AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marée Disparate (pv Dagmar Belströd)

Aller en bas 
AuteurMessage
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Marée Disparate (pv Dagmar Belströd)   Mar 18 Déc - 19:37

(Ce rp se déroule en aval direct du rp [Rencontre Hasardeuse] avec Naïa Mùenë Smile )

Le ciel bruissait toujours doucement sur le toit sous lequel Azul s’était réfugié après son coup de colère contre ses parents. Le bruit lui faisait penser à des billes, mais la couleur général du dehors et sa propre humeur lui inspirait plus des larmes. Oui, des grosses larmes qu’il n’arrivait pas à faire sortir de ses yeux. Peut-être à cause de la tristesse, peut-être à cause des plumes qui dépassait de son oreiller et qui lui irritait les yeux…
Il pensait encore à l’occasion qu’il avait ratée avec ce gosse étranger, à sa rencontre avec le chef des Arlaüds, au départ d’Ehr… Le premier souvenir le dépitait, le deuxième l’énervé, le troisième réussit à lui tirer une larme... De douleur après avoir cogné contre la barrière de son lit. Et il resta prostré encore un moment. Ses parents étaient partis depuis un moment, ils n’étaient pas particulièrement préoccupés de la souffrance de leur fils. Ah ça oui, il fallait s’en douter qu’ils se sentiraient frapper dans leur estime, se faire traiter d’enfant par le leur, c’était blessant. Et puis ils avaient du travail tous les deux, Viël avec son travail de bucheron, et sa mère qui avait promis de donner un coup de main à leurs voisins, la famille Sïphus. Apparemment les parents étaient occupés pour préparer les funérailles de quelqu’un.

La perspective d’être seul toute la journée aurait dû enchanter Az, mais ce n’était pas simple d’être heureux lorsqu’on en voulait à la terre entière, et plus particulièrement aux Gardiens et à soi-même. Mais à un moment, le jeune garçon serait bien obligé de sortir de son inertie physique et de sa spirale de pensée négative, ce qu’il finit par faire en se relevant pour masser sa main douloureuse. Puis se lever. Descendre. Attraper ses vêtements dans le meuble dédié à cet effet. S’habiller sans prendre la peine de remonter. Et finalement sortir pour constater que la pluie avait transformé le devant de sa maison en une grosse flaque d’une couleur mélangeant la clarté du ciel et le marron-orangé du sol. La couleur obtenu n’était pas des plus belles à voir, mais Azul trouva dedans le pouvoir de le calmer un peu. Il se mit ensuite à marcher un peu au gré de ses fantaisies dans la ville, protégeant ses besicles d’une main, les tenants dans une position peu pratique sur son nez entre le pouce et l’index de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagmar Belströd

avatar

 Argent Argent : 15
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Serveuse
RPs en cours : -Marée Disparate
-[Quête] Sous la tempête
-Des flocons et une rencontre

MessageSujet: Re: Marée Disparate (pv Dagmar Belströd)   Ven 21 Déc - 22:20

Le vent soufflait sur les plaines du pays depuis un moment, parfois accompagné de pluie, fines ou torrentielles, dansant avec les feuilles au sol, poussées par le vent. Le ciel était d'un gris léger, laissant échapper une pluie fine en ce début de matinée fraîche. De cette pluie, naquit des flaques d'eau sur les coins de routes boueuses où les sabots du cheval noir au museau gris s'enfonçaient presque à chaque pas. L'animal lâchait des souffles exaspérés, laissant des légers nuages de fumées s'échapper de ses narines.
Sa cavalière, avait l'esprit ailleurs, ses cheveux détachés, volaient légèrement sous le vent, s'entremêlant entre eux, par dessus l'énorme écharpe noire en laine. Cette même écharpe, recouvrait la moitié de son visage, cachant ses lèvres abimées par le froid et le bout de son nez pouvant être qualifié comme disgracieux. Son regard vert en ressortait d'autant plus entre son écharpe et ses cheveux foncés, mais ce dernier était vide, fixant les mains de la jeune femme aux ongles rongés, qui serraient les rênes du cheval.

Dagmar ne portait peut-être pas le nom de son grand père, mais ce n'était pas une excuse pour ne pas être affectée. La jeune femme se remémorait ses souvenirs d'enfance avec le viel homme qui lui avait apprit à bricoler quelques babioles, ou encore, offert une panoplie de chevaux en bois qu'elle avait tendance à perdre dans les champs. Sur le moment, elle s'en voulut, quel petite-fille était elle pour perdre les jouets que son grand père lui faisait à la main ?

Son grand père, était le père de sa mère, Delmhass Belstöd, autrefois Casterllnak, du nom de sa mère. Mais ni le père de Dagmar, ni même sa mère, ne pouvait venir se déplacer pour les funérailles du défunt. Cela avait indigné Dagmar, ne pas venir aux funérailles de son propre père était quelque chose d'impensable pour la serveuse, qui avait donc décidé de venir se déplacer au nom de la famille Belströd, branche citadine. Malgré ses pensées, le voyage lui avait rappelé celui de son enfance, quand sur un coup de tête, une prédiction divine, on leur avait ordonné de partir ouvrir une taverne à la capitale. Laissant les souvenirs, la famille, leur maison, les champs, derrières eux. Cela donnait une étrange impression à la jeune femme de retrouver le calme de son village natal qui commençait à se dessiner au loin. Elle sourit légèrement, étrange pour cette adolescente généralement toujours grognon, mais ce village lui avait manqué, même si malheureusement, c'était en ces temps malheureux qu'elle allait retrouvé le doux air de la campagne où elle avait grandi.

Mais ce sourire tomba, c'était ici même, qu'il y a quelques jours, son grand-père avait lâché son dernier souffle dans un sommeil, devenant éternel. Elle craignait de le voir, blanc, mais se disant qu'il devait avoir l'air apaisé et somnolant. Un goutte d'eau froide tomba sur le crâne de la brune, décidément. Cela la fit frissonner et elle donna un léger coup de talon à l'animal vieilli, qui partit au trot vers son lieu de naissance. Elle ne savait si l'animal reconnaissait les lieux, mais il lui semblait heureux, à moins que ce soit le fait d'aller un peu plus vite, l'animal haïssant la pluie.

Une demi-heure après, elle arriva à Aldonael, passant son regard sur les maisons, leur caractéristiques et leurs défauts qui n'avaient pas réellement changés, comme figés dans le temps.
Elle descendit de son cheval, ses bottes s'enfonçant dans la boue une fois atterrie au sol. La jeune femme grogna pour elle même, s'imaginant déjà gratter pour retirer la terre. Elle s'étira ensuite, bien heureuse d'être enfin arrivée, la pluie ne la dérangeant pas plus que ça. Elle se tourna ensuite pour attraper de nouveau les rênes du cheval et le guider jusqu'à l'adresse qu'on avait donné dans le corbeau envoyé à ses parents. Le cheval, regardait autour de lui, intrigué, et reniflant les odeurs. Mais décidément, cela faisait trop longtemps que la jeune femme était venue en ces lieux, se perdant presque dans le petit village, ne sachant reconnaitre la bonne maison. Elle finit par croiser quelqu'un, un jeune homme aux cheveux décoiffé, portant des bésicles de façon singulière. Dagmar leva un de ses imposant sourcil et vérifia qu'il n'y avait personne aux alentours.
Mais à part son cheval, trois maisons à jardin et quelques arbres, rien, personne.

Elle se résigna alors, elle allait devoir lui demander son chemin. La jeune femme aux cheveux secs abaissa alors son écharpe, la reposant sur son vieux manteau beige. Elle tira sur ses jambes pour sortir ses bottes de la boue, là où elles commençaient à prendre racine, afin de se diriger vers le jeune adolescent. Elle se racla la gorge et l'interpela sèchement.

-Excuse-moi.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azul Lenmeÿer

avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10
Age : 16

MessageSujet: Re: Marée Disparate (pv Dagmar Belströd)   Sam 29 Déc - 17:21

Azul n’avait pas vraiment d’idée d’où aller ou de quoi faire. Il trouvait juste la solitude apaisante, comme l’exercice physique elle avait été une amie fidèle pendant son enfance. Plus que d’autres… Cette pensée ne l’énerva point, il n’était plus de mauvaise humeur. Il se détendait… Jusqu’à ce qu’une fois désagréable ne l’interpelle au niveau de l’entrée de la ville.
Plusieurs raisons firent que ces deux mots suffirent à l’énervé. Premièrement, il avait envie d’être seul, raison pour laquelle il était délibérément allé dans un endroit où il n’y avait en principe personne. Deuxièmement parce que la voix était désagréable. Le genre de voix avec un air sec et un accent comme trainant dans la boue. De trois, si la pluie ça détendais c’était aussi pénible à enlever des verres de ses besicles pour qu’il puisse voir qui s’adressait à lui. De trois parce que cet effort n’en valait pas la peine quand il vit à qui appartenait cette voix si laide à son oreille, car ce n’était rien en comparaison de celle du visage.

Oh qu’elle était vilaine ! Elle n’avait pas un nez, elle avait un bec de laüd !
C’était la première chose qu’il pensa, et ce fut son point numéro cinq, elle lui rappelait les Gardiens, et donc son frère, et donc les événements qu’il essayait d’oublier avec bien peu de succès.
Ça lui tira une tête irrité.


- Quoi ?! Répliqua-t-il d’un ton non moins sec et mal embouché que le faciés disgracieux de la femme qui le regardait de haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagmar Belströd

avatar

 Argent Argent : 15
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Serveuse
RPs en cours : -Marée Disparate
-[Quête] Sous la tempête
-Des flocons et une rencontre

MessageSujet: Re: Marée Disparate (pv Dagmar Belströd)   Mar 1 Jan - 14:11

Dagmar resta plantée là où elle était, ses bottes commençant à ne faire qu'un avec la boue parsemée de petits cailloux. Elle avait peur de glisser avec un pas de plus, et cela lui ferait perdre toute crédibilité. Elle croisait ses bras au ton du jeune homme, si elle lui rappelait son frère, lui, lui rappelait les clients qui essayaient de la calmer ou de l'intimider en réponse à son ton dur et sec. Elle avait fini par y être habituée et ne plus y prêter attention dans sa taverne. Mais là, elle ne le supportais pas, pour une raison qui lui échappait. Sûrement car elle n'était pas dans sa taverne, tout simplement.
Elle examina le visage de l'adolescent en face de lui, ses besicles étaient ornées de perles de pluies, ce qui brouillait son regard aux yeux de la serveuse. Son visage semblait irrité, sûrement à cause du ton de Dagmar, un visage fin. Un visage qu'elle examina pour se souvenir de comment il était s'il lui dérobait quelque chose ou alors autre chose. On est jamais assez prudents chez les Belströd, une rencontre dans une rue, parmi la boue et ce temps qui pourrait être plus agréable, c'est louche.

Elle lâcha un grognement au ton du jeune homme, se retenant presque d'aller lui tirer les oreilles, mais non. Elle glisserait. Ou alors juste le calmer en se rapprochant ? Non, elle glisserait.
Son destin était-il à jamais lié à cette boue, dévouée à glisser et perdre toute crédibilité ? Cette pensée devenait de plus en plus importante tout comme l'emprise de la boue sur ses bottes boueuses. Pour le moment, c'était simple, il fallait qu'elle reste plantée au milieu de cette rue, avec ces 3 maisons, ces quelques arbres sans feuilles, son cheval et cet individu. Pourtant, elle allait devoir trouver son chemin, pour son grand père... Elle se racla alors la gorge, mais gardant son ton habituel sec.

-Je cherche la maison des Sïphus... Ou même des Casterllnak. Mais je ne suis pas venue depuis longtemps et je ne retrouve pas mon chemin. Tu peux m'aider ?

Elle le fixa, c'était fini pour elle, peu importe sa réponse, elle allait devoir bouger et perdre toute son assurance sous la boue. Alors, elle profita de ces derniers moments où elle était assurée de rester digne.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marée Disparate (pv Dagmar Belströd)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marée Disparate (pv Dagmar Belströd)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» Ma liste de marée verte ^^
» La vie du maréchal suchet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd ::  :: -
Sauter vers: