées au maniement des armes ! Aussi, c'est avec deux épées quelques peu abîmées que le jeune homme s'en retourna à la Forge, bien décidé à rendre une deuxième jeunesse aux lames et à éveiller l'intérêt des nouvelles recrues qui passeraient par-là !
Codage par Libella sur Graphiorum


_________________
Zelfyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
Ásmundr Krönos

 Argent Argent : 30
Force Force : 55
Agilité Agilité : 45
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Des Flocons et une Rencontre : Dagmar
- La Patrouille de l'Aube : Osmond
- Bienvenue au Panlaüd ! : Ehr et Eléazar

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar)   Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) EmptyMar 4 Juin - 23:17



Ehr et Eléazar


Bienvenue
au
Panlaüd !


[Flashback]



Il y avait énormément de sentiments différents que l'on pouvait lire dans le regard de ces cinq nouveaux venus au Panlaüd. Mais c'était toujours les mêmes chaque année. Il y avait de l'admiration, de l'étonnement, de la confusion éventuellement, un soupçon de crainte face à cet univers inconnu, mais surtout beaucoup de joie, d'excitation, d'ambition également, de rêves aussi. L'Arlaüd avait eu à peine le temps de poser sa première question, ou plutôt à inciter pour la première fois les enfants présents à prendre la parole que l'un d'eux dépassa tous les autres, la main énergiquement brandit vers le haut. D'un mouvement de tête, Àsmundr invita le jeune garçon à parler. Il se présenta et indiqua le nom de son village comme souhaiter.

- Je pourrais bien vous surprendre,
répondit l'homme avec un léger sourire, Kanëzak n'est pas si inconnu que ça.

Apparemment, l'intervention du dénommé Ehr et la réponse que lui avait rapporté l'Arlaüd aidèrent les plus timides d'entre les enfants à se présenter à leur tour. Lorsque tout le monde fut passé, l'homme reprit la parole :

- Tout le Panlaüd est ravi de vous recevoir. Nous allons commencer par faire le tour des lieux, avec de vous familiariser déjà un peu avec ces derniers. Le Panlaüd est un endroit gigantesque, mais soyez rassuré, vous apprendrez vite à vous orienter. Qui plus est, vous trouverez toujours quelqu'un qui pourra vous aider à vous y retrouver si un jour vous vous égarez.

Par la suite, le jeune Arlaüd invita le petit groupe à le suivre d'un signe de tête. Il tourna les talons et pénétra dans le bâtiment derrière lui. Il pénétra le grand hall où il y avait, finalement, pas grand-chose à voir, mais il menait à divers couloirs qui eux-mêmes menaient à divers endroit. A un moment donné, Àsmundr ouvrit le battant d'une large porte afin de faire découvrir aux enfants la pièce qu'elle renfermait. Grande, éclairée de large vitraux, contenant un certain nombre de bancs alignés face à un pupitre. Cet endroit était encore vide pour le moment.

- Voici la salle de classe, commenta l'Arlaüd, pendant vos cinq premières années ici, vous serez des Elèves. Vos journées se partageront en matinée d'études théoriques dans cette salle, puis en cours de pratique ailleurs dans le temple. Vous disposerez également de deux jours de "libres" dans la semaine. Mais vous en saurez d'avantage lors de votre premier cours. Soit demain matin, à huit heures dans cette salle.

Il finit par refermer la porte, avant de poursuivre son chemin, indiquant de temps en temps certaines pièces qu'il jugeait importante dès qu'il passait devant. Il présenta rapidement le Petit Jardin, la Salle du Conseil, le Grand Jardin et le Mémorial, pour conclure cette partie du Panlaüd. Sur la route, ils croisèrent naturellement de nombreuses personnes. Des Arlaüds, des Ars mais aussi des Apprentis et d'autres Elèves plus âgés que les nouvelles recrues. Pas mal de Laüds aussi vaquaient à leur occupation en jetant des regards intrigués à ces nouvelles têtes qui allaient vivre au temple à présent. Traversant des pontons de pierre au-dessus du vide, Àsmundr se rendit par la suite vers l'Aile Est des lieux. Là encore, il présenta ces derniers, notamment la Salle Commune, ou encore la Salle de Banquet, où plusieurs personnes s'y trouvait encore pour se remplir la panse. Il s'y arrêta un moment.

- C'est ici que vous prendrez vos repas. Ils sont servis par des Ars accomplis, mais lorsque vous serez Apprentis, vous apprendrez également à chasser votre nourriture et à la cultiver, ainsi qu'à la partager. Nous ne tolérons naturellement aucun conflit au sein de la caste et votre entente avec les autres Gardiens, aînés ou cadets, est primordiale.

Il passa ensuite en revue la Bibliothèque et le Jardin Intérieur, décidant de garder la direction des chambres pour les derniers instants de la visite, au moment où il devra répartir les enfants dans leur chambre respective. De ce fait, l'homme passa ensuite dans l'Aile Ouest, radicalement différent comme zone par rapport à la première. Il y avait également beaucoup plus de Laüds dans ce coin-là du temple. Àsmundr présenta le Nid aux enfants, ainsi que l'Arène où on pouvait déjà voir de jeunes Ars s'entraîner ensemble avec leur compagnon à plumes. Il conduisit les nouvelles recrues au Potager, où là encore des Ars s'occupaient autant avec passion que précision des cultures en abondance de cette saison. Après avoir montré le Lac Intérieur, bien qu'il y avait peu de choses à dire sur cet endroit, l'homme arriva finalement à la Forge, saluant son camarade d'un signe de tête. Entre le temps extérieur et l'atmosphère intérieur de cette pièce, il était difficile de savoir lequel était le plus chaud.

- Ici se trouve la Forge, enchaîna Àsmundr après avoir passé la porte de la salle et laisser le loisir aux enfants d'admirer les lieux, c'est ici que sont confectionner et entretenu les armes de tous, et où, comme vous le voyez, notre meilleur forgeron s'affaire durement à la tâche.

Il jeta un œil à Eléazar ici présent, esquissant un léger sourire à ses mots, connaissant parfaitement le caractère modeste du géant. Mais il reprit rapidement auprès des jeunes recrues :

- Chacun de vous apprendra à l'avenir à se servir de la forge, et quand vous serez Apprentis, vous obtiendrez le droit de concevoir vos propres armes.

Le jeune Arlaüd se tut, laissant libre cours aux enfants de poser des questions si l'envie leur prenait, tout comme ils en avaient eu le loisir durant tout le reste de la visite. En attendant, son regard était revenu sur la haute silhouette d'Eléazar à son habituel poste.

codage par LaxBilly


_________________
Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Tg1o
Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) 7ptf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar)   Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue au Panlaüd ! [Flashback] (Ehr et Eléazar)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Bienvenue chez nous
» Souhaitez-moi bienvenue ! [Taka]
» RP flashback en 1623
» Discours de Bienvenue. (ouvert à tous, forcément !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd ::  :: -
Sauter vers: