AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Mar 30 Oct - 15:52

S'il y avait bien un intérêt que la jeune femme pouvait reconnaître à la religion, c'était son côté artistique. En réalité, c'était sans doute le seul. Et pourtant, les esclaves de la maisonnée d'Herzok se devaient de partager la religion de leur Maître, et donc, de pratiquer les cultes y étant liés. Mais Ermaëlle avait eu la chance de pouvoir y échapper dès son arrivée chez Maître Dyarm. Ce dernier ne forçait personne à croire en des concepts aussi abstraits. Ceux qui  souhaitaient prier en avaient la possibilité. Il leur suffisait de se rendre dans la petite chapelle jouxtant l'atelier, ou encore se rendre en ville pour assister aux prières dans des lieux plus importants. Bien évidemment, dans ce cas, le maître enlumineur se devait d'accompagner ses élèves, afin que les esclaves aient tout de même un référent. Ermaëlle n'avait jamais ressentis le besoin de se tourner vers des Dieux. Existaient-ils ? L'ancienne esclave n'avait pas de réponse à cette question. Personne n'en avait... C'était en partie pour cela que la jeune femme trouvait le concept de religion absurde...

Cela faisait des années qu'Ermaëlle n'avait pas mis les pieds dans une chapelle. Et même quand on lui demandait de s'y rendre, son esprit était toujours ailleurs. Mais aujourd'hui, l'ancienne esclave n'était pas venue en ces lieux pour faire mine de prier. Ismelle l'avait chargé de rédiger les bans annonçant le mariage et de les remettre aux autorités compétentes. La première partie de la mission s'était révélée assez simple. L'ancienne esclave avait même eu le temps d'enluminer le document, initiative qui avait beaucoup plu au couple. Mais quand il avait fallu se rendre à la chapelle... Ermaëlle avait fait le chemin à pas lents... D'un autre côté, ce fait pouvait être imputé, en partie, à ses jambes terriblement douloureuses à cause de l'entraînement auquel la jeune femme avait participé quelques heures plus tôt...

Après s'être occupée du document, la jeune femme s'était installée sur l'un des bancs, afin de profiter des scènes décrites sur les vitraux. Bien évidemment, Ermaëlle n'y comprenait pas grand chose. Elle se contentait d'apprécier l'aspect artistique du verre, et de la finesse du savoir-faire des artisans qui étaient à l'origine des différents ensembles colorés. La jeune femme devait avouer que le travail sur les différentes nuances de rouge était des plus impressionnants ! Même au beau milieu de cet après-midi automnal, les diverses teintes resplendissaient !

Tout en appréciant le nuancier qui s'offraient à elle, la jeune femme traçait machinalement quelques croquis à l'aide d'un morceau de fusain. Il s'agissait d'oiseaux ou de Laüds, pour la plupart d'entre eux. Ermaëlle appréciait le silence offert par le lieu. Les croyants n'étaient pas nombreux, à cette heure de la journée, et la jeune femme avait grand besoin de calme. Il fallait qu'elle réfléchisse... Ses recherches de logements ne donnaient rien et l'approche de l'hiver n'arrangerait en rien cette situation... Peut-être devrait-elle quitter la ville un temps, une fois le printemps revenu ? Les autres villes seraient peut-être plus aptes à l’accueillir...

De plus, les nouvelles d'un Kartendarkor, ayant réussi à passer la frontière était parvenue jusqu'aux oreilles de la jeune femme. Pour qu'autant de personnes se mettent à en parler, l'événement devait être d'ampleur... Des soldats avaient même été envoyé à sa poursuite... Ermaëlle allait devoir faire profil bas. Elle ne tenait pas à attirer l'attention sur elle... Quitter la capitale le temps que les choses se tassent était peut-être la meilleure solution, finalement...

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Sam 3 Nov - 19:46





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Hyline entendit son père lui demander de ne pas trop s'éloigner. Elle l'avait rassuré d'un signe de main. Elle savait bien que dès qu'ils auront tout vendu au marché, il sera grand temps de partir. Avec l'hiver approchant à grand pas, il avait été temps de faire des recettes ailleurs qu'à Mëkir. Quoi de mieux pour gagner de l'argent que de vendre ses meilleurs produits dans la capitale ? Désireuse de revoir la grande ville, la jeune femme avait insisté pour que son père l'emmène avec elle et elle n'était pas déçu. Hàntonael n'avait pas changé depuis sa dernière visite. Mais la capitale était si loin que rare était le temps que la jeune femme pouvait trouver pour s'y rendre, surtout depuis qu'elle n'avait plus de Laüd et donc encore moins de raison d'y aller. Nüma, la jument de trait, avait tiré leur carriole depuis le village jusqu'ici mais apparemment ça en valait la peine car pas mal de monde avait déjà été attiré par le petit stand du vieil homme. Mais Hyline avait envie de voir autre chose que la place du marché. Elle voulait flâner un peu tant qu'elle le pouvait. Même en tant qu'apprenti Gardienne, elle n'avait jamais eu le temps de vagabonder sans but précis dans les vastes rues de la ville. C'était l'occasion.

Pendant un moment, Hyline s'était baladée dans la vaste cité. Elle avait l'impression de sortir un peu du lot, petite fermière qu'elle était, dans la foule de bourgeois qui arpentaient les mêmes rues qu'elle. Mais elle ignorait tout regard. Elle était bien trop occupé à retrouver avec plaisir la magnificence des architectures de la ville. C'est alors qu'elle aperçu une chapelle au loin. Elle était si belle ! Bien plus jolie que la petite église de Mëkir. Hàntonael faisait toujours les choses en grand. Sans être extrèmes dans ses croyances, Hyline avait toujours été du côté du culte Vaïudien. C'était de famille d'ailleurs, mais ses parents étaient beaucoup plus ancrés qu'elle dedans. Pourquoi ne pas aller faire une petite prière si déjà elle passait devant ? La jeune femme ouvrit alors la lourde porte du bâtiment et s'engouffra à l'intérieur, ainsi préservée du vent d'automne qui parcourait tous les étages de la capitale. Hyline jeta un coup d'oeil au alentours. L'intérieur était somptueux. Ca changeait vraiment de ce dont elle avait l'habitude. N'y avait-il personne d'autre qu'elle ? Ah si, elle vit un peu plus loin une silhouette sur un banc.

La brune s'avança alors dans la vaste salle, contemplant les vitraux écarlates qui luisait sous le soleil de la saison morte. L'écho de ses pas brisait le silence des lieux et elle en était un peu embarrassé à vrai dire. Mais l'endroit était si grand qu'il y avait une belle résonance. La jeune fermière se rendit alors vers l'autel des prières. Il y avait là une coupole dans laquelle on pouvait y déposer éventuellement des offrandes, mais Hyline n'avait rien sur elle pour ça. Alors elle se contenta de joindre ses mains et de fermer les yeux. Il n'y avait pas meilleur moment que celui-ci pour espérer et prier de meilleurs jours pour l'avenir. Elle priait pour un hiver pas trop dur, pour que la paix persiste le plus longtemps possible au royaume, ainsi que pour cette inquiétante maladie qui prenait de l'ampleur et qui, inconsciemment, l'effrayait.
(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Dim 4 Nov - 20:55

En entendant des pas, Ermaëlle fut tirée de ses pensées l'espace de quelques instants. Intriguée, l'ancienne esclave jeta un bref regard dans la direction d'où provenaient le bruit. Une jeune femme venait d'entrer, se dirigeant vers l'autel. L'enlumineuse la suivit du regard quelques instants, avant de détourner les yeux lorsque l'inconnue eut commencé sa prière. Elle se trouvait dans une chapelle. Il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'une personne vienne s'y recueillir. Tant que quelqu'un ne la forçait pas à faire de même, tout irait bien. Aussi, la jeune femme reprit son dernier croquis là où elle l'avait arrêté.

Ce dernier n'avait rien à voir avec  les autres oiseaux que l'ancienne esclave avait déjà esquissé. Il s'agissait d'une chouette des neiges. Ermaëlle avait eu l'occasion d'en observer certaines, alors qu'elle vivait encore à Karn. Il s'agissait de rapaces massifs avec un épais plumage blanc, parfois constellé de tâches noires. Mais malgré leur carrure, ces créatures volaient silencieusement, tels des fantômes. Parmi les aigles et les faucons déjà représentés, la chouette semblait comme sortie d'un autre monde. Une créature hivernale parmi des créatures estivales.

Chassant cette pensée de son esprit, Ermaëlle cessa quelques instants son activité, reportant à nouveau son attention sur l'autre jeune femme. Cette dernière priait toujours, plongée dans le plus profond des silences. Mieux valait éviter de la déranger. Après tout, l'ancienne esclave n'avait rien à faire ici. Calmement, l'enlumineuse rassembla ses effets personnels, les rangeant précautionneusement dans sa sacoche. Une fois cela fait, Ermaëlle se redressa, son sac en bandoulière. Après un bref regard sur le sol pour s'assurer qu'elle n'avait rien oublié, l'ancienne esclave se saisit de son bâton de marche.

Du moins, c'est ce qu'Ermaëlle aurait voulu. Alors qu'elle comptait se mettre en marche, son bâton lui échappa, tombant lourdement sur le sol. Le son, amplifié par la structure de la chapelle, brisa les dernières chances de l'enlumineuse de s'éclipser discrètement. Instinctivement, l'ancienne esclave ferma les yeux, comme si cela pouvait la protéger de l'intensité du bruit, ou du regard de l'autre personne présente en ces lieux. Et dire que l'enlumineuse ne voulait pas la déranger...

« Désolée... » murmura la jeune femme, sans même s'en rendre compte.

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Dim 4 Nov - 21:45





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Le temps s'étira doucement mais pour Hyline, c'était comme s'il était arrêté, alors qu'elle prenait son temps pour faire le tri dans sa tête, avouer ses craintes, dévoiler ses espérances...D'un autre côté, le silence des lieux avait quelque chose de reposant. On y perdait facilement la notion du temps. Mais elle savait aussi qu'elle ne pouvait pas non plus trop s'y attarder. Toutefois, elle entendit soudain un bruit. Trop prise par ses prières et la quiétude des lieux, ce son de quelque chose tombant à terre amplifié par les lieux l'a fit sursauter et elle se retourna soudainement. Sa longue tresse battit l'air avant de retourner dans son dos. Hyline porta son attention vers l'autre personne qui se trouvait avec elle dans la chapelle.

Si au départ, elle n'avait pas vraiment fait attention à elle, étant juste passer à côté pour rejoindre l'autel, Hyline voyait un peu plus en détail de qui il s'agissait maintenant que l'inconnue était sortit des bancs. C'était une jeune femme aussi et elle aussi, elle arborait une longue tresse, quoi que moins longue que celle de la fermière mais d'une couleur flamboyante magnifique. Hyline baissa ensuite son regard sur le bâton qui gisait sur le sol carrelé, responsable de sa surprise, que l'inconnue avait dû faire tomber malgré elle. Cette dernière en paraissait d'ailleurs bien mal à l'aise d'avoir briser un tel silence. Hyline pouvait la comprendre. Elle serait morte de honte si la même chose lui arrivait ! Heureusement, il n'y avait personne ici à part elles et ce n'était pas Hyline qui risquait de faire le moindre reproche à l'autre femme.

- Il n'y a pas de mal. J'avais fini de toute façon.

Enfin presque, mais bon. Inutile de culpabiliser l'autre personne qui n'appréciait déjà pas sa propre maladresse. La jeune femme avait récupéré rapidement son sourire pour confirmer ses propos et s'avança vers l'inconnue, s'éloignant de l'autel, pour ramasser le bâton à terre et le lui tendre.

- Tenez. Le mal est réparé !


(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Lun 5 Nov - 22:06

En entendant des pas venir dans sa direction, Ermaëlle rouvrit les yeux. Cependant, la jeune femme ne se tourna pas immédiatement dans la direction de l'inconnue, craignant sa réaction. C'est alors que l'autre jeune femme se baissa, ramassant son bâton de marche. Immédiatement, de vieux souvenirs ressurgirent dans sa mémoire et Ermaëlle eu grand mal à les chasser. Elle n'était plus à Karn ! Cette maladresse ne lui vaudrait pas un coup de trique ! Malgré ce constat, il fallut un moment à la jeune femme pour se défaire des cruelles pensées ancrées dans son esprit et pour retrouver l'usage des mots !

« … Je vous prie tout de même d'accepter mes plus plates excuses. commença Ermaëlle, penaude. Je sais à quel point le silence est important en ces lieux, et je suis désolée d'avoir interrompu vos prières. Je devais avoir l'esprit ailleurs, sans doute. » termina-t-elle, sur le même ton.

Si Ermaëlle esquissa un petit sourire à la suite de cet aveu, récupérant son bâton de marche par la même occasion, ses propos n'en étaient pas moins d'une cruelle vérité. Depuis qu'elle avait apprit qu'un homme de l'Empire était entré sur ces terres, la jeune femme avait renoué avec les cauchemars. Et la nouvelle de la mort du Roi de ces lieux et celles annonçant la propagation de la maladie n'avaient pas arrangé son état. Ces lugubres songes se faisaient de plus en plus présents, de plus en plus perfides. Des heures durant, ils empêchaient la jeune femme de trouver le sommeil. Mais l'ancienne esclave finissait toujours par vaincre ses tourments. Pour le moment, du moins... Ermaëlle se souvenait encore très bien de ses nuits de fuite. Malgré qu'elle eut grand besoin de repos, le sommeil lui faisait toujours défaut, à l'époque...

« … Merci pour votre aide. ajouta l'ancienne esclave, en inclinant légèrement la tête. J'aurai eu de grandes difficultés pour quitter cet endroit, sans ce fidèle soutien. »

Ce n'était là que la vérité. Si la jeune femme pouvait tout à fait effectuer de courtes distances sans son bâton, elle était obligée de s'en remettre à lui pour les plus longues marches. C'était là le seul moyen qu'elle avait trouvé pour soulager ses jambes lésées et conserver assez de force pour les prochains entraînements. Et pourtant, Ermaëlle faisait en sorte de se soigner. Mais les remèdes ne soulageaient ses maux qu'un temps. Peut-être devrait-elle quérir un peu d'aide auprès d'un des médecins de la ville... L'ancienne esclave chassa cette idée de son esprit. Elle avait connu pire. Elle s'en remettrait, comme toujours.

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Jeu 8 Nov - 8:24





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Devant les nouvelles excuses, peut-être plus officielles, de l'inconnue, Hyline trouvait que cette dernière en faisait un peu trop. Ce n'était qu'un bâton qui était tombé après tout. Mais la fermière gardait toutefois son sourire. C'est vrai que plus on était silencieux ici, mieux c'était mais on ne pouvait pas toujours prévoir les maladresses. Heureusement que l'inconnue n'était pas tomber sur un vieux ronchons qui lui aurait donné la leçon sur l'important de faire attention à ses affaires. Mais même là, Hyline doutait qu'une autre personne ait vraiment réagit suite à cela. Au pire, l'inconnue aurait été ignoré.

- Je vous dis que ce n'est pas grave, répondit alors Hyline, et que j'avais fini de toute manière. Ne vous rendez pas malade pour si peu. Vous ne l'avez pas fait exprès non plus.

L'inconnue se consentit enfin à sourire à son tour avant de récupérer son bâton que Hyline lui tendait toujours. L'autre femme la remercia, affirma qu'elle avait visiblement des soucis pour marcher sans l'aide de l'objet. Hyline ne s'en serait pas douté. L'inconnue avait pourtant l'air en forme. Mais bon, ça arrivait aussi que des jeunes aient des soucis que l'on avait trop tendance à attribuer aux personnes âgées. Hyline hocha la tête, mais pour la peine, elle préféra éviter de se montrer trop curieuse à ce sujet. On ne savait jamais. Plus tard peut-être. Elle ne connaissait pas encore cette personne et elle avait d'autres interrogations qui voulaient passer devant, avide de faire plus ample connaissance.

- Je vous en prie, commença t-elle aux remerciements de l'inconnue, excusez-moi mais vous êtes étrangère ? J'ai cru décelé comme un accent.

Ne sortant pas beaucoup de son petit village, il se pouvait aussi que ce soit un accent propre à une région éloignée dans le Royaume après tout. Dans le doute, elle avait préféré poser la question, espérant qu'elle ne soit pas stupide, ou trop indiscrète.

(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Ven 9 Nov - 0:09

S'il y avait bien une chose qu'Ermaëlle avait appris pendant sa fuite, et même auparavant, c'était à se montrer discrète. Il s'agissait-là même d'une des qualités qu'un esclave devait rapidement acquérir. Bien évidemment qu'elle n'avait pas lâché son bâton volontairement. L'enlumineuse chassa cette pensée de son esprit. L'autre jeune femme avait raison. Cela ne servait à rien de se formaliser pour si peu.

Loin de s'offusquer de la remarque de l'inconnue, Ermaëlle se contenta de hausser les épaules, un sourire contrit ornant ses lèvres. La question lui semblait trop anodine, trop innocente pour être comparée aux regards étranges qu'on lui lançait parfois en l'entendant parler. Aussi, l'ancienne esclave préféra accorder le bénéfice du doute à l'autre jeune femme. De plus, cette dernière s'était montrée avenante et aimable à son égard. A quoi bon se montrer désagréable ?

« On ne peut rien vous cacher. commença la jeune femme, sur un ton des plus calmes. Je suis Ermaëlle Fyrnam, et je viens de Karn. Ravie de faire votre connaissance. »

Suite à ces mots, l'ancienne esclave inclina poliment la tête, avant de la redresser quelques instants plus tard. Glissant derrière son oreille une mèche qui s'était échappée de sa tresse, Ermaëlle observa l'inconnue l'espace de quelques secondes. Une chose marqua immédiatement l'ancienne esclave. Il s'agissait de la longue chevelure brune arborée par la jeune femme. Tressés, l'enlumineuse ne doutait pas que les cheveux de l'inconnue étaient d'une longueur pour le moins impressionnante en réalité ! Sûrement d'avantage que les siens ! Pour ce qui était du reste de son apparence, l'autre jeune femme était vêtue assez simplement, d'une robe verte recouverte en partie d'un tablier marron. Sûrement avait-elle fait une pause dans son travail pour venir prier.

Cessant d'observer l'autre personne, Ermaëlle ôta discrètement, de sa main libre, les plis qui s'étaient accumulés sur sa longue tunique grise alors qu'elle dessinait. Ismelle avait beau dire, ses vêtements '' masculins '' étaient bien plus pratiques que les robes que l'ancienne esclave avait déjà eu l'occasion de porter ! De plus, il était plus judicieux de porter un pantalon, pour s'entraîner. Aussi, cela faisait un moment que l'enlumineuse n'avait pas porté de vêtements '' féminins '' , pour ainsi dire, et la situation ne la gênait pas. D'un autre côté, si on lui proposait de revêtir certaines des robes qu'elle portait alors qu'elle vivait à Karn... Ermaëlle n'était pas certaine que la chose lui déplairait.

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Ven 9 Nov - 10:30





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Quelle ne fut pas la surprise d'Hyline de découvrir les origines de la jeune femme face à elle. Une Kartendarkor ?! Ici ? A Hàntonael ? Au début, la jeune femme ne su que répondre. Elle avait d'abord penser à cette histoire d'un habitant de Kartendark qui serait traqué sur Hetenlaüd. Mais aux dernières rumeurs, il s'agissait d'un homme. Ce n'était donc pas en rapport avec elle. Enfin, du moins, ce n'était pas elle la concernée. De plus, cette personne avait l'air tout à fait intégrée à la ville -pour le peu que pouvait en constater la fermière en tout cas- Aussitôt, Hyline se reprit finalement. Voyons, les politesses d'abord pour commencer !

- Hm...Enchanté mademoiselle Fyrnam, répondit-elle en récupérant son sourire, je suis Hyline Lièn et je suis tout autant ravie de vous rencontrer. Pardonnez ma surprise, juste que je ne pensais pas un jour rencontrer quelqu'un de l'Empire. J'ignorais même qu'il y en avait ici. Mais peut-être tout simplement que je ne me rends pas assez en ville pour m'en rendre compte. Voyez-vous, je suis de la campagne, alors je ne suis pas forcément très à jour sur le Royaume.

Elle émit un sourire amusé à ses propos, histoire d'ajouter une touche de légèreté à tout ça. Elle ne savait pas si l'autre femme prendrait bien ses paroles ou non. Et à vrai dire, Hyline ne savait pas trop quoi penser du fait qu'il y avait une Kartendarkor ici. Mais si elle était ici, c'était bien qu'elle le pouvait non ? Sinon elle aurait déjà été chassé depuis longtemps. Enfin, la brune se disait en tout cas que la sécurité de la capitale n'aurait rien permis de mal de la part d'une femme nordique. Au moins, Hyline n'était pas totalement inculte puisqu'elle savait encore que Karn était une ville de l'Empire. Et elle avouait tout de même être surprise de voir en une Kartendarkor quelqu'un de visiblement gentil. Elle avait toujours voué une haine certaine envers ces gens-là, leur mettant la mort de la Laüd sur le dos à la bataille de Nemën. Mais Hyline n'était pas non plus du genre à avoir des préjugés et espérait que tous les habitants de ce pays n'étaient pas aussi diaboliques. Apparemment Ermaëlle prouvait ses espérances.

(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Dim 11 Nov - 22:24

Était-ce de la surprise qu'Ermaëlle décelait dans le regard de l'autre jeune femme ? Ce n'était pas impossible. En réalité, c'était même plus que probable. Quand quelqu'un pensait à l'Empire, il pensait également au fait qu'il soit théoriquement impossible d'en quitter les terres. Aussi, apprendre qu'une personne avait réussi à s'échapper pouvait se révéler très perturbant. Et pourtant, si la surveillance était des plus impressionnantes, Ermaëlle savait mieux que quiconque qu'en rencontrant la bonne personne au bon moment, il était possible de s'en tirer sans y laisser trop de plumes. Mais mieux valait taire cette partie de l'histoire...

La surprise de l'inconnue ne dura qu'un temps, cependant. Retrouvant le sourire, l'autre jeune femme se présenta à son tour, avant de s'excuser. Au vu de sa situation, Ermaëlle comprenait mieux qu'Hyline soit étonnée de sa présence en ces lieux ! Il est vrai qu'elle-même n'avait pas croisé d'autres Kartendarkors depuis son arrivée. Excepté Unwym. Mais il s'agissait-là d'un cas des plus particuliers. Si le jeune homme avait des origines Kartendarkors, il n'était pas aussi lié aux terres de l'Empire que l'ancienne esclave pouvait l'être !

« Oh, mais vous êtes toute pardonnée. commença Ermaëlle, visiblement peu atteinte par les propos de l'autre jeune femme. Vous n'êtes ni la première, ni la dernière, à être surprise par ma présence ! »

Et si toutes les personnes de ces lieux pouvaient réagir comme l'autre jeune femme, c'est-à-dire sans un certain dédain, l'enlumineuse ne s'en porterait que bien mieux ! S'il existait de véritables perles rares entre ces murs, comme Ebao, Ismelle, Farban, Éléazar ou encore Ásmundr et ses proches, il fallait avouer que d'autres se montraient bien moins amicaux et chaleureux ! La ville tolérait sa présence, rien de plus. L'ancienne esclave en avait bien conscience. Au moindre faux pas, qui sait ce qui pourrait se produire ? Ermaëlle chassa cette pensée de son esprit. Dans tous les cas, elle ne pouvait pas en vouloir à Hyline. La jeune femme ne semblait pas avoir un mauvais fond, et n'avait rien dit de désobligeant à son égard, après tout.

« De la campagne ? répéta Ermaëlle. Soyez la bienvenue en ces lieux, dans ce cas. Malgré les récents événements, j'espère que votre séjour vous sera profitable. »

En apprenant la mort du précédent souverain, Ermaëlle n'avait pas su quoi penser dans un premier temps. Après tout, elle n'était pas d'ici et n'avait vécu que quelques mois sous la gouvernance du défunt. Si certains se lamentaient de la perte de cet homme, l'ancienne esclave n'avait pas pu faire de même. Comment l'aurait-elle pu ? A Karn, elle n'avait entendu que des propos déformés à propos du précédent Roi, et quand elle était arrivée à la capitale, il n'avait pas tardé à se retrouver au plus mal. Et étrangement, malgré tout cela, la jeune femme avait ressenti une sorte de mal-être et une certaine angoisse. Et les nouvelles suivantes n'avaient pas arrangé la situation...

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Lun 12 Nov - 10:45





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Même si elle était surprise, Hyline tentait toujours du mieux que possible de ne pas avoir de préjugé, même envers un Kartendarkor. A vrai dire, étant donné que c'était la première fois qu'elle en voyait un, elle n'était pas trop sûre de savoir comment réagir. Elle avait décidé alors d'agir le plus simplement possible : avec sympathie et se faisant une raison sur sa situation. Si la jeune femme était là, c'était bien qu'elle pouvait l'être. Elle n'avait pas l'air méchante, loin de là, et avait sans doute mérité sa place au Royaume. Elle ne pouvait pas se permettre de haïr ou de renier quelqu'un juste à cause de ses origines, aussi louches soient-elles. Mais à vrai dire, l'agricultrice se posait néanmoins beaucoup de questions sur la présence de la rouquine en ces lieux. Il était vrai que l'Empire n'avait pas pour réputation de laisser ses habitants le quitter aussi facilement. Les frontières étaient fermées et elles n'étaient sans doute ouverte que pour laisser passer de dangereuses armées nordiques.

La jeune femme excusa sans problème l'étonnement qu'Hyline avait laissé transparaître sur son visage. La fermière voulait bien croire la rouquine quand celle-ci lui avoua que ce n'était pas la première fois que quelqu'un réagissait de cette manière en découvrant ses origines. Sans doute. Peut-être même que les réactions pouvaient être encore moins tolérantes que celle de la brune. Hyline savait que les gens pouvaient parfois être méchants et racistes. Il n'y avait souvent pas besoin de beaucoup de raison pour faire perpétrer la haine en ce monde. Aussi, en tant qu'ancienne Gardienne, on lui avait appris dès son plus jeune âge les bonnes valeurs, et c'était lors de journées comme celle-ci que ça faisait ses preuves.

- Je n'en doute pas, répondit alors Hyline.

Elle sourit d'avantage lorsque la nordique lui souhaita la bienvenue. C'était amusant qu'on lui souhaite ça. Car c'était peut-être plutôt à elle de le souhaiter à la rouquine qui n'était pas du pays. Mais qui sait depuis combien de temps elle vivait ici ? Ce serait sans doute déplacé. Hyline s'inclina légèrement, radieuse.

- Merci beaucoup. C'est vrai que le royaume traverse des moments difficiles ces derniers temps. Nous sommes bien endeuillés. Notre bon roi était quelqu'un qui a toujours bien su prendre soin de son peuple. J'ignore si vous pouvez vraiment vous en rendre compte, vu que j'ignore depuis combien de temps vous vivez ici. J'espère simplement que ce changement ne perturbera pas trop nos quotidiens.

Sans parler de cette maladie qui menaçait les habitants du royaume. Si elle avait eu raison du roi, il y avait de quoi avoir peur pour tous.

- Bref, oui je suis de Mëkir, c'est un petit village bien loin d'ici. Je suis venue avec mon père faire le marché.

(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Mar 13 Nov - 23:22

Ermaëlle avait bien compris que certains voyaient d'un mauvais œil sa présence. Cela ne rendait les petits gestes de bonté que plus appréciables encore. Même s'il ne s'agissait que d'un sourire ou d'une banale parole, c'était toujours agréable de ne pas se sentir de trop. D'un autre côté, la jeune femme doutait d'être à sa place en ces lieux un jour. Elle ne pourrait sans doute jamais se fondre totalement dans cette civilisation qu'elle ne connaissait que trop mal. Après tout, n'était-elle pas une ennemie héréditaire ? Peut-être même que ses ancêtres avaient participé à des guerres contre Hetenlaüd ! Mais personne ne pouvait le savoir, pas même elle. Mais son absence de lignage ne changeait rien au fait qu'elle était née du '' mauvais '' côté de la frontière...

« Je ne peux que vous croire sur parole. avoua la jeune femme. Veuillez pardonner mon ignorance à propos des actes de votre bon Roi. Pour être totalement franche avec vous, il est tombé malade très peu de temps après mon arrivée à la capitale. Je n'ai pas eu l'occasion de me rendre compte de sa bonté par moi-même, même si j'ai cru comprendre qu'il s'agissait d'un homme bien. Mais j'imagine que son fils sera de la même trempe. » termina-t-elle, songeuse.

Ermaëlle ne pouvait qu'imaginer, en effet. A quoi bon cacher son ignorance ? Pour un habitant de la ville, un mensonge ou une vérité aurait sonné de la même façon venant d'elle. Dans le premier cas, elle aurait pu être considérée comme une vile créature cherchant à endormir la vigilance de d'autres personnes, et dans le second, son mensonge n'aurait même pas été prit au sérieux. Pour le reste, l'ancienne esclave ne savait pas comment le Prince se remettrait de la mort de son père ou si ses décisions seraient aussi éclairées que celles de son prédécesseur. Seul l'avenir pourrait leur dire. En attendant, Hyline avait raison. Il fallait que chacun reprenne le cours de sa vie, en espérant qu'elle ne serait pas perturbée de trop. La jeune femme n'avait aucune idée de ce qu'il se passait dans ce Royaume quand un souverain venait à rendre son dernier soupir. Et pour ce qui était de l'Empire... Ermaëlle chassa cette pensée de son esprit. Mieux valait ne pas penser à ses terres d'origines, et surtout, à l'homme étant à leur tête...

« Eh bien, j'espère que les affaires seront au rendez-vous. déclara Ermaëlle, avec un sourire timide. Pour ma part, je suis écrivain public.  J'écris et je lis pour ceux qui ne peuvent pas le faire par eux-même. »

Bien sûr, il ne s'agissait-là que d'un métier nourricier, rien de plus. Dans l'idéal, la jeune femme préférerait pouvoir vivre exclusivement de ses enluminures ou de ses autres ouvrages. Mais elle n'avait pas le choix. De plus, cela lui permettait de se familiariser avec les lois de ce pays qu'elle ne connaissait encore que très mal, tout en rendant service à d'autres personnes. Elle évitait les faux pas tout en permettant à certains de faire entendre leur voix ou de donner de leurs nouvelles à certains de leurs proches ! Sa situation aurait pu se révéler bien moins reluisante !

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Mer 14 Nov - 10:37





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Hetenlaüd était réputée pour accueillir beaucoup d'étrangers qui venaient se réfugier dans ce royaume riche et puissant. Mais il était vrai que les choses devaient être un peu plus délicat quand les étrangers en question venaient de l'Empire du Nord. Et pourtant, vu le style de vie que la plupart devaient mener, ce ne serait pas surprenant qu'ils veuillent fuir leur pays. Hyline ignorait beaucoup de Kartendark, mais elle se doutait bien que des gens y étaient malheureux. Là-bas, seuls les plus riches menaient la belle vie et écrasaient les autres. Mais les frontières fermées empêchaient les pauvres de trouver refuge ailleurs. En cela, c'était surprenant de voir que certains comme Ermaëlle avaient réussi à passer malgré tout. Sans doute en payant un lourd tribu.

- Il l'était. Il a régné avec sagesse et bonté et à fait prospérer notre royaume. Mais d'un autre côté, il commençait à se faire vieux. Je suppose qu'il n'avait pas beaucoup de chance de survivre à ce mal étrange...Je ne viens presque jamais à la capitale, donc je ne peux pas vous dire que je connais très bien le prince. Mais d'après les dires, il semblerait qu'il tient beaucoup de son père en effet. C'est triste de perdre un père tout de même, même s'il paraît qu'ils n'étaient pas toujours en bon terme.

Elle soupira, avant de reprendre :

- Enfin, je suppose que la royauté de notre pays doit vous paraître plus plaisante que celle du votre ?

Elle avait hésité à le lui demander, craignant de toucher un point sensible. Après tout, elle ne savait rien de cette fille, et de la raison de sa présence en ce pays. Etait-elle une démunie évadée ? Ou bien au contraire soutenait-elle le régime de l'Empire ? La deuxième option serait très étonnante et ne manquerait pas d'inquiéter Hyline ! Quelqu'un pour un tel empire serait sans doute rester dans son pays pour la peine. Ou alors n'était pas très sain dans sa tête.

- Merci ! Nous tenons à avoir un maximum de ressource avant le début de l'hiver. Votre métier doit être d'une aide précieuse pour autrui. On a toujours besoin d'un écrivain public quelque part. Il y a encore des personnes de nos jours qui n'ont jamais connu l'école de leur vie. Beaucoup de famille préfèrent que leurs enfants travaillent déjà au lieu d'étudier. Ca aurait pu être mon cas. Ma soeur n'est pas lettrée car elle a toujours travaillé à la ferme. Moi j'ai eu plus de chance.


(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Jeu 15 Nov - 23:57

Ermaëlle écouta attentivement les propos de l'autre jeune femme, hochant la tête de temps à autre. Il lui semblait déjà avoir entendu un tel discours auparavant. En réalité, ce n'était pas la première fois qu'on louait les qualités du défunt. D'un autre côté, il serait sûrement très mal venu de dire du mal sur le dos d'un mort. Mais l'enlumineuse ne pouvait s'empêcher de songer qu'il y avait forcément un fond de vérité dans les différentes conversations qu'elle avait pu saisir. Malheureusement, elle ne pourrait jamais s'en rendre compte par elle-même...

L'ancienne esclave ne su pas quoi répondre à la question d'Hyline. En réalité, de nombreuses idées se bousculaient dans son esprit. Si l'esclavage n'était pas accepté et pratiqué par la noblesse et par la famille impériale, la jeune femme savait qu'elle n'aurait jamais eu accès à une éducation comme celle qu'elle avait eu, ou qu'elle aurait souffert du froid et de la faim chaque hiver. Peut-être même qu'elle ne serait plus là pour en parler à l'heure actuelle... Les libres de ce pays pouvaient bien penser ce qu'ils voulaient. Sur les terres de l'Empire, il était parfois plus souhaitable d'être esclave que d'être libre...

Et pourtant, malgré cela, Ermaëlle savait faire preuve d'une certaine lucidité. Cette dernière capacité était sans doute liée à Maître Dyarm. Ce dernier avait toujours laissé ses élèves penser comme bon leur semblait. Cette manière de penser avait ensuite suivit la jeune femme toute sa vie durant. Son Maître pouvait bien la croire enchaînée, elle était libre d'esprit. Et cette liberté lui avait toujours suffit... On lui avait enlevé ses chaînes physiques bien trop tôt et bien trop brutalement... Bien sûr, la situation des habitants de l'Empire n'était pas juste. Ermaëlle s'en était rapidement rendue compte  pendant sa fuite. Comme il pouvait être lointain, le temps des penseurs éclairés et des preux guerriers... La jeune femme en arrivait même à penser qu'ils n'avaient peut-être jamais existé...

« … Pour avoir vécu à proximité de la famille impériale, je peux vous dire qu'il n'y a rien de plus opposé à elle que la description que vous faites de feu votre Roi. Et pourtant, si vous saviez... Certains des ancêtres de cet Empereur que tout le monde craint étaient de la même étoffe que l'homme que beaucoup pleurent aujourd'hui. Hélas, ils sont partis bien trop tôt et leurs lumières ont été dévorées par la nuit... »

Dès le moment où la jeune fille qu'elle était alors avait su lire, Ermaëlle avait dévoré les ouvrages présents dans la bibliothèque de son mentor. A peine deux ans après le début de son apprentissage, elle était capable de citer les principaux ancêtres de leur Empereur et les principaux faits de leur vie. Et tous n'étaient pas militaires, même si certains auteurs ne laissaient que très peu de place dans leurs ouvrages aux réformes proposés par les souverains. Bien sûr, l'ancienne esclave se doutait bien que les ouvrages qu'elle consultait étaient partiaux. Aussi, cela ne l'avait poussé qu'à lire d'avantage encore, pour se faire sa propre opinion. Tout n'était pas aussi sombre que certains pouvaient le penser. Entre les Empereurs assoiffés de sang s'étaient glissé des hommes bons... Et l'ancienne esclave regrettait de ne pas avoir vécu sous l'un de leurs règnes...

« Il est vrai qu'il est toujours mieux d'avoir des réserves avant que l'hiver ne soit à nos portes. affirma la jeune femme. Pour le reste, vous n'avez que trop raison, hélas. La plupart des couples ne peuvent se permettre d'envoyer leurs enfants à l'école, pour des raisons des plus diverses... Même dans les plus grandes villes, beaucoup de familles ne peuvent pas se le permettre... L'éducation est un luxe, malheureusement... Vous avez eu de la chance, en effet... »

Un luxe dont beaucoup de monde finissait par se passer. Seules les élites se retrouvaient lettrées et accédaient aux postes les plus enviés. Et pourtant, il y avait un peu de génie dans chacun. La naissance n'avait pas grand chose à voir avec cela. Il était presque dommage de devoir se passer d'un tel vivier... Mais il s'agissait là d'un problème tout bonnement titanesque et sûrement impossible à résoudre...

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Ven 16 Nov - 9:39





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Hyline craignait de perdre la jeune femme dans la conversation en lui parlant de choses qu'elle ne connaissait pas, ou à peine. Mais il fallait dire qu'elle comptait malgré tout rendre un peu hommage à son roi en mentionnant pareilles louanges à son égard. Après, peut-être qu'il y avait des rois bien mieux qu'il ne l'avait été, quelque part dans ce monde. C'était une chose que Hyline ne pourra jamais vérifier. Mais pour elle en tout cas, celui-ci était déjà pas mal. Les rois d'Hetenlaüd avaient toujours suivit une bonne lignée. C'était bien pour cela que le royaume se portait aussi bien. Devant le silence hésitant de la Kartendarkor, la fermière regretta sa question. C'était peut-être malvenue de sa part de lui avoir demander une chose comme ça, même si elle était très curieuse d'obtenir une réponse. Quoi qu'il en soit, elle n'en voudrait pas à Ermaëlle de ne rien vouloir dire. Hyline serait même tentée de lui poser plus d'une question sur les conditions de vie de l'Empire, mais se retenait. Elle était déjà satisfaite que la nordique lui réponde malgré tout.

- Le monde change, je suppose. C'est triste d'être passé d'une aussi bonne situation que votre pays semble avoir connu à celle qui persiste actuellement. J'espère qu'Hetenlaüd ne connaîtra jamais un tel revirement. Des fois je me demande bien quelles raisons peuvent pousser un homme à faire régner le mal dans son propre pays.

Comme si les guerres et faire le mal ailleurs ne suffisait pas, il fallait également écraser son propre empire. Hyline trouvait ça idiot. Quel était l’intérêt ? C'était plutôt un risque au contraire de voir ainsi son propre pays s'effondrer sur lui-même. Elle sourit à la suite de la conversation qui dévia sur l'éducation des jeunes. D'un autre côté, il était plus facile d'étudier dans les grandes villes que dans les petits villages. Pour elle, elle avait été éduqué uniquement grâce aux Gardiens. En cela, la caste pouvait être intéressante pour les enfants défavorisés. Car il n'y avait pas que les riches qui étaient choisi. Hyline savait que tout le monde pouvait avoir sa chance, même s'il traînait dans la rue. La jeune fille pensait d'ailleurs souvent que ça serait mieux si les enfants du temple étaient tous des malheureux à qui on offrait une seconde chance. Mais elle était trop rêveuse pour penser autrement. Comme beaucoup, elle rêvait d'un monde parfait.

- Et vous ? Avez-vous des enfants ?

C'était sortit tout seul. Vu qu'elles parlaient de ça, autant continuer un peu. Hyline n'était jamais contre faire connaissance avec quelqu'un, plus encore quand sa curiosité était titillée par la nationalité de l'autre personne.


(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Ven 16 Nov - 23:22

Ermaëlle avait toujours considéré le fait de parler de ses terres de naissance en bons termes comme une chose perdue. A quoi bon, après tout ? La plupart des habitants de ce pays avaient au moins perdu un proche dans les dernières guerres contre l'Empire. Et tous, ou presque, avaient été élevé dans la méfiance envers ses terres de naissance. Fait que l'ancienne esclave comprenait aisément. Il en allait de même pour les habitants de l'Empire. Eux aussi étaient élevés pareillement, dans la plupart des cas. Aussi, pouvoir exposer sa vision des choses, ne serais-ce qu'une fois, apaisait la jeune femme, d'une certaine façon. Tout ne pouvait pas être aussi sombre que de l'encre. Il y avait toujours quelques nuances.

« Hélas, je crains que tout le monde ait oublié ce temps, que ce soit à l'intérieur des frontières de l'Empire ou dans les autres pays. Il n'y a guère que les souris et les rats de bibliothèque pour se souvenir d'un tel passé. Le pouvoir peut pervertir même le plus bon des hommes, je suppose... Surtout lorsqu'il semble sans limite... » commenta l'enlumineuse, songeuse.

Et il était mal vu de parler de cette époque pour le moins lointaine, plus encore lorsque la personne était une esclave. Il ne fallait pas se rappeler d'idées ou d'un temps où leur situation aurait pu être plus facilement supportable. Aussi, Ermaëlle avait toujours caché ses lectures à son Maître, de peur de déclencher son courroux. Même Dame Nyama n'en savait rien, Ermaëlle ayant tout fait pour dissimuler ses connaissances. La jeune femme se demandait si un tel savoir intéresserait quelqu'un en ces lieux. Il y avait de fortes chances que cela ne soit pas le cas. De plus, un tel ouvrage risquait de la faire connaître. Et la jeune femme ne savait que trop bien que sa survie tenait aussi de son anonymat...

« Des enfants ? Pour qu'on me les prenne ? » répondit Ermaëlle, quelque peu sur la défensive.

La jeune femme n'avait pas pu retenir ces quelques mots. En se rendant compte de ses propos, Ermaëlle porta sa main libre à ses lèvres, les joues rougies de honte. Elle avait répété ces mots tant de fois, alors qu'elle vivait encore sur les terres de l'Empire qu'ils en étaient devenus presque naturels. Aussi, son entourage ne s'en était jamais offusqué ou étonné. Beaucoup d'esclaves devaient sûrement avoir eu cette pensée à un moment de leur vie, qui plus est. Mais ici, les choses étaient toutes autres. Les habitants de ce Royaume ne connaissaient pas les conditions de vie des esclaves, ou même leur mode de vie en lui-même. Ermaëlle ne s'était jamais imaginé porter un enfant, ou même en aimer un. L'enlumineuse ne savait même pas comment s'y prendre avec un nourrisson. D'un autre côté, on ne lui avait jamais réellement donné d'exemple. Les esclaves n'étaient pas fait pour avoir une famille. Ils n'y avaient pas droit et la jeune femme avait très tôt accepté cette idée. Aussi, même '' libre '' , elle doutait de fonder sa propre famille un jour.

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Sam 17 Nov - 18:07





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Ermaëlle avait probablement raison. Les gens ne pensaient plus à l'Empire que d'une seule façon, en comptant les ravages qu'il faisait autour de lui. Et Hyline, en dépit de toutes ses vertus, n'était pas insensible à cette vision des choses pour autant. L'Empire lui avait enlevé son Laüd et ça, elle ne l'oublierait jamais. Mais c'était une faute qu'elle ne pouvait reprocher à celle qui se trouvait devant elle. De toute manière, tant que les choses ne changeraient pas au nord, il y avait peu de chance qu'il en soit ainsi dans le coeur de ceux qui le craignait. On ne pouvait qu'espérer qu'un jour, le miracle se produise et qu'un nouvel Empereur de bonne envergure vienne restaurer dans son Empire un monde meilleur. Si ça avait existé autrefois, pourquoi cela ne pouvait-il pas revenir après tout ?

Hyline hocha la tête aux paroles de la Kartendarkor. Mais maintenant que celle-ci était en Hetenlaüd, elle devait sans doute reconnaître que la vie y était mieux non ? Une chose est sûre, Hyline n'avait guère envie de s'essayer à la vie dans le nord. Déjà, le froid, très peu pour elle. Elle était bien plus à l'aise avec sa vie en bord de mer ! Et si c'était pour vivre sous le joug tyrannique d'un homme capricieux et sadique, ce n'était même pas la peine d'y penser. Elle était en grande peine pour les gens de là-bas qui aspiraient peut-être à une vie meilleure. A moins qu'ils ne s'en rendent pas compte ? C'était possible aussi. Quoi qu'il en soit, la jeune femme décida de changer de sujet, mais elle fut étonnée par la réponse de la rouquine et l'interrogea du regard.

- Les prendre ? Pourquoi ?

Songeait-elle à l'éducation des jeunes ? Il était vrai que certains partaient très tôt en pensionnat pour apprendre dans des écoles réputées mais lointaine. Ou alors faisait-elle référence aux Gardiens ? Peu de parents appréciaient voir leur gamin de dix ans les quitter pour de nombreuses années. Mais la jeune femme était loin de s'imaginer la vérité qui se cachait derrière les mots de la nordique. Elle savait, bien sûr, qu'il y avait des esclaves à Kartendark, mais ne soupçonnait pas Ermaëlle d'en être une et quand bien même, Hyline savait bien peu de choses au sujet des esclaves. Il n'y en avait pas à Hetenlaüd.
(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Dim 18 Nov - 1:12

Ermaëlle n'en avait que trop dit et ne s'en rendait compte que maintenant, alors que l'autre jeune femme lui lançait un regard interrogatif. Les mots lui avaient échappé. Il ne s'agissait que d'une triste et vieille ritournelle... Laissant son bras retomber, la jeune femme serra son poing. Que dire, à présent ? Dire la vérité en son ensemble ne servirait à rien et ne ferait que soulever d'avantage de questions. Des questions auxquelles l'ancienne esclave préférait ne pas avoir à répondre. Il n'était plus question de laisser son esprit parler de lui-même.

« Les personnes qui sont nés enchaînées n'ont pas droit au lignage, ou à leur propre nom. Les enfants sont retirés des bras de leur mère quelques instants après  leur venue au monde. Aussi, nous ne gardons aucun souvenir de nos parents, et eux ne savent jamais où nous nous trouvons. Ainsi commence la vie d'un esclave. » commença la jeune femme, sur un ton presque indifférent.

Ermaëlle ne pensait pas en avoir trop dit. Ses proches connaissaient son ancienne condition. La seule chose qui leur était inconnue était la manière dont elle s'était retrouvée '' libre ''. Personne n'était au courant de l'exacte vérité, sauf Ásmundr. Et l'enlumineuse ne comptait pas confier à nouveau ses secrets à quelqu'un d'autre, à moins d'y être expressément obligée. Que pourraient faire Ismelle, Farban ou Ebao contre ceux qui la poursuivaient ? Ermaëlle ne voulait même pas y penser... Mieux valait les préserver... Et si fuir à nouveau était la meilleure solution pour cela, la jeune femme n'hésiterait pas un seul instant, aussi douloureux cela puisse être...

« Comprenez bien que je ne voulais pas m'infliger cela ou l'infliger à d'autres personnes. Même une fois libre. » ajouta l'enlumineuse, sur le même ton.

La jeune femme ne s'était jamais imaginée être mère, même dans  les meilleurs jours. Et sa fuite n'avait fait que renforcer cette idée. Comment pourrait-elle prétendre protéger autrui, qui plus est son propre sang, si elle n'arrivait pas à défendre elle-même ? C'était inenvisageable. Pas dans l'ordre actuelle des choses. Un parent se devait de protéger ses enfants. Du moins, Ermaëlle ne pouvait que l'imaginer. Sa propre mère n'avait pas eu ce choix. Et l'ancienne esclave comptait saisir cette chance qu'on lui offrait. Les choses étaient sans doute mieux ainsi. Il y avait bien assez de souffrance en ce bas monde pour éviter d'en ajouter d'avantage si cela était possible.

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Dim 18 Nov - 18:04





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Malgré la gêne d'Ermaëlle, il fallait dire que la curiosité l'avait emporté auprès d'Hyline qui n'avait pas compris l'allusion de la jeune femme. Il y avait encore trop de choses qu'elle ignorait d'elle en même temps. Mais voyant que la rouquine se sentait coincée par ses propres mots, Hyline se demandait s'il ne valait mieux pas couper court à la conversation, histoire que la Kartendarkor ne se sente pas obliger de parler de choses qui la troublaient de trop. Mais c'était trop tard, car la jeune femme se consentit à donner un semblant d'explication. Hyline l'écoutait sans l'interrompre. Lorsque qu'Ermaëlle eut tout dit, Hyline resta un moment silencieuse avant de baisser le regard vers le dallage de la chapelle.

- Vous étiez esclave, finit-elle par comprendre.

Elle redressa la tête vers la rouquine.

- Vous êtes à Hetenlaüd parce que vous avez fui votre condition ?

Bon, ça devenait de plus en plus gênant ce genre de révélation et de conversation. Mais maintenant qu'elles étaient dedans, il était un peu tard pour reculer. De toute façon, ça ne changerait pas grand chose pour Hyline, à part en savoir d'avantage sur la raison de la présence d'une nordique dans cette contrée. Elle avait été presque certaine de toute façon qu'il s'agissait de quelqu'un qui fuyait le dur régime de l'Empire. Mais jusqu'à présent, elle ne s'était pas douté qu'il pouvait s'agir d'un esclave, ayant toujours pensé que ces derniers étaient trop sous bonne garde pour pouvoir s'échapper.


(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Mer 21 Nov - 0:34

Ermaëlle se contenta de hausser les épaules lorsque Hyline lui fit part de sa remarque. Oui, elle était née enchaînée, comme beaucoup d'autres. L'esclavage était commun, accepté, sur les terres de l'Empire. Et il perdurerait sans doute encore un très long moment. Personne ne pourrait rien y changer. L'économie même de l'Empire était basée sur ce pan de leur société. Libérer tous les esclaves reviendraient à détruire l'équilibre que les terres du Nord avaient décidé de se forger. Il y avait eu des esclaves à Katendark, il y en avait encore à l'heure actuelle, et il y en aurait toujours. L'enlumineuse n'avait que faire du fait que l'autre jeune femme ait baissé les yeux. Il n'y avait pas de honte à lui rappeler son ancienne condition. Même réellement libre, une personne née enchaînée le restait toujours, d'une certaine façon. Son ancienne condition était comme un spectre qu'il était impossible de chasser.

« Je n'étais plus esclave en quittant l'Empire. Je suis une affranchie, une esclave qui a été libérée de ses chaînes par son Maître. J'ai quitté mes terres de naissance pour espérer trouver une réelle paix... Et éviter à mon Maître de changer d'avis. »

La jeune femme avait répété ce discours tant de fois, au point qu'elle était tout à fait capable de lui réciter avec sincérité. Bien évidemment, il s'agissait d'un mensonge éhonté. Mais Ermaëlle n'avait pas le choix. Il en allait de sa vie, et de celle de ses proches. Si par malheur son secret était éventé, elle n'aurait guère plus que la fuite pour espérer sauver sa peau. Et que dire des personnes qui auraient décidé de l'aider ? Il n'était pas dit qu'On ne décide pas de s'en prendre à eux en cherchant à la retrouver... Tout ça pour un livre que l'ancienne esclave n'avait même plus en sa possession...

« Mais assez parlé de mon ancienne condition. finit par dire la jeune femme, balayant cette conversation d'un geste de la main. Je ne veux pas vous déranger avec les récits de mon ancienne vie. »

L'existence des esclaves était pour ainsi dire paradoxale. Bien évidemment, elle pouvait être rude, et les mauvais traitements étaient très présents. Mais certaines catégories d'esclaves finissaient par vivre beaucoup mieux que certains paysans. Ermaëlle faisait sans doute partie de cette catégorie, en tant qu'esclave à talent. Du moins, sur le long terme, elle aurait sans doute pu se considérer comme l'un d'eux. De plus, les esclaves à talent avaient tendance à mieux vivre, même une fois affranchis. Ils détenaient des savoirs parfois rares qui leur permettaient de se faire à leur nouvelle vie plus facilement. La jeune femme aurait tant voulu que les choses se passent ainsi pour elle. Hélas, On en avait décidé autrement...

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyline Lièn

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 25
Agilité Agilité : 25
Lieu de résidence : Mëkir
Métier / rôle / rang : Agricultrice

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Mer 21 Nov - 8:22





La Parole est d'Argent et le Silence est d'Or

   


Les paroles d'Hyline eurent un drôle d'effet sur Ermaëlle qui avait l'air de ne pas tellement se soucier de son ancienne condition. Pour elle, c'était sûrement tout ce qu'il y avait de plus banal d'être esclave. D'où sa réaction. Mais pour Hyline, ça sortait de l'ordinaire de croiser une personne comme elle. Mais la rouquine ne tarda pas à expliquer à la fermière qu'elle était en réalité libérée de ses entraves par son propre maître et qu'elle s'était rendu sur Hetenlaüd pour "trouver la paix". Et effectivement ne plus risquer d'être esclave. Ce n'était pas dans ce pays là que ça arriverait. Hyline se demandait si la jeune femme avait trouvé cette paix qu'elle voulait. Hetenlaüd était largement plus serein que Kartendark -enfin, la jeune femme le supposait et l’espérait- Mais entre les deux pays, il y avait tout un univers !

En revanche, la nordique se refusa à parler d'avantage de sa vie d'avant, ce que Hyline pouvait comprendre malgré l'intrigue qui l'habitait vis à vis d'elle. Elle sourit à l'ancienne esclave. De toute façon, même si elles en parlaient encore, il y avait de fortes chances pour que ce soit un sujet loin d'être agréable pour l'une comme pour l'autre. Hyline savait déjà de quoi était capable l'Empire du nord et n'avait ni le besoin, ni l'envie d'en connaître les détails, moins encore sur le commerce de vie humaine.

- Aucun problème, répondit-elle chaleureusement, je ne comptais pas m'attarder de toute façon. Mon père doit s'impatienter et vous avez sûrement mieux à faire. Sur ce, j'ai été ravie de faire votre connaissance Dame Fyrnam, j'espère que nous nous rencontrerons à nouveau, même si je viens rarement dans cette ville. Je vous souhaite une bonne journée !

L'agricultrice s'inclina légèrement et brièvement face à la rouquine afin de prendre congé et de quitter la chapelle. Elle retrouva par la suite assez facilement son chemin dans les allées de la ville ainsi que la place du marché où son père semblait faire des affaires, ce qui était plutôt une bonne chose. Elle décida donc de rester avec lui pour faire aller plus vite la clientèle.

(c) B-NET

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermaëlle Fyrnam
La Renarde Érudite

La Renarde Érudite
avatar

 Argent Argent : 145
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael.
Métier / rôle / rang : Enlumineuse / Ecrivain public.

MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   Mer 21 Nov - 23:30

Ermaëlle apprécia le ton sur lequel l'autre jeune femme s'adressa à elle. Hyline comprenait qu'elle ne souhaitait pas parler d'avantage de son ancienne condition. Parler de son passé ne dérangeait pas l'ancienne esclave, du moins Ermaëlle écartait cette possibilité, mais il fallait avouer qu'il n'était pas des plus agréables à entendre. L'autre jeune femme n'avait pas à avoir connaissance de toutes les sévices qui composaient la vie d'un esclave, ou de la manière pour le moins particulière dont leurs Maîtres leur forçaient à vivre. Personne ne méritait d'imaginer de pareilles choses. Si Ermaëlle pouvait préserver d'autres personnes, elle n'avait pas de raison de ne pas le faire.

« Tout le plaisir était pour moi. affirma la jeune femme, en inclinant poliment la tête. Je vous souhaite un bon retour sur vos terres. Peut-être que nous nous recroiserons un jour, qui sait ? » termina-t-elle, avec une pointe de chaleur dans la voix.

Ermaëlle adressa une petite courbette à l'autre jeune femme. L'une parmi les nombreuses que l'ancienne esclave avait du apprendre pendant son enfance. Puis, la jeune femme se redressa de toute sa hauteur, suivant du regard Hyline, alors que cette dernière quittait les lieux. L'enlumineuse resta seule un moment, profitant quelques instants du calme revenu, les yeux clos. Après quelques secondes passées dans l'obscurité, Ermaëlle reprit contact avec le monde extérieur. Il était temps qu'elle s'en retourne à ses activités. Son service d'écrivain public n'allait pas tarder à commencer, et la jeune femme ne tenait pas à être en retard. Ses collègues avaient droit au repos et avaient très certainement des impératifs auxquels ils ne pouvaient déroger. De plus, arriver en retard signifiait aussi partir plus tard. La nuit tombant vite à cette période de l'année, l'enlumineuse préférait éviter d'en arriver là. Aussi, l'ancienne esclave se mit en marche, quittant la Chapelle à son tour, se mettant en chemin jusqu'à l'atelier qu'elle connaissait si bien.

_________________
Merci à notre chère fonda pour cette magnifique image et pour cet avatar. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] La parole est d'argent et le silence est d'or. [ Libre. ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anaëlle
» Marianne Foster ♣ La parole est d'argent {FREE 0/3, mais demandes ouvertes}
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Elias , le Triangle d'argent[Terminé]
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd :: Hors-RPG :: Les Recueils d'Hetenlaüd :: RPs Terminés-
Sauter vers: