AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ásmundr Krönos
L'Arlaüd Ténébreux

L'Arlaüd Ténébreux
avatar

 Argent Argent : 30
Force Force : 45
Agilité Agilité : 35
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Arlaüd
RPs en cours : - En Quête d'un Remède : Ermaëlle et Ebao

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Dementör
Sexe : Masculin
Description:

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Mer 26 Sep - 0:19



Ebao, Eléazar et Asmundr


L'Escorte



Les hommes du désert laissèrent tomber les tentatives de tromperies. Ils avaient compris le message et surtout le fait que personne ici ne cédera à leurs caprices. C'était sage de leur part. Mieux valait ne pas aggraver leur cas pour le moment. Mais je me doutais bien qu'un jour ou l'autre, la tribu Fälcor posera d'autres problèmes à Hetenlaüd. Le pays était prospère mais au prix de combien d'ennemis qui l'enviaient et lui avait juré vengeance ? Pour le moment, seuls les Peuples Indépendants à proximité et le Pays de Vitenëul ne représentaient pas une menace pour le royaume -et encore, on avait déjà eu quelques accroches avec Vitenëul mais ça restait heureusement minimes-.

L'échange se fit sous notre oeil attentif alors que chacun des prisonniers regagna les siens. Je saluais l'émissaire du sud d'un signe de tête avant que tous les hommes du désert ne repartent vers les terres arides de leurs ancêtres. Dementör était plutôt soulagé que tout se soit bien passé, même s'il n'en avait jamais douté. Les soldats d'Hetenlaüd s'empressèrent de prendre en charge les faibles otages qui nous revenaient. Certains l'étaient bien plus que d'autres et beaucoup avait la chance d'être encore en vie. Ils devaient tenir encore un peu le coup. Ils étaient presque de retour chez eux. En tout cas, Eléazar n'était pas mécontent que tout ceci se termine enfin. Il était plutôt satisfait du résultat.

- Certes, répondis-je, ils sont entre de bonnes mains désormais et seront tous bientôt chez eux. Désirez-vous les accompagner Eléazar ? Il me semble que vous avez des connaissances parmi eux non ?

Pour ma part, je doutais fortement que ma présence soit nécessaire pour le chemin du retour. Au moins, nous ne serons pas venu à Valkëol uniquement pour une observation des avancées de reconstruction. Je retournais alors auprès de Dementör, il était temps de quitter les lieux et de rentrer au Panlaüd. Ce n'étai pas la route qui manquait pour cela. Eléazar était naturellement en droit de me suivre, de suivre la troupe ou...de faire autre chose finalement. Nulle autre priorité était à prévoir pour le moment après tout. Je montais sur le dos du Laüd, jetant un dernier regard sur les soldats et également les prisonniers qui semblaient tous bien soulagés d'être enfin libres.

- Que votre retour vous soit des plus favorables, lançais-je à l'assemblée, assez fort pour être entendu de tous.

Dementör prit son envol aussitôt après, ses grandes ailes se déployant dans les airs, avant que nous partions à l'opposée de cette frontière sud où s'étendait au loin le désert. Nous, nous retournions du côté des plaines verdoyantes et des vallées grandioses d'Hetenlaüd.


codage par LaxBilly



Fin pour As !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Mer 26 Sep - 18:26

Farban n'avait pas tord. On pouvait en effet voir le soldat infirmier se presser entre les différents ex-prisonniers. Ils étaient affaiblis, affamés et certains présentaient des blessures bien trop récentes...
Ebao aurait voulu s'éloigner de la frontière pour avoir le temps de les soigner, mais il n'était même pas sûr que cela soit capable.

Il se contentait donc d'aller chercher son destrier et de l'emmener vers un des blessés qui s'était assit à terre. A l'aide d'un de ses soldats il le fit gravir sur la selle et donna les rênes au soldat qui l'avait aidé. Il pouvait constater qu'une civière avait déjà été mise en place pour un autre et que les soldats donnaient instinctivement à boire et à manger aux anciens prisonniers.

Pour faire bonne figure, Valor avait avancé ses troupes comme pour cacher la vue à des Falcorör trop curieux de l'autre côté de la frontière.

Encore occupé, Ebao pu voir Sir Kronos s'envoler dans un adieu général. Maugréant il se tourna vers Farban à côté de lui :

- Ça l'aurait tué de nous faire un adieu plus respectueux au lieu de nous inclure à nos troupes ?

Non décidément, il n'appréciait pas le gardien. Il lui semblait bien trop irrespectueux pour cela, et il était à peu près sûr que l'Arlaud ne l'appréciait pas non plus... Ce qui était un juste retour des choses en vérité.

- On va donner les premiers soins et s'assurer que tout le monde arrive à se déplacer... Nous n'aurons qu'à les laisser dans un dispensaire de Valkeöl à notre arrivée, il y seront soignés.

Il ne put s'empêcher de jeter un coup d'oeil à Eleazar pour le moment resté à terre. Allait-il suivre l'exemple et crier un poli "Ciao la compagnie !" ou allait-il au moins venir les saluer proprement... Ou rester ? Qui sait ? Peut-être allait-il les suivre jusqu'à Valkeöl ?
Il ne servirait à rien mais ce serait une nouvelle occasion de tenter de commencer la conversation ?...

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Jeu 27 Sep - 20:19

Éléazar n'eut pas le temps de répondre à l'Arläud, que déjà, ce dernier se rapprochait de Dementör. En un rien de temps, le duo disparu et le jeune homme se retrouva seul membre de sa caste. Rejoignant Zelfyne d'un bon pas, le forgeron lui adressa quelques mots. Leur mission était achevée, mais le jeune homme n'avait pas réellement envie de partir maintenant. Il devait encore parler à Farban et Ebao, et rien ne disait qu'il recroiserait les chevaliers de sitôt. Au contraire, l'Ar se voyait plutôt les recroiser par hasard, alors qu'il serait en visite chez Ismelle. Si Éléazar voulait discuter avec les deux autres jeunes hommes, si c'était possible, il devait le faire sur le chemin du retour.

Zelfyne ne sembla pas être contre l'idée de rester encore un peu en compagnie des soldats. La situation convenait à la créature. Si voler en compagnie de certains de ses semblables n'était pas un problème pour la Laüd, certains volaient tout de même trop vite pour elle. Aussi, pouvoir voler à son rythme était une idée des plus plaisantes, et surtout, des plus reposantes. Quand son Ar jugerait qu'il serait l'heure de partir, ils pourraient prendre tout leur temps pour rentrer au Panlaüd.

Le regard de l'Ar se porta sur Faban et Ebao qui discutaient non loin des anciens prisonniers. Il devait leur annoncer qu'il comptait rester encore un peu. Mais le fait était qu'il n'était plus en mission... Du moins, plus ici. En venant à Valkëol plus tôt dans la journée, Éléazar avait pour dessein de glaner quelques informations sur son père et son frère, pour savoir s'ils avaient été atteint par la bataille d'une manière ou d'une autre. Et... L'Ar devait avouer qu'entrevoir son neveu lui aurait fait plaisir. Que le forgeron ait au moins une vague image de ce petit, étant donné que l'Ar était presque certain que Sarm ne lui parlerait ni d'Ismelle, ni de lui...


Au moment où Ebao s'adressa à lui, Farban lui lança un regard, après avoir donné sa gourde à l'un des anciens prisonniers. Mais le chevalier s'abstint de tous commentaires. Son futur beau-frère était en train de s'approcher d'eux. Ce faisant, le chevalier donna un petit coup de coude à son ami, pour l'informer de la situation. Le forgeron ne semblait pas vouloir rejoindre son supérieur. A moins qu'il ait une autre idée en tête ?

« Éléazar, tu n'es pas encore parti ? s'étonna Farban.
- Non, pas encore. Je pense plutôt retourner à Valkëol. J'aimerai m'assurer que tout va bien pour mon père et pour Sarm. avoua l'Ar. Si cela ne vous dérange pas, j'aimerai vous accompagner à nouveau, afin de ne pas voyager seul. Le forgeron marqua une pause, puis reprit, avec un petit sourire. Évidemment, si en chemin vous avez besoin d'aide avec les blessés, je me porte volontaire ! »

Comme tous les Ar, Éléazar avait quelques compétences médicales, bien qu'il n'était pas le meilleur dans ce domaine. Mais s'il s'agissait d'aider à nourrir les blessés ou d'être utile d'une quelconque autre façon, le forgeron se disait que sa présence serait certainement utile. De plus, cela lui permettrait de s'assurer que les ressortissants de Valkëol se portaient bien, le cas du jeune homme à la main bandée l'inquiétant toujours autant. Mais si les chevaliers ne pensaient pas sa présence nécessaire, l'Ar le comprendrait tout à fait et n'insisterait pas. Zelfyne et lui iraient à Valkëol seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Ven 28 Sep - 22:34


Le coup de coude ne servait à rien.

Ebao l'avait vu.

Il avait évidemment les yeux sur Eléazar quand celui ci avait finalement prit la direction des chevaliers. L'ar venait leur dire au revoir. Au moins était-il plus poli que son insupportable supérieur !
Quand ils fut en face d'eux, Ebao profitait que l'attention du jeune homme soit fixée sur son beau-frère pour laisser son regard se planter sur les yeux verts d'Eléazar... Un vrai plaisir coupable, voir une fascination qui lui avait déjà valu un bel œil au beurre noir.

Il s'avérait qu'El comptait retourner à Valkeöl voir son frère et son père. Il proposait de les accompagner sur le chemin du retour dans un petit sourire qui n'eut évidemment AUCUN effet sur Ebao, voyons !

Même s'il ne l'admettrait jamais à voix haute, le chevalier aimait la tournure que prenait les événements. Il allait peut-être avoir l'occasion de discuter un peu avec El ? Et qui sait, à défaut d'être son amant, devenir un ami ?... Naan, qui bernait-il ? Il en profiterait seulement pour se rapprocher et pouvoir l'apprécier de manière discrète sans jamais rien attendre en retour, ça ferait mal mais c'était ce qu'il pouvait espérer de mieux. Et en pensant ainsi, Ebao se rendit compte qu'il ne savait pas ce qu'il voulait... D'un côté il n'était pas contre se rapprocher d'El une nouvelle fois même si ça signifiait d'être de nouveau déçu... De l'autre, il voulait absolument éviter de trop se rapprocher et refusait d'admettre qu'il ait encore l'once d'un sentiment pour le beau géant dont il avait été amoureux toute son adolescence.
Cette situation était perturbante pour lui. Et c'était particulièrement énervant de voir qu'il était bien le seul des deux à être aussi tiraillé...

Dans tous les cas, discret ou pas, Ebao se força à détourner le regard et acquiescer promptement... Il valait mieux éviter de se laisser aller ou il allait lui rendre son sourire.

- Oui bonne idée. Nous n'allons pas tarder à partir, nous devons encore nous charger que tout le monde pourra se déplacer.

Il avait réussi à lui parler ! Sans aucune expression antipathique ce qui était vraiment quelque chose d'extraordinaire après cette escorte.

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Dim 30 Sep - 21:27

Ainsi, sa présence ne posait aucun problème. En apprenant cela, Éléazar se détendit quelque peu. Voilà qui était rassurant ! De plus, Ebao semblait être de bien meilleure humeur ! Cette pensée ravit le forgeron. La réussite de leur mission devait sûrement contribuer à ce nouvel état. Tant mieux ! Le voyage ne serait que plus agréable sans prises de bec ! Et l'Ar aurait peut-être même l'occasion de discuter un peu avec son futur beau-frère et l'autre chevalier, afin de pouvoir s'excuser pour tout ce qu'il s'était passé aujourd'hui ! La suite des événements ne pouvait pas ravir d'avantage le jeune homme, même si le voyage ne serait pas de tout repos, surtout pour les prisonniers tout juste libérés.

« Bien ! L'affaire est entendue, alors ! Si vous avez besoin de mon aide pour un quelconque motif, n'hésitez pas à venir me voir !Je me ferais une joie de vous aider ! » assura Éléazar, tout sourire.


Puis, après avoir salué les deux autres jeunes hommes d'un mouvement de tête, Éléazar s'en retourna auprès de Zelfyne, allant lui expliquer la teneur de la situation. Farban attendit quelques instants avant de reprendre la parole, s'assurant que l'Ar s'était assez éloigné pour ne pas pouvoir les entendre. Une fois cela fait, le chevalier entraîna son ami un peu plus à l'écart, afin de pouvoir converser avec lui loin de toute oreilles indiscrètes.

« … Ebao, tu es sûr de ce que tu fais ? Dois-je te rappeler ce qu'il s'est passé durant notre premier voyage ? Penses-tu que tout ira bien ? Éléazar risque de rester un moment avec nous, s'il suit l'escorte. Ne me mens pas, je sais ce qu'il s'est passé entre vous. Cela ne sera-t-il pas trop complexe pour toi de rester en sa compagnie ? Il viendra nous voir quand il en aura l'occasion, tu le sais. » s'enquit Farban, à voix basse.

Le jeune homme se doutait bien que, malgré les années qui avaient passé, Ebao souffrait encore du refus d'Éléazar. Ils n'étaient pas amis pour rien, et le jeune homme lui avait fait quelques confidences à ce sujet. Aussi, Farban craignait réellement que ce nouveau voyage en compagnie de l'Ar soit plus compliqué qu'Ebao ne puisse se l'imaginer. Bien sûr, le chevalier se doutait bien que son ami ne tenterait plus rien envers Éléazar. Pas avec ce qui s'était produit il y a six ans. Mais tout de même... Leur situation n'était pas aussi simple que cela, même si son futur beau-frère semblait s'être bien remit de cette histoire, qui était sûrement lointaine pour lui à présent... Pour Ebao, les choses étaient sûrement différentes, bien différentes. Aussi, Farban voulait être certain que son ami ne souffrirait pas de cette proximité avec celui qui avait été son premier amour... Pas avec le voyage qui s'annonçait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Dim 30 Sep - 23:44

Eleazar semblait ravis de la tournure des événements, et une part d'Ebao ne pouvait qu'être d'accord avec lui. L'autre part était en train de crier au danger... Le chevalier ne se connaissait que trop bien, jamais il ne pourrait établir de relation strictement platonique avec le gardien, et il ne voyait qui il pourrait berner... Visiblement pas Farban.

En effet, aussitôt l'Ar éloigné, le frère d'arme d'Ebao donnait un coup de coude à ce dernier et l’inondait de questions...
Farban était inquiet, il savait ce qu'il s'était passé (il y a fort longtemps) entre les deux hommes... Ce n'était pas vraiment étonnant étant donné que c'était lui qui avait interrompu ce baiser (et surement anéantis toutes les chances d'Ebao avec El par la même occasion)... Bref, Farban savait et était inquiet de la réaction de son frère d'arme... Pourtant il n'y avait pas matière à l'être, il se comporterait du mieux qu'il pourrait et se montrerait poli... Dans le fond, la seule véritable source d'inquiétude fondée était celle des sentiments d'Ebao... Et ça ferait mal, ça ne servait à rien de le nier...

Des pages entières de son journal d'adolescent pouvaient l'attester, Ebao avait vraiment aimé Eleazar, et le dénouement du baisé n'en avait été que plus insupportable pour lui. Mais l'histoire remontait déjà à six ans, et le chevalier était quasiment parvenu à s'auto-persuadé qu'il ne ressentait rien de plus que de l'attirance physique pour l'Ar, aussi le jeune homme se disait-il que ça ne lui ferait pas si mal que ça. Du moins, une partie du jeune homme se le disait.

- Tant qu'il ne m'annonce pas qu'il va se marier ça devrait aller, finit-il par dire. Pas la peine de t'inquiéter... Vraiment, c'était il y a longtemps... Il y aura un peu de malaise entre nous, mais rien qu'on ne pourra gérer comme des grands.


Il laissa son regard allait jusqu'au gardien...

- Et puis, ce sera un entrainement, pour le mariage. Il faut bien que j'arrive à lui parler d'ici là non ?

Oui le but n'était pas de devenir son ami, mais d'établir une relation tout à fait cordiale... Ce serait un bon début, et ça éviterait qu'il ne tombe à nouveau amoureux (parce que ce n'était pas le cas actuellement, EVIDEMMENT).

- Bon, on dirait que tout le monde est prêt. Plus vite on part, plus vite on est arrivé.


Cqfd

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléazar Wilrem

avatar

 Argent Argent : 110
Force Force : 20
Agilité Agilité : 20
Lieu de résidence : Panlaüd
Métier / rôle / rang : Gardien ( Forgeron à ses heures perdues. )

Fiche Laüd (Gardien uniquement)
Nom: Zelfyne
Sexe : Femelle
Description:

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Lun 1 Oct - 23:34

Farban espérait de tout cœur qu'Ebao ne se trompait pas. Que tout se passerait bien et qu'il n'y aurait pas de trop grand malaise si Éléazar décidait de se joindre à l'une de leurs conversations, pour une raison ou pour une autre. Pour le reste, le chevalier devait avouer que son ami n'avait pas forcément tort. Son mariage approchait à grand pas, peut-être même qu'Ermaëlle avait déjà fini de rédiger et d'enluminer leurs bans. Il s'agissait-là d'une volonté d'Ismelle. Et Ermaëlle avait accepté de bon cœur de s'acquitter de cette besogne, pour le plus grand bonheur de son amie.

Tout allait si vite... Farban ne s'en rendait compte que maintenant. D'ici quelques mois, Ismelle serait sa femme et il serait son époux. Bien sûr, cette perspective l'enchantait. Ils vivaient depuis plusieurs années sous le même toit. Le mariage n'était qu'une confirmation de leur choix de vie. Rien ne changerait... N'est-ce pas ? Ismelle et lui s'aimeraient toujours autant, ce n'était pas un quelconque sermon qui pourrait changer cela. Ils avaient déjà traversé plusieurs crises ensemble. Ils avaient été mariés sans l'être, pour ainsi dire. Ils seraient juste liés devant Vaïud. Voilà toute la différence.

« En effet... Mais si tu as besoin d'aide, même si tu ne veux parler que quelques instants, je suis là. Penses y. » commenta l'autre chevalier.

Après ces mots, Farban rejoignit sa monture, sur laquelle se trouvaient deux anciens prisonniers. Le chevalier ne s'en faisait pas pour l'équidé. La bête avait connu pire situation et ne semblait pas être gênée par son fardeau. Le jeune homme n'avait jamais su de quelle espèce était son étalon. Son père lui avait offert en disant que son espèce importait peu et qu'il serait une monture parfaite pour lui. Aussi, l'équidé ressemblait légèrement à un cheval de trait, en témoigne sa forte musculature qui roulait sous sa robe pommelée. Mais la bête n'était pas le type de cheval qu'on voyait parfois dans les champs. Sa physionomie était particulière au point que son cavalier ne pouvait déduire ses origines exactes. Mais son père avait bien raison. Ce n'était pas les origines qui faisaient qu'une monture était excellente. Et il en allait de même pour les Hommes.

Prenant les rênes de son étalon dans l'une de ses mains, le chevalier entreprit de guider sa monture, tout en s'assurant que les deux prisonniers étaient toujours bien en selle. Marcher ne le dérangerait pas. Il pourrait toujours se reposer un peu plus tard. Les deux autres hommes avaient bien plus besoin de l'aide de l'équidé que lui. Accompagné de sa monture, Farban se rapprocha d'Éléazar. Ce dernier patientait non loin de Zelfyne, observant les anciens prisonniers avec attention.

« Nous allons nous mettre en route, Éléazar. lança Farban, à l'intention de l'Ar.
- Bien ! s'exclama l'intéressé, en se tournant vers le nouveau venu. Zelfyne et moi resteront à l'arrière, comme la dernière fois. Si vous avez besoin de quoique ce soit, vous savez où nous trouver ! »

Se détournant de son futur beau-frère, l'Ar prononça quelques mots à l'attention de sa Laüd. Cette dernière se coucha, laissant son camarade humain s'installer sur son dos. Une fois cela fait, Zelfyne se redressa de toute sa hauteur, prête à se remettre en marche. Mais avant cela, il fallait que l'escorte avance un peu, afin qu'elle puisse reprendre sa juste place sans risquer de causer un accident de part sa présence. Une fois que les autres humains les eurent quelque peu distancé, la créature se mit en marche, les rejoignant rapidement. Le voyage reprenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ebao Kuza
Chevalier Entêté

Chevalier Entêté
avatar

 Argent Argent : 65
Force Force : 30
Agilité Agilité : 30
Lieu de résidence : Hantonael
Métier / rôle / rang : Chevalier d'Hentenlaüd
RPs en cours : 2/2
- Quête - Survivons à une attaque de loups avec Azul
- Rp - La chèvre

MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   Mer 3 Oct - 21:57

Ebao acquiesçait aux remarques de Farban... Ca partait vraiment d'une bonne intention et il voyait bien que son frère d'arme voulait le préserver le plus possible... C'est vrai que ça n'avait pas été joli joli six ans auparavant, mais il était tout à fait capable de se tenir à côté d'Eléazar sans que cela ne pose d'autre problèmes notables que l'envie irrésistible de lui lancer des coups d’œils réguliers...

Le chevalier retournait à son cheval et en prenait les rênes, avançant à pied et tirant l'animal derrière lui. L'ex hotage sur son dos poussa un soupir et le blondinet se fit la remarque qu'il devait être soulagé d'enfin s'éloigner de la frontière.
Farban devant, Eléazar surveillant leurs arrières et Ebao marchant avec le reste des hommes, le chemin retour vers Valkeöl fut plus long. Les civières étaient lourdes, les blessés ralentissaient le rythme... Les prisons des Falcörors devaient être pires que celles d'Hantonael.

Il arrivait régulièrement au chevalier de jeter des coups d'oeil derrière lui. Toujours en se demandant s'il ne devait quand même pas adresser la parole à El, au moins par respect ?

Il n'en fit rien.

Quand ils arrivèrent enfin au dispensaire de Valkeöl, Eléazar leur dit un poli au revoir, Ebao en profita pour croiser une dernière fois le regard vert et ils se séparèrent. Les chevaliers regagnant la capitale et le gardien allant voir les siens.

Le mariage allait s'avérer compliqué s'il était même pas capable de parler à Eléazar... Il allait encore se morfondre en silence et allait passer une soirée des plus désagréable... Quel programme !

_________________

Insérez ici une bonne dose de patriotisme

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Terminé) L'escorte [Asmundr, Eléazar et Ebao]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Rang C ou B, Atsu Island, escorte ou enquête [Atsu Island, Rang C-B, Tout type, Enquête ou Combat]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens d'Hetenlaüd :: Hors-RPG :: Les Recueils d'Hetenlaüd :: RPs Terminés-
Sauter vers: