AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Quête] Un Petit Duel ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
Ásmundr Krönos

 Argent Argent : 30
Force Force : 55
Agilité Agilité : 45
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - Des Flocons et une Rencontre : Dagmar
- La Patrouille de l'Aube : Osmond
- Bienvenue au Panlaüd ! : Ehr et Eléazar

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptySam 5 Jan - 13:04

TITRE DE LA QUETE :

Un petit duel ?

AUTORISEE AUX :

Gardiens

LIEU :

Arène

DESCRIPTION ET REGLES DE LA QUETE :

Vous vous sentez d'attaque à vous entraîner dans un combat amical avec un camarade et vos Laüds. Qui gagnera ?

PRIVEE ? :

Oui

NOMBRE DE MEMBRES PARTICIPANTS :

2

ORDRE DE PASSAGE :

- Osmond Storllile
- Eléazar Wilrem

_________________
[Quête] Un Petit Duel ? Tg1o
[Quête] Un Petit Duel ? 7ptf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osmond Storllile

Osmond Storllile

 Argent Argent : 10
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien
RPs en cours : Quête 6 : Un petit duel ?
Retrouvaille d'un vieux souvenir (pv Hyline)

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Tove
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptySam 5 Jan - 15:11

Le soleil se cachait derrière les nuages, indiquant à peu prêt le milieu de l'après-midi. De petites ombres passaient parfois devant, des oiseaux virevoltant ensemble. Mais soudain, une ombre plus imposante passa devant ce soleil jouant avec les nuages. Une ombre verte au bec crochu et à l'allure bien plus grande que de simples oiseaux qui s'écartaient sous son passage. L'ombre verte descendue, se rapprochant du sol et finit par se poser assez gracieusement.
Tove, la laüd, marcha un peu pour retrouver la sensation du sol comme après chacun de ses vols. Puis, elle s'assit et regarda derrière elle, vers l'entrée de cette vaste arène suspendue. Y entra un homme bien petit comparé à la laüd, encore plus que n'importe quel autre homme. Au point que l'on pourrait se demander si ce n'était pas une femme. Mais la morphologie affirmait le contraire, la carrure bien trop carrée. Ce dernier avait fait le chemin à pied de l'aile est à l'aile ouest du Panlaüd. Certes il aurait été plus rapide de voler sur le dos de sa camarade, mais cette dernière avait tendance à s'amuser un peu trop dans les airs lors des petits trajets. L'Ar avait donc préféré la laisser s'amuser dans les airs, marchant durant tout le trajet tout en lui jetant des coup d’œil afin de la contempler voler.

Osmond s'avança vers sa laüd et lui caressa doucement le bec blanc, sans un mot. Tove se laissa faire, remuant même un peu ses ailes vertes, ses plumes rouges et bleus du bout tremblotants légèrement. Il s'avança ensuite avec elle vers le bord de l'arène, profitant du fait qu'ils étaient seuls pour aller contempler le paysage. Il prit une bouffée d'air et sourit. Il passa son regard sur le paysage montagneux, certains sommets enneigés par la saison. Il aimait la grandeur des montagnes, leurs roches et la vie qu'elles portaient. Il les trouvait puissantes et belles à la fois. Il tourna son regard vers la laüd qui contemplait elle aussi le paysage. Lorsqu'il posa sa main sur son épée au pommeau rouge, le regard noir de Tove se tourna vers son Ar, avec qui elle échangea un regard. Tous deux avaient le même regard, le regard de la détermination. Ils étaient prêts.

Certes ce combat organisé n'était qu'un combat amical servant d'entrainement, après tout on n'est jamais assez prêt. Mais hors de question de perdre pour le duo. Ils s'étaient déjà entrainés seuls dans leur coin, à l'épée ou à main nue pour Osmond, n'oubliant pas de méditer pour garder une bonne maitrise de soit durant le combat. Pour l'animal mystique, elle avait essayé de perfectionner essentiellement sa défense, son Ar l'ayant aidé dans ses entrainements.
Mais rien n'était gagné. Et le Gardien le savait, il fallait qu'ils donnent le meilleur d'eux mêmes. Osmond était pourtant assez confiant,  sa combativité et sa détermination brillaient dans ses yeux noirs, mais, problème. En effet, le brun qui était maintenant tourné vers l'entrée de l'arène avec sa laüd à côté de lui, allait devoir attendre. Quelle idée de venir en avance. Il bouillonnait déjà d'impatience dans sa chambre le matin, la journée était pour lui une longue torture qui se résumait à attendre le moment ou son adversaire allait arriver. Le trajet à pied à regarder Tove voler avait su le faire passer le temps, de même pour ce paysage montagneux, mais maintenant cela revenait. Cet ennui qu'il détestait et qui lui chuchotait à l'oreille d'attendre incessamment . Il essaya d'y voir le bon côté des choses, il était arrivé en avance ce qui lui permettait de se familiariser un peu plus avec l'arène. Il la balaya alors du regard, mais ce n'était pas la première fois qu'il y venait, cette arène, il la connaissait.

Un autre point positif, il se creusa la tête en fixant l'entrée, ses pensées se résumant plus à savoir combien de minutes étaient passées depuis qu'il était arrivé et combien il lui restait à attendre que se concentrer sur le fait qu'en arrivant en avance il ne serait pas en retard. Après tout, depuis le temps qu'il attendait ce combat amical, il ne manquerait plus qu'il y arrive en retard. Attendre, le mot tourna et se retourna dans sa tête. La seule chose que trouva l'Ar à faire était de sortir son épée du fourreau attaché à sa ceinture pour vérifier l'état de cette dernière et essayer vite fait quelques mouvements. Pourtant, il savait très bien que son épée était en très bon état, en prenant soin et vérifiant dès que possible. Mais il n'avait rien d'autre à faire. Tove, la laüd verte, le regarda faire, exaspérée mais aussi habituée de voir Osmond aussi impatient alors que cela ne faisait que quelques minutes qu'ils étaient arrivés à l'arène.

_________________
[Quête] Un Petit Duel ? 687474703a2f2f6e79737361736861772e636f6d2f696d616765732f616e696d6174696f6e2f6e79737361736861775f67727970686f6e5f666c696768742e676966?s=fit&h=360&w=360&q=80
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

Éléazar Wilrem

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptyDim 6 Jan - 15:12

Un Petit Duel ?

D'un œil expert, Éléazar observait son épée principale. Avec son pommeau à l'effigie de Zelfyne, et sa lame aux reflets violacés, l'arme était des plus reconnaissables. De part sa principale activité, le jeune homme avait toujours prit grand soin de ses épées. Il pouvait passer de longs moments à entretenir ses lames, afin d'être certain que le résultat soit convenable au bout du compte. Rengainant sa lame fétiche, l'Ar jeta un regard dans la direction de son second fourreau. Ce dernier se trouvait posé sur son bureau, non loin de ses dernières esquisses. Éléazar avait conscience que peu de personnes au Panlaüd pouvait maîtriser le maniement de deux lames simultanément. Aussi, il avait fait le choix de n'en prendre qu'une seule de ses armes avec lui, afin que le combat soit des plus équitables.

Quittant sa chambre, Éléazar se rendit tout d'abord au Jardin Intérieur. Il s'agissait-là du lieu de rendez-vous qu'il avait donné à Zelfyne, la veille. Quand le jeune homme arriva, sa Laüd l'attendait déjà, couchée sur le sol herbeux. En se rendant compte de la présence de son Ar, la créature avait émit une petite note flûtée, en guise de salut. Éléazar savait que sa camarade était fébrile, à l'approche de l'entraînement. Sa taille et ses ailes dépareillées faisaient qu'elle n'avait pas souvent l'avantage sur ses congénères. Bien sûr, la créature avait apprit à combattre malgré ses défauts et son handicap, utilisant son agilité pour esquiver les coups plus facilement et épuiser son adversaire, mais les combats aériens lui posaient toujours d'avantage de difficultés. Aussi, le jeune homme passa de longues minutes à rassurer sa Laüd, tout en lui rappelant certains des gestes qu'elle avait répété ces derniers jours. L'Ar savait que Zelfyne ne le décevrait pas. Elle ferait de son mieux, comme à l'accoutumée. Après tout, il ne s'agissait que d'un entraînement amical. Tout se passerait pour le mieux.

L'heure de l'entraînement approchant, il fut temps de se mettre en route. Zelfyne prit son envol, Éléazar juché sur son dos. L'Ar avait l'habitude du vol maladroit de la créature, et des secousses qui se produisaient à chaque fois qu'elle s'envolait. Il y était parfaitement habitué, n'ayant volé qu'avec sa propre Laüd la plupart du temps. Le vol plus cadencé de Rem, le Laüd d'Alyanne, lui avait même semblé étrange, quand il avait eu l'occasion de voler avec lui. Profitant de l'air hivernal et des paysages, le jeune homme ne vit pas le temps de passer. Déjà, l'Arène apparaissait. Bien que l'après-midi fusse déjà en partie entamé, le forgeron ne remarqua qu'un seul Laüd. D'un autre côté, il n'y avait rien d'étonnant à ce fait. L'hiver faisait que la plupart des habitants du Panlaüd préféraient rester à l'intérieur si cela leur était possible, pour des raisons évidentes.

Quelques minutes après cette observation, Zelfyne se posait sur le sable de l'Arène. D'un bond, Éléazar quitta le dos de la créature, se réceptionnant souplement sur le sol. Se redressant de toute sa hauteur, le jeune homme remercia sa Laüd à l'aide d'une caresse, avant d'ôter les plis présents sur ses vêtements à l'aide de l'une de ses mains. Remarquant Osmond et Tove un peu plus loin, le forgeron s'avança vers eux, Zelfyne à sa suite. S'arrêtant à quelques mètres de l'autre duo, Éléazar leur adressa un petit signe de la main, afin de les saluer.

« Eh bien Osmond, tu es toujours en avance, à ce que je vois ! commenta l'Ar, non sans un sourire. Froide journée, n'est-ce pas ?
- Bonjour Tove ! Comment vas-tu ? » lança Zelfyne, après une petite note flûtée.

Si Tove et Zelfyne s'entraînaient ensemble, et donc s'affrontaient souvent, ce n'était pas pour autant qu'elles se détestaient. Au contraire, la Laüd aux ailes dépareillées n'avait aucun grief à l'encontre de sa congénère au plumage vert. De temps à autre, elles discutaient ensemble, et il leur arrivait de partager certaines de leurs activités, même si la petite Laüd avait toujours eu des difficultés quand il s'agissait de suivre certains membres de son espèce, que cela soit dans leurs jeux, alors qu'ils étaient plus jeunes, ou quand il était question de chasser...
Codage par Libella sur Graphiorum



Dernière édition par Éléazar Wilrem le Dim 31 Mar - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osmond Storllile

Osmond Storllile

 Argent Argent : 10
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien
RPs en cours : Quête 6 : Un petit duel ?
Retrouvaille d'un vieux souvenir (pv Hyline)

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Tove
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptyMer 23 Jan - 18:44

[justify] Après avoir vérifié plusieurs fois l'état de son épée en quelques minute, testé ses différents coups et même avoir eu le temps d'embêter Tove, soulevant sa queue ou encore faisant une remarque sur quoi que ce soit pouvant ne serait-ce que légèrement agacer(Il s'était d'ailleurs ainsi prit un coup du bout de la longue queue de la femelle, une marque rouge sur sa joue), Osmond avait quand même réussi à trouver le temps de s'ennuyer, impatient de commencer. Alors quel soulagement lorsqu'il vit Zelfyne se poser au sol et Eléazar descendant du dos de la laüd. Le temps lui paru interminable entre le moment de la descente de l'Ar et celui où il commençait à s'approcher d'Osmond et Tove. Mais pour point positif, Osmond n'avait plus à attendre, ils étaient arrivés, c’était déjà une grande avancée.

Même à quelques mètres, Osmond se sentait encore plus petit qu'à son habitude par rapport à Eléazar, il faut dire que la différence en était frappante, pourtant, ce n'allait pas le déstabiliser pour autant. Même si une grande taille pouvait donner un air imposant et intimider l'ennemi, la petite taille avait elle aussi ses atouts personnels. De plus, Osmond n’était pas que petit, tout comme son ami, il était Ar, et il ne fallait pas l'oublier. Le brun fit alors un sourire à la salutation du forgeron,une main sur le pommeau de son épée qu’il a tant inspecté et l’autre sur sa taille, coinçant son habit bleu entre ses doigts, prêt à commencer à tout moment. Mais il devait se calmer, il serait malpoli de commencer ainsi sans même prendre le temps de saluer son adversaire, surtout en ce combat amical.

-Je ne suis pas vraiment patient. Rien que le temps que tu viennes m'a paru long. Je penses que cela a dû faire seulement quelques minutes, une dizaine...

Il ricana doucement, se sentant ridicule dans ses propos, sa relation avec le temps était assez problématique. Il reprit ensuite.

-Et... oui, froide est un bon mot pour cette journée.

Il se tourna ensuite en arrière afin de jeter un coup d’œil aux sommets des montagnes comme pour appuyer son propos, mais cela le fit frissonner tout en ayant les yeux brillants face à leurs beautés.
Il reporta son attention sur l'autre Ar pour continuer comme si aucune interruption n'avait existé, toujours un sourire aux lèvres, mais une pointe de fierté s’y glissa, visible par le coin gauche se relevant légèrement.

-J'espère pour toi que tu t'es entraîné.

Pendant ce temps, Tove avait dressé ses oreilles en entendant la note flûtée Zelfyne, ne se préoccupant pas de Osmond qui parlait lui aussi de son côté avec Eléazar, les connaissant, il était possible qu’ils parlent pendant un moment avant alors autant se préoccuper de sa camarade. Elle appréciait Zelfyne ,pour la raison simple qu'elle ne lui avait jamais rien eu à lui reprocher, étant toujours une de ses camarades avec qui elle s'entendait bien, et cela suffisait lorsqu’on pouvait se prendre de tête pour peu. D’un ton accueillant, elle lui répondit alors.

-Bonjour Zelfyne ! Eh bien ma queue a finit sur le visage d’Osmond car il m’embêtait mais ça va, et toi ?

Tove se redressa un peu afin d’être droite, jetant son regard sur la laüd en face d’elle, elle n’était pas aussi impatiente que son Ar, tout simplement ayant plus de patience, et cela se voyait.

_________________
[Quête] Un Petit Duel ? 687474703a2f2f6e79737361736861772e636f6d2f696d616765732f616e696d6174696f6e2f6e79737361736861775f67727970686f6e5f666c696768742e676966?s=fit&h=360&w=360&q=80


Dernière édition par Osmond Storllile le Lun 11 Fév - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

Éléazar Wilrem

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptyLun 28 Jan - 22:42

Un Petit Duel ?

Osmond et son impatience légendaire ! Éléazar du retenir un rire, à cette pensée ! Il était à l'heure, peut-être même avait-il quelques minutes d'avance ! Arriver en retard à un combat ? Cela n'était encore jamais arrivé au forgeron ! Il s'agissait-là d'une profonde marque d'indifférence, à l'égard d'un adversaire ! Le jeune homme tenait bien trop à l'éthique qui accompagnait une pareille activité pour en arriver à un tel fait ! Il s'agissait d'un combat amical ! Ces règles n'avaient que plus de sens encore, les deux Ars se côtoyant de temps à autre ! Mieux valait éviter de se retrouver en froid avec un frère d'armes, surtout à cause d'un simple retard !

« Allons bon, l'hiver laissera bientôt place au printemps ! commenta le forgeron, son habituel sourire aux lèvres. Ce n'est qu'une question de temps ! Le froid ne sera bientôt plus qu'un lointain souvenir ! »

Lui ? Ne pas s'être entraîné ? Éléazar porta sa main au niveau de son cœur, faisant mine d'être vexé. Quel affront ! Depuis la fin de sa convalescence, le jeune homme s'entraînait tous les jours ! Et que dire de son emploi du temps auparavant ! Il fallait bien qu'il reste en forme, et qu'il se tienne prêt, au cas où on lui demanderait d'intervenir dans un quelconque combat ! Et la prochaine fois, un ennemi d'Hetenlaüd ne serait pas en mesure de lui infliger la moindre blessure ! Le forgeron s'en était fait la promesse ! L'Ar avait bien assez souffert de sa convalescence ! Il n'accepterait que très difficilement de revivre une pareille mise à l'écart !

« Moi, sans entraînement ? Osmond, c'est mal me connaître ! Comment oses-tu sous-entendre une pareille chose ?! s'exclama Éléazar, faussement vexé. Évidemment que je suis prêt ! reprit le jeune homme, sur un ton des plus déterminés. Et je suis certain que c'est également ton cas ! »

A la remarque de Tove, Zelfyne ne put s'empêcher de jeter un regard dans la direction d'Osmond. Ce petit homme avait toujours été impatient, c'était un fait ! Son propre Ar avait un caractère assez proche, sans pour autant lui être semblable ! Éléazar avait juste un caractère ardent, aussi ardent que le feu brûlant dans les Forges du Panlaüd ! Comme les flammes, il pouvait se montrer chaleureux, bien qu'il puisse également brûler de témérité en combat ! Ce fait causait toujours énormément de souci à la Laüd, bien que Dementör avait déjà eu l'occasion de lui faire comprendre qu'elle n'était pas censée en arriver là... La créature aux ailes dépareillées reporta son attention sur Tove. Au moins, sa congénère ne risquait pas de la juger à ce propos, elle...

« Je doute que ton geste ait suffit pour apaiser son impatience. commenta Zelfyne, quelque peu amusée. Nous ne changerons jamais nos Humains, et c'est sans doute mieux ainsi, même si je ne peux pas te cacher qu'Éléazar me cause toujours beaucoup de souci ! Le tenir en place est impossible ! Il semblerait que l'énergie ne lui manque jamais ! La Laüd se tut quelques instants, avant de reprendre. Mais je me porte bien, il ne faut pas s'inquiéter à ce propos. Cet hiver n'aura pas raison de moi. »

De part son physique pour le moins atypique, et la faiblesse dont elle avait fait preuve dans les premiers mois de vie, beaucoup avaient pu imaginer que Zelfyne ne passerait pas son premier hiver. La Laüd leur avait prouvé le contraire, enchaînant les saisons froides, en faisant en sorte de ne pas montrer le moindre trouble. Et pourtant, la créature avait souffert, lors de certaines de ces périodes. Plus faible, le froid l'atteignait plus facilement, et il n'en avait pas fallu d'avantage pour que Zelfyne tombe malade, dans sa jeunesse. Mais à l'heure actuelle, ces troubles étaient bien lointains. Aujourd'hui, mis à part ses ailes dépareillées, la Laüd faisait en sorte de vivre comme ses congénères.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dernière édition par Éléazar Wilrem le Dim 31 Mar - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osmond Storllile

Osmond Storllile

 Argent Argent : 10
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien
RPs en cours : Quête 6 : Un petit duel ?
Retrouvaille d'un vieux souvenir (pv Hyline)

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Tove
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptyDim 10 Fév - 17:30

Osmond lâcha un petit rire au geste d'Eléazar, faussement vexé. Il sourit ensuite légèrement, la détermination qui brûlait de plus en plus dans ses yeux noirs. Il jeta un regard à l'épée de l'Ar en face de lui, une seule, il n'avait pas prit ses deux épées, sûrement pour un combat plus loyal. Mais loyal ou non, Osmond en était persuadé, c'est lui qui allait gagner, et il allait lui prouver. Pour l'une des rares fois, Osmond ne voulait pas s'attarder à parler afin de montrer de quoi il est capable. Après tout ils étaient là pour ça. De plus, connaissant son ami, il savait que s'ils commençaient à se perdre dans les méandres d'une discussion, ils n'en sortiraient qu'à l'aube du troisième jour consécutifs, assis au milieu de l'arène à boire un petit thé venant des plantes aux alentours. Parlant de quoi ? Mieux valait ne pas le savoir, Osmond pourrait se mettre à justement en parler, et puis, ils auront tout le temps de parler après ce combat !

-Bien entendu. Je ne vais pas me laisser battre aussi facilement. Tove et moi, nous nous sommes entrainé durement... Et je te propose de commencer dès maintenant !

Il fit un petit sourire malicieux, bombant le torse d'un air fier et prêt, il se mettrait en place dès que son adversaire accepterais de commencer, même si sa main était déjà posée sur le pommeau de son épée. L'heure est au combat et non à la parlotte pour Osmond ! Il jeta alors un regard à Tove pour un soutien.
Justement, la laüd, avait remué ses ailes d'un air amusée, ne remarquant pas que cela bousculait quelques peu les plantes avec de légères rafales, puis se redressa pleinement de toute sa hauteur, laissant le soleil glisser sur ses plumes vertes. Plusieurs lui avaient fait la remarque que la laüd ne devait pas être aussi violente avec Osmond, et qu'elle se retrouvait ainsi être aussi impatiente que lui, cela la menant souvent à de longs discours, de réprimandes qu'elle leur adressait, de remarques dures, accompagnés d'un regard tueur, enfin, sa tolérance habituelle pour les propos allant à l'encontre de son avis. Tove était bien connue pour se prendre facilement la tête et en vouloir assez longtemps, en effet, elle en voulait toujours à un certains Iglom, pour lui avoir marché sur la queue une fois, il y a 3ans de cela. Elle ne lui aurait plus jamais adressé la parole. Il valait alors mieux que Zelfyne ne la contredise pas pour le moment, en effet, si elle la vexait, la rancœur pourrait influencer Tove dans le combat, même si elle n'était pas du genre à se venger.

-Je ne me fais aucun soucis à ce propos. Je suis sûre qu'il faudra bien plus d'un hiver pour t'arriver à bout. Et...


Elle s'arrêta, écoutant les propos de son Ar d'une oreille, le combat allait peut-être commencer. Ce qui était étonnant et non à la fois, il semblerait que l'impatience et la compétitivité d'Osmond ait prit le dessus sur sa manie de submerger quiconque de paroles pour de nombreuses heures. En réalité, la laüd ne s'attendait à ce que cela commence dans environ une heure, mais visiblement ses pronostiques étaient faux. Elle jeta un regard à Osmond, lui apportant son accord et soutiens avec, avant de le reporter sur Zelfyne, finissant avec un air un peu plus déterminé et joyeux, prête à commencer.

-Nous allons sûrement devoir reporter cette discussion, il me semble.

Elle agita alors sa longue queue derrière elle, qu'elle laisse habituellement traîner, signe qu'elle aussi souhaitait commencer le combat tout en fixant tour à tour Eléazar et Zelfyne, attendant de savoir si la réponse sera positive, même si elle était presque sûre qu'elle le sera. Osmond en fit de même, prêt à se mettre en place avec la laüd, et l'impatience retournant s'installer dans son estomac, une boule grandissante.

_________________
[Quête] Un Petit Duel ? 687474703a2f2f6e79737361736861772e636f6d2f696d616765732f616e696d6174696f6e2f6e79737361736861775f67727970686f6e5f666c696768742e676966?s=fit&h=360&w=360&q=80
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

Éléazar Wilrem

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptyLun 18 Fév - 21:35

Un Petit Duel ?

Osmond semblait réellement croire qu’Éléazar et Zelfyne n'avaient fait que paresser, ces derniers jours ! A cette pensée, l'Ar dut se retenir de rire ! Il n'y avait rien de plus faux que ce fait ! Si sa Laüd devait se ménager, pour des raisons évidentes, elle n'appréciait pas les trop longues périodes d'inactivité pour autant ! Et que dire de lui ?! Alyanne avait eu toutes les peines du monde à le maintenir en place, le temps de sa convalescence ! Se reculant de quelques pas, le jeune homme dégaina son épée. S'il s'était déjà échauffé avant de rejoindre l'Arène, Éléazar exécuta tout de même quelques mouvements de lame, s'assurant ainsi que tout était en ordre. Au bout de quelques instants, le jeune homme baissa son arme, la pointant vers le sol. Il était prêt à en découdre ! Le combat pouvait commencer !

« Compte sur moi pour ne pas te faciliter les choses ! ironisa le forgeron, tout sourire. Vous n'êtes pas les seuls à vous être préparés pour ce moment ! Le jeune homme se tut quelques instants. En garde ! » clama-t-il.

Se reculant à nouveau de quelques pas,  Éléazar redressa son épée, s'apprêtant à porter, ou à contrer, un coup. De sa main libre, l'Ar fit un petit signe à Zelfyne, l'incitant à prendre également part au combat à ses côtés. En règle générale, les Ars combattaient depuis cieux. La plupart de ses frères et sœurs d'armes étaient d'ailleurs de très bons archers, ou maniaient très habilement une arbalète ! Les combats rapprochés, que cela soit à l'épée ou encore à la lance, étaient bien plus rares. En arriver à un tel point signifiait parfois se mettre en danger inutilement, là où les cieux apportaient une certaine protection. Bien évidemment, il fallait tout de même faire avec les flèches, et les autres projectiles, dont pouvaient se servir leurs adversaires. Il n'empêche, pouvoir combattre depuis les airs apportait un avantage certain !


Si Tove et Zelfyne n'avaient pas tout à fait le même âge, la Laüd aux ailes dépareillées connaissaient tout de même assez bien sa congénère. Une année ou deux, cela ne représentait pas grand chose, encore moins pour des créatures comme elles. Aussi, Zelfyne pouvait tout à fait se targuer de connaître quelque peu sa congénère au plumage vert. Les jeunes Laüds ne quittaient pas réellement le Couvoir au moment même où ils étaient capables de voler seuls. Un tel apprentissage prenait un certain temps, et un petit ne pouvait pas quitter son lieu d'éclosion s'il n'était pas capable de voler un certain temps sans se fatiguer de trop, de s'envoler et de se poser sans problème. Aussi, il n'était pas rare que les jeunes Laüds prolongent leur séjour au Couvoir. Certains y revenaient même pour voir leurs frères ou sœurs, issus de d'autres couvées.

Toujours est-il que Zelfyne se souvenait avoir croisé plusieurs Tove en ce lieu, avant qu'elle-même ne rejoigne le Nid, après bien des efforts ! Leur première rencontre datait sans doute des premières années de leur vie, même si la Laüd n'était pas certaine qu'elles aient passé beaucoup de temps ensemble à cette période. Il était plus probable que leurs liens se soient quelque peu renforcés, après qu'elles aient rejoint le lieu de résidence des autres membres de leur espèce. Ce faisant, Zelfyne avait connaissance du caractère quelque peu particulier de sa congénère. Mieux valait rester cordiale le temps du combat. D'un autre côté, la créature n'avait pas l'intention de se mettre Tove à dos, que cela soit maintenant ou après cette rencontre.

« Le froid ne saurait m'affaiblir. commenta Zelfyne, avant de se taire pendant quelques instants. Pour le reste, il semblerait que tu aies raison. Nous reprendrons cette conversation plus tard, si le cœur t'en dis. »

Ayant remarqué le signe de son Ar, la Laüd s'éloigna à son tour de Tove et de son Humain. Rejoignant Éléazar, la créature se posta légèrement en retrait. Mieux valait laisser le plus de distance possible entre elle et celle qui serait son adversaire le temps de ce combat. Zelfyne ne savait que trop bien qu'elle ne faisait pas le poids face à certains de ses congénères. Si combattre contre Tove lui semblait équitable, les choses auraient été bien différentes avec Dementör, par exemple... Ce n'était pas pour autant que la Laüd comptait se laisser vaincre. Éléazar lui demandait de faire de son mieux, tout simplement. Bien évidemment, une victoire serait des plus appréciées, mais il ne fallait pas oublier qu'il ne s'agissait d'un combat amical. Combat que Zelfyne espérait pouvoir mener jusqu'à son terme.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dernière édition par Éléazar Wilrem le Dim 31 Mar - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osmond Storllile

Osmond Storllile

 Argent Argent : 10
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien
RPs en cours : Quête 6 : Un petit duel ?
Retrouvaille d'un vieux souvenir (pv Hyline)

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Tove
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptySam 16 Mar - 18:03

Tove jeta un dernier regard à Osmond qui avait sortit son épée, épée qu'il avait déjà assez verifié tout à l'heure mais ce dernier se permit de faire un dernier geste de vérification. Idiot selon la laüd, qui elle, se prépara à éviter un coup. Elle ne voulait porter le premier coup, elle avait toujours tendance à les rater par maladresse et se faire dominer jusqu'à un coup de chance. Alors, la laüd verte avait prit l'habitude de laisser le premier coup afin de riposter avec un peu plus de chance de faire un bon coup. Pourtant, Osmond, lui, avait bien en tête de donner le premier coup. Il savait que celui ci avait de grande chance de se faire riposter, le plus important dans le premier coup n'était pas de bien le fare mais de ne pas trop mal le placer afin de riposter plus facilement et prendre l'avantage.
Osmond réfléchit un peu avant de porter son coup, Eléazar s'était sûrement lui aussi préparé, et Osmond passait en revue toutes les stratégies qu'ils avaient travaillé avec Tove lors de leurs longues après midi. Préparer une stratégie était une chose, préparer plusieurs plan de secours aussi, mais cela n'assurait aucunement la victoire, l'appliquer était une autre. Il savait bien qu'aucune chose qu'ils avaient prévu serait suivit à la lettre et que une fois dans le combat, ils retrouveront certes quelques mouvements mais aucunement ce qu'ils avaient prévu. Comment prévoir comment son adversaire pourrait riposter ? Ils avaient beau les connaître, le duo était sûr que le Gardien en face d'eux était capable de leur réserver des surprises.
Cependant, Osmond se sentait prêt, depuis son levé il l'était, et maintenant...

-C'est parti....
murmura t'il.

Osmond traina son pied droit en arrière soulevant dans un petit nuage de la poussière et du sable. Il porta son épée en arrière, sur la gauche, presque posée sur sa cuisse fléchie, elle brillait à la lueur du soleil, renvoyant un reflet au loin. Puis, ainsi, il bondit en avant, en direction de Eléazar pour arriver plus rapidement sur lui. Il redressa un peu plus son épée, la portant ainsi rapidement en médiane, le bout face à son visage, la lame brillant un peu moins au soleil. Il ne força pas vraiment sur la force, s'attendant vraiment à se faire contrer alors qu'il visait le torse de Eléazar malgré la différence de taille qui lui compliquait sa visée. C'était évident pour lui, une fois que son adversaire paraderait son coup, Osmond devra naturellement reculer, tourner assez rapidement son arme afin d'essayer de toucher la hanche droite. Pourtant, un doute subsistait, si son adversaire était plus rapide, et qu'Osmond se concentrait trop sur son coup, il risquait de se faire trop facilement toucher et dès le début. Ridicule pour lui. Et le début de la défaite, ce qui était inacceptable. Soit, il avait décidé alors qu'il portait son coup, il se préparerait à parader à son tour.
Tove, elle, fit comme à son habitude, restant aux arrières d'Osmond, prête à aider ce dernier et à encaisser. Elle surveillait Zelfyne du regard, surveillant le moindre mouvement de cette dernière, ne se préoccupant plus vraiment de Osmond et Eléazar. Son pelage vert, ses plumes, se soulevèrent légèrement sous un coup de vent, le duel avait bel et bien commencé.

_________________
[Quête] Un Petit Duel ? 687474703a2f2f6e79737361736861772e636f6d2f696d616765732f616e696d6174696f6e2f6e79737361736861775f67727970686f6e5f666c696768742e676966?s=fit&h=360&w=360&q=80
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

Éléazar Wilrem

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? EmptyVen 22 Mar - 21:46

Un Petit Duel ?

De part sa petite taille, Zelfyne savait qu'elle partait avec un désavantage. Sa robustesse n'était pas à toute épreuve également, il fallait l'avouer... La Laüd était une créature toute en longueur, toute en finesse. Si elle se pensait agile, et avait eu l'occasion de le remarquer à plusieurs reprises par le passé, gagner sur un coup de force ne semblait pas être envisageable... Et encore moins souhaitable ! Avant la rencontre, la créature avait longuement réfléchit aux options qui s'offraient à elle. Il fallait avouer que les combats, autres qu'amicaux, étaient assez rares, entre Laüds. Qu'une pareille chose se produise sur un champ de bataille relevait de l'impossible. Si altercation il devait y avoir, ces dernières se produisaient dans le cadre du Panlaüd, lorsque des disputes tournaient mal...Toujours est-il que Zelfyne était arrivée à la conclusion qu'elle ne tiendrait pas longtemps si elle usait de la force brute. Elle devait jouer sur son endurance et l'agilité qu'elle avait développé au sol, afin de fatiguer son adversaire. Si elle parvenait à atteindre ce but, user de la force pourrait se relever envisageable, mais pas avant.

Fallait-il s'approcher dès à présent, alors ? Prendre Tove de vitesse avec un coup faible, qui ne servirait qu'à la déconcentrer, avant de changer de position dans l'Arène, pour la forcer à agir ? La stratégie pouvait se tenir... Encore fallait-il que Zelfyne ne trébuche pas en chemin... La Laüd jeta un discret regard dans la direction de ses ailes. Ces dernières étaient toujours fermement repliées contre ses flancs. De la sorte, la créature n'était pas déséquilibrée par leur présence, contrairement à ce qui aurait pu, et du, se passer dans un combat aérien. Sur le sol, Zelfyne était comme tous les autres Laüds, d'une certaine façon... Si on oubliait le fait qu'elle trouvait sans doute les trajets au sol parfois moins fatigants que ceux se passant par les airs. La créature aux ailes dépareillées savait qu'elle devait user de cet avantage, aussi mince puisse-t-il sembler. Aussi, sans d'avantage d'hésitation, Zelfyne s'élança dans la direction de son adversaire, prenant le soin de ne pas bousculer les deux humains qui avaient commencé leur duel. S'en prendre à l'Ar de Tove relèverait de la tricherie. Mieux valait que chacun combatte de son côté, pour que les chances de victoire de chacun restent convenables.

Alors qu'elle approchait de Tove, Zelfyne accéléra à nouveau. Il ne fallait pas lui laisser le temps de la réflexion, et de la réaction ! Pour autant, la première attaque la Laüd prune n'était pas des plus puissantes, ni des plus impressionnantes. Le but était avant tout de surprendre Tove, pour ensuite avoir le temps de mettre sa stratégie en place. Aussi, arrivée au niveau de son adversaire, Zelfyne se contenta de la bousculer, en y mettant juste assez de force pour avoir ensuite la possibilité de poursuivre sa folle course, malgré le choc qu'elle avait elle-même ressentit. De ce fait, à la fin de ce premier assaut, la créature aux ailes dépareillées se retrouva quelques pas derrière l'autre Laüd, prête pour la prochaine offensive.  


Si Éléazar ne faisait pas erreur, Osmond était droitier et uniquement droitier. Il s'agissait-là d'une chose des plus communes, il fallait l'avouer ! Que cela soit à l'entraînement, ou sur les champs de bataille, il était bien plus fréquent de tomber sur une personne maniant son arme de la main droite, que de la gauche ! Ce faisait, beaucoup de guerriers et de soldats se retrouvaient en difficulté lorsqu'il s'agissait de combattre un adversaire gaucher, qui lui, avait l'habitude de participer à de tels combats ! Fort de cette pensée, le forgeron se contenta de changer de main d'épée, glissant son arme de sa main droite à sa main gauche. Pourrait-il répéter cette action un peu plus tard dans leur combat ? Éléazar devait avouer que l'idée était plutôt plaisante, et qu'elle aurait le don d'apporter un peu de piment à ce duel... Si la différence de taille entre Osmond et lui n'y suffisait pas déjà !

Voyant Osmond bondir, le forgeron se prépara à parer. Faisait pivoter son poignet, la lame de son épée rencontra celle de son adversaire avec fracas, pointe vers le bas. Ce faisant, son ventre et ses flancs étaient protégés, la lame de son adversaire devant tout d'abord écarter sa propre épée pour faire le plus de dégâts ! Cependant, il fallait avouer que ce premier coup était de faible puissance... Osmond cherchait-il à le tester ? Si c'était bien le cas, il ne serait pas déçu ! Brusquement, le jeune homme repoussa la lame adverse, ôtant la sienne de cette étrange étreinte. Suite à cela, le forgeron ne perdit pas de temps ! Baissant son épée, rallongeant sa prise sur sa fusée, Éléazar se prépara à asséner un nouveau coup, dans le but d'atteindre le bas-ventre, ou encore les jambes, de son adversaire. Eh bien, ce duel se révélait plus intéressant que ce que le forgeron avait pu espérer, en acceptant de combattre son camarade !  
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[Quête] Un Petit Duel ? Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Un Petit Duel ?   [Quête] Un Petit Duel ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] Un Petit Duel ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Petit tutorial pour Gimp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd ::  ::  :: L'Arène-
Sauter vers: