AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]   Ven 2 Nov - 9:12



Asmundr et Solveig


Les Rues Humides




A l'intérieur de la maison, j'ôtais rapidement ma cape de sombre velours pour éviter de mouiller un peu partout le sol de mes hôtes. J'imitais ainsi Solveig en la rangeant à une place du porte manteau tandis que le jeune Olrän s'était éclipsé dans une pièce que je devinais aisément être la cuisine, au son qui en provenaient sitôt après. C'est alors que Solveig décida de me faire faire un peu le tour du propriétaire et j'accepta cette proposition. Je la suivais alors docilement dans le couloir où elle me conduisit, observant chaque pièce qu'elle me présentait. Cela faisait un peu bizarre d'être ainsi chez quelqu'un. Ce n'était pas comme si j'étais souvent invité et mes contacts en dehors du Panlaüd étaient très limités.

Durant la visite, Solveig me présenta un portrait de famille d'une qualité exemplaire qui laissait prouver le talent de l'artiste qui l'avait fait. Quand je pense que les seuls portraits que ma famille avait de moi n'allaient pas au delà de mes dix ans. Et il y avait celui que Ermaëlle avait également fait un jour, cadeau de sa reconnaissance envers l'aide que je lui avais apporté. La seule représentation actuellement de moi. Après avoir rapidement regardé l'ensemble de la pièce qu'elle m'avait présenté, je focalisais mon attention sur l'impressionnant portrait de groupe qui prônait sur le mur. J'ignorais de quand datait cette oeuvre et je tentais alors de deviner les personnes qui y étaient présentes. Cela se faisant, je pouvais au moins constater que la peinture devait se dater en années.

Chacun leur tour, j'observais les différentes personnes présentes sur le portrait, guidé par l'enfant qui me révélait ainsi leur identité. Mon attention se porta en dernier lieu sur Ebao Kuza. A croire qu'il avait toujours eu un caractère visiblement difficile. Du moins, c'était ce que j'en avais constaté alors que finalement, je ne le connais que de peu. D'un autre côté, il ne m'avait pas permis de voir autre chose de lui ce jour là. Il ne tenait vraisemblablement pas les Gardiens en haute estime de toute manière. Et il n'existait pas grand pouvoir contre le mépris d'autrui...Perdu dans mes pensées en observant la toile, je pris un peu de temps avant d'emboîter le pas de Solveig qui s'était déjà éloignée ailleurs. J'arrivais ainsi dans un grand salon où elle me proposa un fauteuil. Je m'installais alors tandis que l'âtre dans lequel flambait le bois inspirait une chaleur agréable dans la salle. Solveig continuait de parler -apparemment, il n'existait pas beaucoup de chance qu'elle devienne moins loquace un jour !- Elle parlait tant qu'on peinait à savoir à quoi répondre.

- Non, ce n'est pas comme cela que ça se passe. Dès votre arrivée, il y a des chambres individuelles pour tout le monde.

codage par LaxBilly


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig Leömir

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10

MessageSujet: Re: [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]   Lun 5 Nov - 22:38

Oh... Des chambres individuelles...

C'était bien mais, tant qu'à être enfermé tout en haut d'une montagne et séparé de sa famille jusqu'à sa majorité, Solveig aurait espéré pouvoir profité de grands dortoirs avec tous les autres à pouvoir faire des batailles d'oreiller avec les autres enfants...

Au final... Etre gardien ne semblait pas si drôle que ça. On était séparé du monde, de sa famille, dès ses dix ans, loin de tout, à devoir protéger un pays dont on côtoyait les habitants de très loin et à devoir dédier sa vie à un magnifique animal tout en acceptant les sacrifices que cela incombe... Solveig avait vraiment du mal à croire que les gardiens pouvaient vraiment se sentir concerné par tous les humains d'Hetenlaud... Peut-être certains les protégeaient-ils pour avoir toujours autant de prétendants apprentis...? Parce qu'il est vrai que si on laisse les villages se faire attaquer, ça fait au final moins d'enfants à recruter. Et... Il n'y avait pas d'enfants à Panlaud...? Entendez par là, les gardiens n'avaient pas d'enfants ? L'idée n'avait jamais effleuré Solveig... Pourquoi diable venaient-ils prélever des enfants quand ils pouvaient avoir leur propres enfants ? Peut-être qu'ils en avaient et qu'ils recrutaient seulement le nombre d'enfant manquant ? Sans compter que les femelles Laüds aussi avoir des petits... Donc, elles devaient avoir des sortes de "congés maternités", il faisait quoi l'Ar pendant ce temps ?

A vrai dire, Solveig avait encore tout un tas de question, et elle se rendait bien compte que si Ebao avait peut-être un peu exagéré en qualifiant les Gardiens de secte, il était clair que l'ordre était baigné de mystère quand à son fonctionnement... Mais cela ne refroidirait pas la fillette, elle serait une vraie gardienne, qui irait protéger les gens et écouterait leurs besoins !

- Vous savez en vrai j'ai encore pleins de questions, mais dès que je pense à une question j'en ai trois autres qui arrivent...

Elle finirait bien par apprendre d'elle même non ?
Olrän arriva au même moment déposant le plateau sur la table basse et servant rapidement trois tasses qu'il plaça devant chacun d'eux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]   Jeu 8 Nov - 13:58



Asmundr et Solveig


Les Rues Humides



L'enfant avait l'air un peu déçu de ma réponse. Le mode de vie au Panlaüd n'était pas des plus faciles, surtout pour des enfants. Mais de toute manière, avec l'âge, les choses s'arrangeaient toujours pour eux. Alors non, il n'y avait rien de drôle à devenir un Gardien. Ce n'était pas un séjour vacancier après tout. On y allait pour apprendre à se battre pour le pays, comme un soldat, à vivre différemment, à être juste, à se lier avec une créature légendaire. Enfin, je pouvais comprendre que tout ceci n'était pas facile à se représenter pour Solveig. Mais c'était ainsi qu'étaient les Gardiens. Je souris d'un air amusé à la réflexion de la jeune fille.

- Je n'en doute pas, répondis-je, et je le comprends. Dites-vous que si vous êtes choisi, vous aurez toutes les réponses à vos interrogations.

Et que si, au contraire, elle n'était pas choisi, alors ce n'était pas si grave finalement qu'elle demeure dans l'ignorance. J'en venais à me demander si Sir Kuza lui avait déjà parlé de la caste. Et s'il avait la haine pour nous tous ou seulement ma personne. Et si c'était la première option, avait-il dénigré les Gardiens pour décourager sa pupille ? Le jeune homme revint finalement auprès de nous avec le service qu'il installa rapidement et que je remerciais pour cela.

- Et vous Olrän ? Avez-vous des ambitions d'avenir particulières ?

codage par LaxBilly


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig Leömir

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10

MessageSujet: Re: [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]   Sam 10 Nov - 0:38

Solveig allait protester qu'il valait mieux savoir à quoi s'attendre avant d'y aller plutôt qu'une fois sur place mais elle se dit qu'Asmundr était peut-être trop poli pour couper son flot de question autrement.
La fillette fit la moue et baissa la tête sur les petits gâteaux que lui tendait Olrän. C'était au jeune homme que le gardien venait de s'adresser. Celui ci sembla surprit de cet intérêt et s'assit devant sa tasse.

Olrän n'avait jamais été un guerrier, et n'avait jamais envisagé de carrière militaire. Il y a environ quatre ans et demi, quand il eut la possibilité de passer le casting des futurs gardiens, il n'alla même pas s'y présenter. Ça ne l'avait jamais vraiment intéressé, et contrairement à Solveig qui les idolâtrait, Olrän avait plutôt tendance à placer l'opinion de son grand frère en haute estime et il considérait que Gardien n'était clairement pas le job du siècle. Scolaire, un brin poète, grand lecteur et amoureux des plantes, Olrän avait toujours su que son destin serait académique à défaut d'être guerrier.

- Je suis actuellement au lycée.

Ce qui était assez impressionnant. C'était un niveau d'étude élevé avec une sélection à l'entrée. Seuls les meilleurs y parvenaient. Les futurs élites du pays.

- J'aimerai étudier les plantes et devenir botaniste.


Solveig acquiesça ne doutant pas une seconde que l'adolescent pourrait y arriver. Elle finissait tranquillement ses gâteaux et commençait à boire sa tasse de thé.

- Olrän est fort pour reconnaître les plantes du jardin d'Hantonaël ! Tout le monde pense qu'il finira par travailler pour l'université !

Le jeune homme eut un sourire amusé en voyant la fillette faire l'étalage de ses talents. Il haussait par la suite des épaules.

- Tu penseras à m'envoyer quelques plantes quand tu seras à Panlaüd pas vrai ? Il doit y avoir de beaux specimens qu'on ne trouve qu'en haute altitude là bas.

La fillette acquiesçait vivement tandis qu'elle reportait son attention sur Asmundr. Elle se retenait de lui demander si elle avait le droit ou pas de cueillir des plantes là bas...


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]   Dim 11 Nov - 22:16



Asmundr et Solveig


Les Rues Humides



J'observais un moment l'enfant qui ne semblait pas très satisfaite de mes réponses. Il faut dire qu'elle utilisait son opportunité de m'avoir près d'elle pour se renseigner un minimum et ça lui donnait l'avantage sur les autres enfants qui tenteront leur chance le jour J. Car eux, n'avaient pas pu poser autant de questions à un Gardien. Ils pouvaient le faire le jour J bien sûr, mais c'était rare et plus rare encore étaient ceux qui entraient dans les détails. Généralement, ils ne voulaient qu'une chose : partir et démarrer leur nouvelle vie. Ils savaient également qu'une vie de Gardien n'était pas forcément facile tous les jours et s'attendaient à tout type d'épreuve qu'ils se juraient d'affronter quoi qu'il en coûte. Je me disais que, de toute manière, qu'importait mes réponses, Solveig resterait déterminée à tenter sa chance aussi. Donc au final, ce n'était pas comme si ça changeait beaucoup de choses pour elle. Je me demandais d'ailleurs s'il y avait quelque chose qui serait susceptible de lui faire changer un jour d'avis.

J'avais interrogé le jeune Olrän. Ce n'était pas de la curiosité mal placée. Juste un choix de conversation. Personnellement, tenir un silence durant tout le temps que durait ma présence ici ne me poserait aucun problème. Mais ça ne serait sans doute guère approprié pour mes hôtes. Qui plus est, j'étais assez intrigué de connaître un peu plus le frère de Sir Kuza. Ce dernier me répondit alors qu'il étudiait encore. Je m'en doutais un peu vu le jeune âge qu'il semblait porter. Il avait donc encore l'avenir devant lui à décider de ce qu'il ferait de son existence. Une multitude de choix, qu'il pouvait encore changer au gré de ses idées à chaque fois qu'il obtenait l'expérience du monde.

Botaniste ? Nous en avions quelques notions durant notre apprentissage, notamment lors de l'enseignement de la médecine. Mais je me demandais si cela nécessitait de nombreuses études que de devenir botaniste au Royaume. J'écoutais ensuite la conversation entre l'adolescent et l'enfant en sirotant le thé qui m'avait été servi. Au Panlaüd, nous avions effectivement quelques plantes qui poussaient mieux en montagne qu'ailleurs, et qui ne se trouvaient pas au niveau des plaines. Je finis par reposer la tasse fumante sur sa petite coupelle.

- Botaniste est sûrement un métier intéressant, répondis-je, le contact avec les plantes peut se montrer enrichissant et ne jamais être à l'abri de découvertes fascinantes.

Je terminais alors le thé offert tranquillement. Lorsque se fut chose faite, je me levais du fauteuil. La pluie ne s'entendait plus au dehors. Elle avait dû se finir, ou au moins s'estomper. J'avais promis que je ne resterais pas longtemps en ces lieux et je ne pouvais m'attarder d'avantage de toute manière, vu le trajet qu'il me restait encore à faire.

- Je tiens à vous remercier pour votre accueil, et vous remercier pour le thé. Je ne vais rester plus longtemps en ces lieux. J'ai encore de la route à faire. Néanmoins, vous rencontrer a été un plaisir. J'ose espérer qu'un jour prochain peut-être, nous nous reverrons.

codage par LaxBilly


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solveig Leömir

avatar

 Argent Argent : 35
Force Force : 10
Agilité Agilité : 10

MessageSujet: Re: [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]   Hier à 0:04

Olrän acquiesça. Il n'allait pas contredire l'Arlaüd étant donné que c'était ce qu'il voulait faire. Les plantes avaient tellement de vertus et c'était un métier qui l'obligerait à voyager. Olrän voulait découvrir les plantes du monde entier et ramener les spécimens les plus intéressants ici au jardin d'Hantonael.
Il but également son thé avant que le gardien ne fasse ses adieux aux deux jeunes gens. Solveig sembla attristée à l'idée de dire au revoir à Sir Krönos, et Olrän se doutait bien qu'elle rêvait encore de le cuisiner sur tout ce qu'il était possible de savoir sur les gardiens...
Mais à coup sûr qu'elle partirait quand même là bas, même si l'Arlaüd lui faisait le pire des portraits de la caste. Elle était décidée, c'était son rêve depuis toute petite et elle s'en approchait à grand pas. Elle ne comptait plus faire marche à rien si proche de l'objectif... Et tant pis si cela imposait des situations difficiles pour elle dans le futur.

- Nous nous reverrons au plus tard cet été ! Quand je serai recruté ! Sinon vous pourrez toujours venir boire une tasse de thé s'il se remet à pleuvoir ! Vous serez toujours le bienvenue ici !

Olrän eut un rictus.
Il savait bien que ce Sir Krönos était l'affreux Sir Krönos du journal de son frère. Il serait donc le bienvenue si jamais Ebao n'ouvrait pas la porte. Mais il était à peu près certain que l'Arlaüd s'en doutait également.

Il se garda cependant de le dire tandis que Solveig faisait des signes de la main au gardien pour lui dire au revoir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Les Rues Humides [Solveig]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Les Rues Humides [Solveig]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» La realite des enfants des rues, article du Sun-Sentinel
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd ::  :: -
Sauter vers: